Groupes de discussion au sujet du BioPortail de la Stratégie canadienne de la biotechnologie

Direction :

Le Secrétariat canadien de la biotechnologie (SecCB) a été formé dans le cadre de la Stratégie canadienne de la biotechnologie pour offrir un appui stratégique et un service de coordination aux ministères et organismes fédéraux œuvrant dans le domaine de la biotechnologie. Les ministres de sept ministères (Agriculture et Agroalimentaire, Environnement, Pêches et Océans, Commerce international, Industrie, Santé et Ressources naturelles), groupe dirigé par le ministre de l'Industrie, supervisent la Stratégie et se penchent sur des questions horizontales.

Le Secrétariat fournit également un soutien au Comité consultatif canadien de la biotechnologie, un comité d'experts externe qui conseille les ministres sur les dimensions éthiques, sociales, économiques, scientifiques, réglementaires, environnementales et de santé de la biotechnologie. Il offre en outre aux Canadiens une tribune permanente où ils peuvent exprimer leur opinion et participer à un dialogue ouvert et transparent sur des questions relatives à la biotechnologie.

Raison d'être :

La Politique de communication du gouvernement du Canada exige que des recherches continues au sujet des programmes et services, et des évaluations de ceux-ci soient menées. La recherche sur l'opinion publique vient appuyer l'élaboration et la mise en œuvre des politiques, programmes et services ministériels conçus pour répondre aux besoins et aux attentes des Canadiens.

De décembre 2006 à janvier 2007, le SecCB a tenu huit groupes de discussion au sujet du BioPortail du gouvernement du Canada à Halifax, à Montréal, à Winnipeg et à Vancouver, afin que soient représentées les régions de l'Est, du Centre et de l'Ouest du Canada. Les groupes de discussion ont été formés en vue :

L'information recueillie au cours des groupes de discussion a permis au SecCB d'apporter des améliorations au site Web du BioPortail — et lui permettra d'ailleurs d'en apporter d'autres.

Résultats prévus :

Les commentaires formulés par les groupes de discussion formés de citoyens ont permis à la fois de relever les forces et réussites tangibles du BioPortail et de mettre en lumière les obstacles auxquels se sont heurtés les participants des groupes de discussion lorsqu'ils ont utilisé le site. Ainsi, le Secrétariat a pu cerner bon nombre d'améliorations et d'ajouts au site Web qui seraient utiles pour les Canadiens.

Information sur la recherche :

La recherche a impliqué la tenue d'une série de huit groupes de discussion de deux heures dans quatre centres canadiens (Halifax, Montréal, Winnipeg et Vancouver) du 12 décembre 2006 au 9 janvier 2007. Les séances à Montréal se sont tenues en français, alors que toutes les autres ont eu lieu en anglais.

Entreprise de recherche : Centre de recherche Décima
No du contrat : U2I55-061833/001/CY
Contrat émis par : Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Valeur du contrat : 47 437,73 $


Stratégie canadienne en matière de la biotechnologie (SCB) — Groupes de discussion sur le BioPortail


Stratégie canadienne en matière de la biotechnologie 
Groupes de discussion sur le BioPortail

Stratégie canadienne en matière de la biotechnologie (SCB) — Groupes de discussion sur le BioPortail, Février 2007

Version PDF
(741 Ko, 50 pages)

Préparé pour Industrie Canada
Février 2007

No de contrat : U2155-061833/001/CY
Date de contrat : 9 novembre 2006
ROP-247-06

Confidentialité
Toute information ou tout matériel fourni par Industrie Canada, de même que toutes les données récoltées par Décima, seront traités en toute confidentialité par Décima et seront placés dans un endroit sécuritaire lorsqu'en possession de Décima (selon les normes de l'industrie et les lois applicables).

Centre de recherche Décima

Toronto
2345, rue Yonge
Bureau 405
Toronto (Ontario)  M4P 2E5
Téléphone : 416-962-2013
Télécopieur : 416-962-0505

Ottawa
160, rue Elgin
Bureau 1820
Ottawa (Ontario)  K2P 2P7
Téléphone : 613-230-2200
Télécopieur : 613-230-9048

Montreal
1080, côte du Beaver Hall
Bureau 400
Montréal (Québec)  H2Z 1S8
Téléphone : 514-288-0037
Télécopieur : 514-288-0138

Vancouver
21, rue Water
Bureau 603
Vancouver (C.-B.)  V6B 1A1
Téléphone : 604-642-2295
Télécopieur : 604-642-2549

Le Centre de recherche Décima est certifié ISO 9001:2000


Table des matières


Introduction

Le Centre de recherche Décima est fier de remettre à Industrie Canada le présent rapport contenant les résultats de la recherche qualitative effectuée sur le BioPortail.

Le BioPortail a été créé dans le but d'offrir aux Canadiens une fenêtre unique leur donnant accès par Internet à de l'information gouvernementale sur la biotechnologie et sur d'autres domaines connexes. Le Secrétariat canadien de la biotechnologie gère le BioPortail.

Le BioPortail comporte cinq principales sections :

En mars 2005, le Secrétariat a effectué une recherche qualitative sur le BioPortail. À la lumière de cette recherche, de nombreuses fonctions ont été ajoutées au site et des améliorations y ont été apportées. En outre, au cours des derniers mois, les ministères fédéraux ont fourni des renseignements additionnels qui pourraient être ajoutés sur le site.

Dans un souci d'amélioration continue, le Secrétariat désirait effectuer des groupes de discussion pour savoir ce que les Canadiens pensent du nouveau contenu potentiel du site web et pour tester de nouvelles façons de présenter et classer ce contenu.

Plus précisément, les objectifs de la recherche étaient les suivants :

Le rapport résume les propos des Canadiens présents aux quatre soirées de groupes de discussion qui ont eu lieu à :

Dans chaque ville, une séance a été réservée à un groupe composé de ce qu'on appelle les « Canadiens engagés ». Ce segment de la population est constitué des principaux guides d'opinion en matière d'enjeux et représente environ 30 % de la population globale. Les séances de Montréal se sont déroulées en français tandis que toutes les autres se sont déroulées en anglais.

Le rapport s'ouvre avec un résumé, suivi d'une analyse sommaire des résultats de la recherche. Les versions française et anglaise du questionnaire de recrutement et du guide de discussion sont annexées.

