Tables sectorielles de stratégies économiques - Table sur les technologies propres

Promouvoir l’innovation transformatrice et la croissance propre dans tous les secteurs d’affaires de l’économie grâce au développement, à la commercialisation et à l’adoption accrus de solutions axées sur les technologies propres.

Président

Audrey Mascarenhas, Questor Technology Inc.

Membres

Représentants du gouvernement fédérale

Réunions

Le 7 décembre Lieu: Ottawa Ontario

Objet

Le 7 décembre 2017, la Table sectorielle de stratégies économiques sur les technologies propres a tenu sa première réunion à Ottawa (Ontario). Les membres se sont réunis pour discuter de leur vision et établir un plan de travail en vue d’accroître les capacités du Canada en matière de technologies propres.

Ce dont nous avons parlé

  1. Les membres ont expliqué pourquoi ils ont accepté de participer à la Table. Certains ont souligné les possibilités économiques et sociales offertes à l’économie canadienne par les technologies propres, tandis que d’autres ont parlé de leurs priorités pour les cibles, les mesures et le leadership du gouvernement en matière de technologies propres.
  2. Les membres ont partagé leur passion et ont indiqué qu’ils souhaitent voir le Canada devenir un chef de file dans le développement et l’adoption des technologies propres.
    • « Le changement climatique et la durabilité constituent un enjeu déterminant pour notre époque. Nous devons voir grand et faire preuve d’audace. »
    • « Si on fonde l’économie sur les technologies résilientes, cela rendra l’économie plus résiliente. »
  3. Les présentations fédérales mettent en contexte les initiatives relatives aux technologies propres découlant du budget de 2017 et du Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.
  4. Il y a eu une discussion animée concernant des éléments possibles de l’énoncé de vision pour les technologies propres, qui sera précisé plus en détail lors des prochaines réunions.
    • « J’aimerais que notre énoncé de vision porte sur la réduction de notre empreinte carbone au pays et à l’étranger. »
    • « À mon avis, il s’agit d’une transition vers l’économie que nous voulons. Comment pouvons-nous maintenir un équilibre entre le discours en tant qu’individus et en tant que citoyens? Quel rôle les technologies propres peuvent-elles jouer pour nous permettre de réaliser nos objectifs — et quelle est la meilleure façon d’atteindre ces objectifs?  »
  5. Les participants ont souligné la nécessité de prendre des mesures concrètes et ciblées sur les technologies propres dans quatre domaines pour éliminer les goulots d’étranglement dans la croissance du secteur, notamment :
    1. Innovation et expansion des entreprises;
    2. Développement des marchés et commerce;
    3. Réglementation pour stimuler l’innovation; et
    4. Emplois et compétences.

Ce que nous ferons ensuite

  • Des champions thématiques ont été désignés et feront avancer la discussion.
  • Tous les membres chercheront des occasions de mobiliser leur collectivité et de recueillir des commentaires sur les discussions de la Table.
  • La prochaine réunion aura lieu en janvier 2018.

Les technologies propres sont un enjeu mondial. Le Canada présente une diversité et nous pouvons utiliser notre ouverture pour collaborer et créer des solutions. Il s’agit de notre marque.

Membre de la Table sur les technologies propres, le 7 décembre 2017
Date de modification :