Pour toute question concernant le rapport, veuillez communiquer avec :

Direction générale des communications et du marketing
235, rue Queen, pièce 442D
Ottawa, Ontario, K1A-0H5
Canada
Téléphone : 343-291-3578
Télécopieur : 613-952-5162
Courriel : janis.camelon@canada.ca

haut de la page

Résumé

Le rapport dresse le bilan des groupes de discussion qui ont eu lieu pendant quatre soirées à Halifax, Montréal, Winnipeg et Vancouver. Les groupes réunissaient des Canadiens et avaient pour but d'évaluer le BioPortail d'Industrie Canada.

Les principaux résultats qui ressortent de la recherche sont présentés ci-dessous.

  1. La plupart des participants n'ont jamais activement recherché de renseignements sur la biotechnologie. Cela dit, ils font des recherches sur des sujets connexes à la biotechnologie lorsqu'ils sont directement touchés. Par exemple, les participants cherchent à se renseigner sur des sujets comme le cancer du côlon, les banques de sang de cordon ombilical, le diabète et d'autres questions de santé qui les touchent personnellement ou qui touchent un membre de leur famille.
  2. Les participants considèrent que le gouvernement du Canada est une source d'information crédible en matière de la biotechnologie. Bien qu'ils trouvent le gouvernement crédible, la plupart des gens ne le considèrent toutefois pas comme étant « la référence » en la matière. Ils commencent plutôt par faire une recherche sur Google et naviguent à partir de là. En outre, ils sont plus susceptibles de se diriger vers des sites web directement liés à l'information recherchée, surtout lorsqu'il s'agit d'obtenir des renseignements sur des questions de santé : ils visitent alors le site web d'une association.
  3. Les participants connaissaient peu ou pas du tout le BioPortail. Ainsi, pour qu'il atteigne ses objectifs, il faudrait prendre les moyens nécessaires pour accroître sa notoriété auprès des Canadiens. Peu importe la ville où s'est déroulée la séance, aucun des participants n'avait entendu parler du BioPortail, donc personne ne l'avait visité pour obtenir des renseignements.
  4. Dans l'ensemble, les participants ont généralement une opinion positive du BioPortail et des renseignements qu'il contient. Les participants complimentent l'aspect et la convivialité du site web à propos de la mise en page, du contenu et de l'utilisation des couleurs. Toutefois, ils estiment qu'il y a des améliorations à apporter aux noms des sections et à certaines fonctions de navigation. Bien que les participants aient proposé des suggestions pour améliorer le site, il ne s'agit que de détails de formatage à mettre au point; ces suggestions ne doivent pas être interprétées comme une impression négative à l'égard du portail.
  5. Les participants sont fortement d'avis que le gouvernement doit publiciser ce site web. Les participants croient fortement que le gouvernement devrait promouvoir ce site auprès de la population. Par surcroît, ils comprennent que cela requiert des fonds, mais estiment qu'il s'agit là d'un compromis acceptable. Parmi les possibilités de promotion recommandées, les participants suggèrent les écoles. Plus souvent qu'autrement, les participants n'ont que des éloges à l'endroit du site et ils croient qu'il s'agit d'une excellente ressource pour les étudiants de tous âges.

haut de la page

Analyse détaillée

Circonstances entourant la recherche de renseignements sur la biotechnologie

La majorité des participants aux séances ne recherchent pas de renseignements sur la biotechnologie. Pour eux, le principal facteur qui les pousse à chercher des renseignements sur Internet est le fait que le sujet de la recherche les touche directement ou les intéressent profondément. Et, pour la plupart d'entre eux, la biotechnologie ne tombe ni sous l'une, ni sous l'autre de ces catégories. De plus, même s'ils voient quelque chose d'intéressant sur la biotechnologie dans l'actualité, peu d'entre eux ont dit qu'ils tenteront d'obtenir plus de renseignements à ce sujet.

Pour mieux illustrer ce propos, pendant les séances qui se sont déroulées à Winnipeg et à Vancouver, une nouvelle méthode d'extraction de cellules souches embryonnaires faisait la manchette des journaux locaux et nationaux ainsi que l'objet de reportages télévisés. Dans chaque séance, environ la moitié des participants avaient vu ou lu quelque chose à ce sujet dans les médias, mais peu d'entre eux (voire aucun) ont cherché à en apprendre davantage à la suite de ce qu'ils avaient appris sur la biotechnologie dans les médias. Ce qui incite les participants à chercher des renseignements est donc leur niveau d'intérêt pour un sujet. Par surcroît, s'ils cherchent des renseignements sur un sujet pour lequel il existe peut-être une application en biotechnologie (p. ex., le diabète), il est plutôt probable qu'ils se renseignent sur ce sujet précis et non sur le rôle de la biotechnologie dans ce domaine.

Dans ce contexte, il n'est pas étonnant qu'aucun des participants n'avait entendu parler du BioPortail avant les groupes de discussion. Cette méconnaissance s'explique surtout par le fait que la biotechnologie n'est pas un domaine sur lequel les participants cherchent régulièrement à se renseigner et ne reflète en rien l'image du portail.

L'une des plus grandes plaintes formulées par les participants qui cherchent des renseignements en ligne concerne la crédibilité des renseignements trouvés. D'après les participants, l'auteur d'un site web permet de déterminer la crédibilité de ce site. Par exemple, la plupart des participants aux séances hésitent à tenir pour acquis les renseignements sur les produits pharmaceutiques provenant des fabricants. C'est pourquoi ils cherchent généralement des sites comprenant un suffixe gouvernemental (p. ex., des sites dont l'adresse se termine par .gc.ca). À leur avis, les renseignements offerts sur les sites web du gouvernement du Canada sont habituellement crédibles.

La plupart des participants ont déjà visité un site web du gouvernement du Canada et estiment que l'information qui s'y trouve est crédible. Ils croient que les renseignements fournis sur un site web du gouvernement du Canada ont été vérifiés et validés à l'interne avant d'être rendus publics. Pour cette raison, les participants ont l'impression que les sites web du gouvernement du Canada sont plus crédibles que d'autres sources.

De plus, les participants consultent également les sites web des universités et des associations d'organismes reconnus, surtout lorsqu'ils cherchent des renseignements sur la santé. Un certain nombre de personnes consultent plusieurs sources pour déterminer la crédibilité des renseignements. Plus précisément, les gens cherchent à trouver des renseignements cohérents. Encore une fois, les participants sont surtout de cet avis lorsqu'ils cherchent des renseignements qui portent sur la santé.

Même si les participants croient que les sites web du gouvernement du Canada sont très crédibles, ils commencent toujours par utiliser un moteur de recherche, par exemple Google. Après avoir lancé la recherche, ils parcourent les pages trouvées et décident où aller. Les participants ont dit que s'ils cherchent des renseignements sur la santé, il est fort probable qu'ils visitent avant tout le site web d'une association. Ils ont également avancé qu'ils suivront les liens fournis sur le site web de départ pour obtenir de plus amples renseignements. À leur avis, il s'agit d'un raccourci qui leur permettra de trouver des renseignements supplémentaires dans le même domaine.


Impressions générales à l'égard du BioPortail

Dans l'ensemble, les participants ont une opinion positive du BioPortail. Plus précisément, ils sont impressionnés par la quantité de renseignements qu'il contient. Dans un sens, ils sont étonnés par l'étendue des renseignements mis à leur disposition. Ils sont aussi surpris, voire impressionnés, par l'actualité de l'information contenue dans le portail. D'ailleurs, certaines des pages visitées pendant les séances avaient été mises à jour le jour-même. Puisqu'il s'agit d'un site web gouvernemental, certains s'attendaient à ce que les renseignements du BioPortail ne soient pas aussi récents que ceux contenus dans des sites web non-gouvernementaux.

La plupart des participants croyaient d'abord que le portail s'adressait à l'industrie ou aux professionnels et non au grand public. Deux raisons expliquent cette impression : la première est qu'ils trouvent que la majorité des renseignements contenus dans le site ne sont pas pertinents pour eux, surtout ceux portant sur la réglementation. Même s'ils ne s'opposent pas à ce que ce type d'information apparaisse dans le portail, cela les a portés à croire que le portail ciblait avant tout les gens directement impliqués dans la biotechnologie. La deuxième raison invoquée est l'absence de définition de la biotechnologie sur la page d'accueil, ce qui les a portés à croire qu'il faut avoir des connaissances de base en biotechnologie pour visiter le BioPortail. Nous suggérons qu'une définition générale de la biotechnologie figure sur la page d'accueil.

Dans une moindre mesure, l'utilisation d'acronymes a également incité les participants à croire que le site vise un public qui se renseigne régulièrement sur la biotechnologie. À plusieurs reprises, les participants ont remarqué l'utilisation du terme « R-D » dans le portail. Dans chacun des groupes, au moins une personne ne connaissait pas la signification de cet acronyme. L'utilisation d'acronymes véhicule l'idée selon laquelle le portail vise des gens qui possèdent certaines connaissances. Notre recommandation serait donc d'inclure un glossaire de termes pour définir les acronymes utilisés.

Le fait que la majorité des participants avaient des connaissances limitées de la biotechnologie ajoute à ce problème. Ce résultat concorde avec une autre étude que nous avons effectuée dans ce domaine. Pour la plupart des gens, la biotechnologie n'est pas spontanément une « nouvelle technologie » et lorsqu'ils sont interrogés sur la biotechnologie, ils l'associent le plus souvent aux aliments génétiquement modifiés et à la recherche sur les cellules souches. La plupart des gens ont des connaissances de base assez limitées dans le domaine, d'où la nécessité d'une préface sur le site web pour leur présenter le domaine avant qu'ils commencent à naviguer sur le site pour obtenir des renseignements.

De façon générale, les participants complimentent le portail, mais ils formulent tout de même des recommandations pour rendre la page d'accueil plus facile à utiliser. Il faut noter qu'il s'agit là de modifications mineures à apporter au site et qu'elles ne nécessiteront pas de remaniement majeur du portail.

Capture d'écran de la page d'accueil du BioPortail

Une majorité de participants préféreraient que la page d'accueil apparaisse sur seule page et ne pas avoir à faire défiler l'écran pour voir tous les renseignements que contient la section. Ils ont l'impression qu'ils pourraient manquer des renseignements importants s'ils ne remarquaient pas la barre de défilement. Nous suggérons, dans la mesure du possible, de compresser la page de façon à ce qu'il ne soit pas nécessaire d'utiliser la barre de défilement pour la voir en entier.

Un certain nombre de participants ont trouvé qu'il y avait trop d'espace blanc sur le côté de la page. Certains se demandaient s'il manquait des renseignements ou s'il y avait eu des problèmes lors du chargement de la page. Même si quelques participants ont reconnu qu'il s'agissait probablement d'un problème lié à la taille de l'écran, la plupart des gens s'entendaient pour dire que cela créait de la distraction. Ils ont recommandé d'élargir l'écran pour réduire l'espace blanc à la droite.

La boîte de recherche est un avantage important du site. En effet, dans les séances, une majorité de participants ont dit qu'ils utilisent régulièrement cette fonction sur un site web et dans une certaine mesure, qu'elle leur sert de point de départ lorsqu'ils visitent un site web pour la première fois. Ils notent toutefois que la boîte de recherche change d'emplacement d'une page à l'autre dans le site. Ils comprennent qu'elle change de place parce qu'elle est située après les sous-dossiers de chaque page du site, mais cela prête tout de même à confusion. Pour minimiser ce problème, ils suggèrent de déplacer la boîte de recherche dans le coin supérieur gauche de l'écran, de sorte qu'elle apparaisse toujours au même endroit, peu importe la section du portail où les visiteurs se trouvent.

L'image présentée à la page d'accueil a soulevé de fortes réactions chez les participants, tant positives que négatives. Les participants qui ont aimé l'image aimaient la référence à l'ADN, qu'ils associent d'ailleurs à la biotechnologie. Ils ont également aimé les couleurs utilisées sur le site et le globe terrestre dans l'image.

Ceux qui ont réagi négativement à l'image ont expliqué qu'ils n'étaient pas certains de comprendre ce qu'elle est censée représenter. Certains croyaient qu'il s'agissait du profil d'un homme ou d'une femme. Ils ne parvenaient pas à établir de liens entre l'image et les renseignements contenus sur le site, ce qui les a déroutés. Bien qu'ils aient aimé l'image du globe terrestre sur la page d'accueil, ils ont l'impression que l'on devrait montrer l'Amérique du Nord plutôt que l'hémisphère Sud.

Les participants de Winnipeg et de Vancouver devaient visiter le portail avant le groupe afin de se familiariser avec le portail avant la discussion. Cette étape s'est avérée utile puisque presque tous les participants de ces groupes avaient déjà navigué sur le portail et ont pu fournir de précieux commentaires à son endroit.

La plupart du temps, les participants ont navigué dans le site en suivant l'ordre des sections et une majorité d'entre eux ont commencé par visiter la section BioPasserelle. Toutefois, instinctivement, ils ont eu l'impression que la section BioFondations était celle qu'il était le plus logique de visiter en premier. D'après le nom de la section, les participants s'attendaient de prime abord à y trouver des renseignements de base sur la biotechnologie. Ils sont de cet avis parce qu'ils ont trouvé que BioFondations était une excellente section pour obtenir « de l'information de base » sur la biotechnologie. Par contre, en commençant par la section BioPasserelle, certains renseignements présentés leur ont donné du fil à retordre. Cela s'explique par une connaissance limitée de la biotechnologie. Les participants estiment qu'ils comprendraient mieux le site et son contenu s'ils avaient d'abord accès à au moins une définition pratique de ce qu'est la biotechnologie.

Certains participants suggèrent que la page d'accueil comprenne un guide de l'utilisateur pour aider les nouveaux visiteurs à s'orienter dans le site web. Ils recommandent donc qu'un onglet comprenant une sorte de mode d'emploi soit mis à la disposition des nouveaux visiteurs. Idéalement, cette partie du site dirigerait les visiteurs vers des renseignements variés et mettrait en lumière l'objectif du portail. Ce guide répondrait à deux besoins : premièrement, il s'agirait d'une ressource qui présenterait le portail et sa mise en page à ceux qui ne le connaissent pas. Deuxièmement, cela renforcerait l'idée que le portail a été conçu pour le grand public.

Pour faciliter la navigation dans le site, les participants suggèrent aussi d'expliquer plus clairement, sur la page d'accueil, ce que les visiteurs peuvent s'attendre à trouver dans chaque section. Peu d'entre eux ont remarqué l'effet de survol au passage du pointeur de la souris sur les onglets de la page d'accueil. Qui plus est, ceux qui l'ont remarqué ont eu l'impression que le texte disparaissait trop rapidement et qu'il n'offrait pas une description suffisante pour leur permettre de déterminer si l'onglet contenait les renseignements désirés. Ainsi, peu de participants sont arrivés à lire la description et à déterminer s'ils allaient visiter cette section du site. Leur réflexe a alors été de sauter toute la section.

En outre, les participants trouvent que certains noms de sections n'indiquent pas clairement le contenu de la section. Cela est le plus évident pour les sections BioGouv et BioPasserelle. Dans la plupart des séances, les participants n'ont pas compris que les renseignements sur la biotechnologie offerts par le gouvernement du Canada se trouvent dans la BioPasserelle. De prime abord, ils avaient plutôt l'impression qu'ils trouveraient ces renseignements dans BioGouv. Les discussions plus approfondies ont révélé que la plupart des gens s'attendaient à ce que les renseignements de la BioPasserelle soient inclus dans BioGouv et ont suggéré de renommer la section BioGouv « BioMonde » pour mettre l'accent sur le fait que ces renseignements ont une portée internationale. Nous recommandons donc de renommer BioGouv « BioMonde » et de renommer BioPasserelle « BioGouv ».

Capture d'écran de la page BioPasserelle du BioPortail montrant les modifications recommandées

Les participants aiment les phrases affichées une fois qu'ils entrent dans la section choisie. Dans la plupart des cas, ils trouvent les phrases clairement formulées, faciles à lire et à comprendre. Ils trouvent également que les paragraphes décrivent bien ce qu'ils peuvent s'attendre à trouver dans cette section du portail. Les participants suggèrent de déplacer les paragraphes à côté des titres sur la page d'accueil puisqu'ils fournissent une description claire de ce que les visiteurs peuvent s'attendre à trouver dans chacune des sections.

La majorité des participants notent cependant que les renseignements sur la page d'accueil propre à chaque section sont présentés en double. Il s'agit plus précisément des éléments du menu à la droite de la page qui apparaissent également à la gauche. Cela prête à confusion, les participants ne savent plus où se trouve le lien, ils ne réalisent pas que les deux les dirigent vers la même page. Ce commentaire est revenu pour chacune des sections visitées. Les participants suggèrent de garder la barre d'outils à la gauche de l'écran parce que c'est instinctivement là où ils regardent. Ils suggèrent aussi que les descriptions de chaque section soient ajoutées aux onglets des dossiers.

Cela dit, le fait que le menu de la page d'accueil apparaisse toujours dans le coin inférieur gauche de la page visitée plaît aux participants. Ils trouvent que ce menu leur permet de naviguer facilement d'une section à l'autre du portail.


Résultats propres à chaque section

En raison du nombre de sections que contient le portail, les groupes n'ont pas tous évalué chacune des sections. Le grand public a évalué les sections BioFondations et BioPasserelle, alors que les Canadiens engagés ont évalué les sections BioRéglementation et BioGouv du BioPortail. Ainsi, toutes les sections du portail ont été évaluées dans les quatre villes.

Même si la majorité des résultats peuvent être généralisés à l'ensemble du portail, certaines données et recommandations se rapportent à une section précise du site. Ces résultats sont présentés ci-dessous.

BioFondations. Tel que mentionné précédemment, les participants sont très positifs à l'endroit de cette section du portail. Plus précisément, ils trouvent que cette section fait un survol complet des domaines qu'englobe la biotechnologie grâce à la division par onglets du site. Ils aiment aussi la façon dont l'information est structurée dans chacune des sections. Par exemple, lorsqu'ils sélectionnent l'onglet Santé, un répertoire de sujets classés par ordre alphabétique apparaît à l'écran, ce qui semble une façon logique de présenter les sujets et le contenu du site pour la plupart des gens.

En outre, les participants trouvent que le niveau de langue utilisé dans cette section est approprié, facile à comprendre et moins technique que dans les autres sections. D'ailleurs, ils estiment que cette section est extrêmement utile, surtout pour les étudiants du secondaire à qui ils recommanderaient le site.

Malgré les commentaires généralement positifs, les participants ont soulevé quelques points à améliorer. Tout d'abord, le nombre de « clics » nécessaires pour arriver à la définition de la biotechnologie. Dans les groupes, les participants ont dû cliquer trois fois avant d'obtenir une définition de la biotechnologie. Les gens qui ne connaissent pas le sujet trouvent qu'ils doivent aller trop loin dans le site avant d'obtenir un aperçu de ce qu'est la biotechnologie. Ils ont l'impression que la définition de la biotechnologie devrait se trouver sur la page d'accueil du site plutôt que là où elle se trouve à l'heure actuelle, surtout parce que peu d'entre eux savaient ce qu'est la biotechnologie avant de visiter le portail. Nous recommandons donc de déplacer la définition sur la page d'accueil.

BioGouv. À partir de la page d'accueil, les participants sont d'abord incertains de ce qu'ils peuvent s'attendre à trouver dans cette section du portail. Lorsqu'ils apprennent que cette section fournit des renseignements sur la biotechnologie dans d'autres pays, ils réagissent positivement. Tel que suggéré plus tôt, les participants suggèrent de renommer cette section « BioMonde » parce que l'association serait plus instinctive et parce que ce nom décrit mieux ce que les visiteurs peuvent s'attendre à trouver dans cette section du portail.

Capture d'écran de la page BioPasserelle du BioGouv montrant les modifications recommandées

Lors de leur navigation dans les principaux domaines, les participants croyaient que les « Liens » faisaient référence à des sites externes. En effet, la plupart d'entre eux croyaient que les liens les dirigeraient vers d'autres sites; ainsi, ils ne savaient pas où ils aboutiraient. Ils trouvent également que le mot « Liens » placé sous chaque titre est redondant. Ils recommandent plutôt de faire du titre lui-même le lien et d'enlever le mot « Liens ». À leur avis, cela réduirait la confusion des visiteurs qui ignorent où ils seront dirigés en cliquant sur « Liens » et éliminerait la redondance.

Lorsque les participants ont cliqué sur un lien, ils ont aimé le classement par ordre alphabétique. La plupart d'entre eux estiment qu'il s'agit là de la façon la plus logique de présenter la grande quantité de renseignements offerts. Par surcroît, lorsqu'ils ont poussé la navigation, les résumés ont été utiles, leur permettant de déterminer s'il s'agissait ou non des renseignements recherchés. De plus, le fait de pouvoir afficher tous les renseignements de la section ou cliquer sur un onglet pour obtenir un type de renseignements précis (p. ex., réglementation) leur plaît. En revanche, en fonction de l'information recherchée, ils ont été surpris de la quantité impressionnante des renseignements fournis.

Lorsque les participants parcourent les renseignements provenant d'autres pays dans la section BioGouv, il n'est pas évident pour eux que les renseignements présentés proviennent uniquement de sources gouvernementales. Aux yeux des participants, il importe de savoir où ils seront dirigés pour obtenir des renseignements provenant d'autres pays : c'est essentiel pour leur permettre de déterminer la crédibilité des renseignements. Lorsque les participants ont su qu'ils seraient dirigés uniquement vers des sites gouvernementaux, ils étaient plus à l'aise à l'endroit des renseignements offerts dans la section BioGouv. Nous recommandons donc d'inclure cette information dans l'introduction de la section.

Lors des groupes, la question à savoir s'il est approprié ou non de fournir des liens vers des sources de renseignements externes a été abordée. Les opinions sont mitigées à savoir s'il est approprié ou non qu'un site web gouvernemental dirige les internautes vers des ressources qui ne sont pas vérifiées par le gouvernement du Canada. La quasi-totalité des participants s'entendent pour dire qu'il est inapproprié de trouver sur un site gouvernemental des liens vers des sites d'entreprises, surtout s'il s'agit d'entreprises qui œuvrent dans le domaine de la biotechnologie; mais ils ont débattu sur les mérites d'inclure des liens vers des ressources fournies par les médias ou les organismes. L'exemple le plus couramment évoqué est d'y placer un lien vers des sources médiatiques, par exemple vers le Globe and Mail ou des sites semblables.

Les participants qui sont favorables à l'idée de retrouver ici des liens externes disent qu'ils veulent voir tous les côtés de la médaille afin de se forger leur propre opinion sur le sujet. Ils sont généralement ceux qui cherchent des renseignements provenant de diverses sources à partir d'un seul site. La supposition sous-jacente est que l'information présentée dans le portail est une opinion et qu'à leurs yeux, elle n'est peut-être pas factuelle. Pour ces gens, les liens externes rendent le portail plus crédible parce qu'ils leur présentent les arguments qui ont menés aux décisions/politiques, etc.

Les participants qui sont défavorables à l'idée de retrouver ici des liens externes disent que cela outrepasse la portée du portail et que, dans une certaine mesure, il est inapproprié de fournir des liens vers des ressources qui n'ont pas été vérifiées par le gouvernement. Ils estiment que les renseignements non vérifiés compromettent la crédibilité de l'information du gouvernement. Pour cette raison, ces gens estiment que même s'il peut être utile de fournir des liens externes, le risque qui existe de diriger les internautes vers des renseignements non crédibles l'emporte sur l'utilité. En outre, ils comprennent que le gouvernement n'a pas de contrôle sur le contenu des sites externes et que cela pourrait compromettre sa crédibilité.

Peu de participants ont remarqué le lien en haut de l'information leur permettant de passer des renseignements provenant du Canada à ceux provenant du reste du monde. Même si le concept leur a plu, peu d'entre eux affirment qu'ils utiliseraient cette fonction du portail, principalement concernant la réglementation : les participants ne cherchent généralement pas ce type d'information lorsqu'ils se renseignent sur la biotechnologie. Ici encore, ils trouvent que cette fonction serait plus utile aux gens de l'industrie de la biotechnologie.

Les participants croient que cette fonction pourrait servir à faire la promotion de l'industrie canadienne de la biotechnologie en mettant en parallèle les progrès réalisés au Canada et ceux effectués dans d'autres pays. Ainsi, même si peu de participants ont remarqué cette fonction, ils y ont vu une utilisation possible.

BioPasserelle. Tel que mentionné plus tôt, la plupart des participants ne savent pas exactement ce qu'ils peuvent s'attendre à trouver dans cette section du BioPortail. Lorsqu'ils vont plus loin dans cette section, les participants mentionnent toujours que le Répertoire des sujets est bien présenté. Plus précisément, la plupart des participants remarquent instinctivement que les titres sont classés par ordre alphabétique. En outre, ils aiment que la liste alphabétique demeure en haut de la page pendant la navigation.

Capture d'écran de la page BioPasserelle du BioGouv montrant les modifications recommandées

Comme pour la section BioGouv, peu de participants ont remarqué le lien en haut de la page leur permettant d'accéder à des renseignements provenant de l'extérieur du Canada. En effet, ils ne remarquent le lien qu'à partir du moment où on les informe de son existence. Les participants réagissent positivement au concept leur permettant de comparer des documents et des renseignements provenant d'autres pays. Cependant, ils proposent quelques recommandations pour améliorer cette fonction. Les critiques avaient surtout trait au format. Plus précisément, les participants ont l'impression qu'il y a trop de fenêtres à faire défiler à l'écran. Le fait qu'ils doivent faire défiler l'écran pour obtenir les renseignements prête à confusion.

Les participants aiment que le drapeau du Canada leur permette de repérer facilement le contenu canadien du site; ils aimeraient même qu'un tel repère soit ajouté au contenu international parce qu'ils ont de la difficulté à savoir d'où provient l'information. Par ailleurs, il n'est pas évident pour les participants qu'ils quitteront le BioPortail s'ils sélectionnent des renseignements provenant d'un autre pays. Ils recommandent l'ajout d'un mécanisme qui informerait les visiteurs qu'ils sont sur le point de quitter le portail.

BioRéglementation. Dans l'ensemble, les participants ont consacré peu de temps à cette section du site. La plupart d'entre eux n'ont pas l'impression d'avoir besoin de renseignements sur la réglementation. Ils croient plutôt que cette section pourrait être utile aux intervenants de l'industrie et aux personnes directement impliquées dans la biotechnologie. Cette impression s'explique par le fait que cette section comporte des formulaires et des documents de réglementation que les participants estiment qu'ils n'utiliseront probablement jamais.

En outre, dans l'ensemble, les participants trouvent que le vocabulaire de cette section du site vise plutôt des gens qui ont certaines connaissances dans le domaine de la biotechnologie. Ici encore, ils trouvent le niveau de langue plus technique que dans les autres sections, ce qui les amène à la conclusion que cette section du site ne s'adresse pas au grand public.

haut de la page

Conclusions

À la lumière des données recueillies dans cette recherche, voici nos conclusions.

  1. Les participants ne recherchent pas activement de renseignements sur la biotechnologie. Puisqu'ils sont peu nombreux à mentionner que la biotechnologie est une forme de nouvelle technologie, il n'est pas étonnant que les participants ne cherchent pas à se renseigner sur ce domaine. Par contre, ils font des recherches sur des sujets connexes à la biotechnologie lorsqu'ils sont directement touchés. Par exemple, les participants cherchent à se renseigner sur des sujets comme le cancer du côlon, les banques de sang de cordon ombilical, le diabète et d'autres questions de santé qui les touchent personnellement ou qui touchent un membre de leur famille.
  2. La vaste étendue de renseignements disponibles représente, dans une certaine mesure, trop de renseignements. La plupart des participants s'entendent pour dire que lorsqu'ils cherchent des renseignements en ligne sur un sujet en lien avec la biotechnologie, leur point de départ est Google. En outre, lorsqu'ils cherchent des renseignements sur une maladie ou une affection précise, ils se tournent souvent vers le site web de l'association concernée. Ils le font pour deux raisons : premièrement, ils perçoivent l'association comme un « raccourci » lorsqu'ils cherchent des renseignements; deuxièmement, ils considèrent que l'association est une source d'information crédible. Qui plus est, les renseignements recherchés concernent généralement la maladie ou l'affection et non le rôle que joue la biotechnologie dans cette affection.
  3. Les gens ne connaissaient pas le BioPortail comme ressource complète de renseignements gouvernementaux en matière de biotechnologie. En effet, aucun des participants n'avait entendu parler du BioPortail, donc personne ne l'avait visité pour obtenir des renseignements. Il est toutefois probable que cela soit lié au fait que les participant n'ont, de façon générale, jamais cherché activement de renseignements sur la biotechnologie.
  4. Dans l'ensemble, les participants ont généralement une opinion positive du BioPortail et des renseignements qu'il contient. Les participants complimentent l'aspect et la convivialité du site web à propos de la mise en page, du contenu et de l'utilisation des couleurs. De plus, ils trouvent crédibles les renseignements contenus dans le site. Même si les participants ont une opinion plutôt positive à l'égard du BioPortail, ils formulent des suggestions pour faciliter la navigation dans le site. La recommandation qui revient le plus souvent est de revoir les noms des sections et de décrire clairement le contenu pour que le visiteur sache ce qu'il retrouvera dans chaque section. Il importe de noter que les modifications recommandées ne sont qu'une question d'esthétisme ou de mise au point et qu'elles ne nécessiteront pas le remaniement complet du site web.

haut de la page

Annexe A : Questionnaire de recrutement

Décima (Biotechnologie — Groupes sur le BioPortail — hiver 2006)

Questionnaire no______________
Date du dernier groupe_____________
 
Nombre de groupes antérieurs___________

Ville : Montreal (français)

Le mardi 12 décembre 2006
Groupe 3: Canadiens engagés 17 h 30 3 65,00 $
Groupe 4: Grand public 19 h 30 4 65,00 $


Recrutez 10

Prime : 65,00 $

No d'étude : 90035
Code d'interurbain :

Nom du répondant : _______________________________________________

No de téléphone du répondant : ______________________________________(maison)

No de téléphone du répondant : ______________________________________(bureau)

No de télécopieur du répondant : ______________________________________envoyé? ou

Courriel du répondant : ______________________________________envoyé?

Source de l'échantillon (encerclez) :   aléatoire       référence

Intervieweur : __________

Date : __________

Validé : __________

Fichiers centraux : ___

Liste : _________

Quotas : __________



Bonjour, je m'appelle ____________________. et je vous téléphone d'OSI Focus Search, une firme nationale de recherche sur l'opinion publique. Nous organisons quelques groupes de discussion composés de citoyens dans le but de sonder l'opinion publique sur des enjeux d'actualité. Expliquez les groupes de discussion. Une dizaine de personnes y participeront, toutes ayant été recrutées au hasard, par téléphone. Toutefois, avant de vous inviter à vous joindre à nous, j'aimerais vous poser quelques questions pour m'assurer de la diversité du groupe. Puis-je vous poser quelques questions?

Oui Continuez
Non Demandez si quelqu'un d'autre à la maison serait intéressé

Si non, remerciez et terminez

Votre participation est volontaire. Seule votre opinion compte pour nous. Nous ne tenterons pas de vous vendre quoi que ce soit ou de vous faire changer d'idée. La discussion se déroulera sous forme de table ronde et sera animée par un professionnel de la recherche.


1a) Est-ce que vous, ou quelqu'un d'autre chez vous, travaillez pour….

Le gouvernement fédéral ou un gouvernement provincial 1
Les médias, comme un journal, une station de radio ou une chaîne de télévision 2
Une firme de publicité, de relations publiques ou de recherche marketing 3
Une firme qui conçoit des sites web 4

Si « oui » à l'un de ces domaines, remerciez et terminez

1b) Êtes-vous citoyen(ne) canadien(ne) et âgé(e) d'au moins 18 ans?

Oui 1 Continuez
Non 2 Remerciez et terminez

1c) Ne demandez pas — sexe du répondant (visez 50/50 pour tous les groupes)

Homme 1
Femme 2

1d) Comme utilisateur d'Internet, comment vous décrivez-vous?

Je n'utilise jamais Internet 1 Remerciez et terminez
J'utilise Internet de facon générale, surtout pour vérifier mes courriels 2 Bonne variété
Je suis assez à l'aise lorsque je navigue sur Internet 3
Je suis un utilisateur avancé 4


2) Si vous le permettez, j'aimerais vous poser quelques questions à propos de votre degré d'engagement dans les enjeux d'actualité. J'aimerais que vous me disiez, en répondant par un oui ou par un non, si vous avez fait les activités suivantes au cours de la dernière année.

  Oui Non
a. Prononcé un discours en public 1 2
b. Écrit un article pour publication 1 2
c. Été administrateur(rice) d'une association ou d'une organisme 1 2
d. Écrit une lettre à une tribune libre 1 2
e. Téléphoné lors d'une ligne ouverte à la télévision ou à la radio 1 2
f. Été administrateur(trice) d'une organisation non gouvernementale 1 2
g. Écrit à un(e) élu(e) 1 2
h. Été membre d'un parti politique ou avez travaillé pour un parti politique 1 2
i. Exprimé votre point de vue concernant des enjeux importants sur un site web ou un blogue 1 2



3) Quel âge avez-vous? Lisez la liste

Moins de 18 ans 0 Remerciez et terminez
De 18 à 24 ans 1  
De 25 à 34 ans 2  
De 35 à 44 ans 3 Ages variés pour chacun des groupes
De 45 à 54 ans 4
De 55 à 64 ans 5
65 ans et plus 6
Refuse 9

3b) Quel est le plus haut niveau de scolarité que vous avez atteint?

Études secondaires non terminées 1 Niveaux variés dans chacun des groupes
Études secondaires terminées 2
Études collégiales/universitaires non terminées 3
Études collégiales/universitaires terminées 4


4a) À l'heure actuelle, êtes-vous….

Marié(e)/en union libre 1 Dans chacun des groupes
Célibataire/divorcé(e)/séparé(e)/veuf ou veuve 2

4b) Quel est votre travail ou votre occupation?

_____________________________________________
Terminez si mentionnée à Q1a

Si marié(e), Posez Q4C

4c) Quel est le travail ou l'occupation de votre conjoint(e)?

______________________________________________
Terminez si mentionnée à Q1a


5) Et quel est le revenu total de votre ménage? Bonne variété dans chacun des groupes

Moins de 30 000 $ 1
De 30 000 $ à 49 999 $ 2
De 50 000 $ à 100 000 $ 3
Plus de 100 000 $ 4
REF/NSP 9


6a) Les prochaines questions feront appel à votre imagination. Laissez-vous aller et répondez comme bon vous semble puisqu'il n'y a pas de mauvaises réponses.

Pouvez-vous m'indiquer trois choses que l'on peut faire avec un trombone, à part s'en servir pour retenir des feuilles ensemble?

___________________________________________________

Si vous pouviez rencontrer qui vous voulez, que ce soit une personne vivante ou décédée, qui aimeriez-vous rencontrer et pourquoi?

_____________________________________________

_________________________________________

Répond spontanément

______________ Très sûr(e) de lui-même ou d'elle-même
______________ Enthousiaste
______________ A une conversation intéressante

Note : Portez une attention spéciale aux réponses. Recherchez des réponses complexes. Les réponses devraient être créatives et non seulement pratiques. Recherchez des répondants qui font preuve d'imagination et de créativité, des gens qui participent.


7a) Nous demandons aux participants des groupes de discussion d'exprimer leurs opinions et de verbaliser leurs pensées. Dans quelle mesure êtes-vous à l'aise d'exprimer votre opinion devant les autres? Diriez-vous que vous êtes (Lisez la liste)

Très à l'aise 1 min. 4 par groupe
Passablement à l'aise 2  
À l'aise 3  
Pas très à l'aise 4 Remerciez et terminez
Très mal à l'aise 5 Remerciez et terminez

7b) Avez-vous déjà participé à un groupe de discussion? Un groupe de discussion réunit diverses personnes dans le but d'obtenir leur opinion sur un sujet donné.

Oui 1 Posez Q7C et Q7D
Non 2 Passez à Q8
NSP / PDR 9 Remerciez et terminez

7C) À quand remonte votre dernière participation à un groupe de discussion?

______________________________Terminez si au cours des 6 derniers mois

7d) Pouvez-vous me dire sur quoi portait l'entrevue ou le groupe de discussion auquel vous avez participé?

_____________________________________________
Si lié à la biotechnologie — Remerciez et terminez

7e) Et à combien de groupes de ce genre avez-vous participé?

______________________________________________
Si q7e > 3 remerciez et terminez. Si non, continuez

Comme je vous l'ai dit, le groupe de discussion aura lieu en soirée, le jour, date, mois à b et durera environ deux heures. Les participants recevront 65 $ pour le temps qu'ils nous auront accordé. Acceptez-vous d'y participer?

Oui 1 Continuez
Non 2 Remerciez et terminez

Excellent! Avez-vous un crayon à portée de la main pour noter quelques renseignements?

Ville : Montréal

Le mardi 12 décembre 2006
Groupe 3: Canadiens engagés 17 h 30 3 65,00 $
Groupe 4: Grand public 19 h 30 4 65,00 $


Invitation:
Avez-vous un crayon à portée de la main pour prendre en note l'adresse de l'endroit où se tiendra le groupe de discussion? Il aura lieu à :

Montréal
Opinion Search Inc.

1080, côte du Beaver Hall, bureau 400, Montréal (Québec)
H2Z 1S8

Entrée de l'édifice :
L'entrée se trouve sur la côte du Beaver Hall.
Pour vous rendre :
L'édifice est situé sur la côte du Beaver Hall, entre le boulevard René-Lévesque Ouest et la rue De La Gauchetière. Roulez vers l'est sur le boulevard René-Lévesque Ouest jusqu'à la côte du Beaver Hall. Tournez à droite sur la côte du Beaver Hall. Station de métro Square-Victoria.
Stationnement :
Dans la rue, municipal et intérieur

Nous vous demandons d'arriver quinze minutes avant l'heure prévue pour vous permettre de stationner votre voiture, de trouver nos bureaux et de vous présenter à nos hôtes. Il est possible que les hôtes vous demandent de vous identifier avant la tenue du groupe de discussion. Par conséquent, assurez-vous d'avoir une pièce d'identité avec vous. (ex. permis de conduire). De plus, si vous avez besoin de lunettes pour lire, veuillez les apporter. La séance durera tout au plus 2 heures et vous recevrez une prime de 65,00 $ en guise de remerciement pour le temps que vous nous aurez accordé.

Comme nous n'invitons qu'un petit nombre de personnes, votre participation est très importante pour nous. Si, pour une raison ou une autre vous ne pouvez pas vous présenter, veuillez nous en aviser pour que nous puissions vous remplacer. Vous pouvez nous joindre au 1-800-363-4229, poste 5068. Demandez Louise Tremblay. Quelqu'un communiquera avec vous la veille du groupe de discussion pour confirmer votre présence.

Afin que nous puissions vous appeler pour confirmer votre présence ou pour vous informer si des changements survenaient, pourriez-vous me confirmer votre nom et vos coordonnées? [Lisez les coordonnées que nous avons et modifiez au besoin.]

Prénom : ________________________________________
Nom de famille :________________________________________
Courriel :____________________________________________
Numéro de téléphone le jour :_____________________________
Numéro de téléphone en soirée :_____________________________

Si le répondant refuse de donner son prénom, son nom de famille ou son numéro de téléphone, assurez-le que ces renseignements demeureront strictement confidentiels en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Ils ne seront utilisés que pour l'appeler pour confirmer sa présence ou pour l'informer si des changements surviennent. S'il refuse, Remerciez et terminez

haut de la page

Annexe B : Guide de discussion

Introduction
(5)

Le modérateur prendra quelques minutes pour faire un tour de table et demander aux participants de se présenter. Il mentionnera ensuite quelques règles de base pour la discussion : les participants doivent exprimer leur opinion ouvertement, laisser la chance à tous de participer et exprimer leur point de vue personnel et non celui « des autres ». Il ne s'agit pas d'un débat, tous les points de vue sont valables et il n'y a pas de bonne, ni de mauvaise réponse. Le modérateur informera ensuite les participants qu'il y a un miroir d'observation derrière lequel se trouvent certaines personnes et que l'on fera un enregistrement audiovisuel de la discussion. Il les assurera toutefois que la discussion demeurera confidentielle.

Nous ne couvrirons pas toutes les sections lors de chaque séance. Les domaines de discussion seront divisés comme suit :


Entrée en matière
(20)

La discussion de ce soir portera sur les nouvelles technologies. Quelles sont certaines des plus récentes technologies qui changent le monde, ce que nous faisons et les produits que nous utilisons?


Sources de renseignements sur la biotechnologie/les technologies en émergence
(25)

J'aimerais tout d'abord vous demander à quelle fréquence vous avez activement cherché des renseignements sur les nouvelles technologies telles que la biotechnologie ou la nanotechnologie, pour quelque raison que ce soit. Pour quelle raison avez-vous fait cette recherche? Quelles sources avez-vous consultées?

Scénario : Après avoir lu un article ou vu un reportage concernant la recherche sur les cellules souches ou les aliments génétiquement modifiés, où iriez-vous pour obtenir plus de renseignements à ce sujet? (Présentez l'article aux répondants et demandez-leur de le lire)


BioPortail
(60)

Le modérateur lance internet explorer, se rend à la page d'accueil du bioportail et laisse les participants le guider.

Présentation du site web BioPortail

Affichez le site

Présentez la section bioréglementation aux participants, naviguez dans la section et recueillez les réactions à l'égard du contenu et de la façon dont il est présenté ici.

Distribuez le contenu de quelques sections clés de la BioRéglementation. Pour chacune, testez :

Présentez la section biogouv aux participants :

Modérateur : Cette section fournit des renseignements qui proviennent de plusieurs pays sur une foule de sujets. Par exemple, vous y trouverez des renseignements sur un sujet précis, mais du point de vue de divers pays.

Naviguez dans la section et recueillez les réactions à l'égard du contenu et de la façon dont il est présenté ici.

Présentez la section BioFondations aux participants, naviguez dans la section et recueillez les réactions à l'égard du contenu et de la façon dont il est présenté ici.

Distribuez le contenu de quelques-unes des sections clés des BioFondations. Pour chacune, testez :

Présentez la section BioPasserelle aux participants, naviguez dans la section et recueillez les réactions à l'égard du contenu et de la façon dont il est présenté ici.

Distribuez le contenu de quelques-unes des sections clés des BioPasserelle. Pour chacune, Testez :

Impressions générales à l'égard du site (toutes les séances)


Conclusions et récapitulation
(5)

Nous vous remercions de votre collaboration et du temps que vous nous avez accordé.

Date de modification :