Questions propres à Industrie Canada au sujet de l'étude multi-intérêts Branché sur le monde des affaires (printemps 2006)

Direction générale et direction

L'équipe de la Recherche et de la publicité de la Direction générale des communications et du marketing (DGCM) coordonne toute la recherche sur l'opinion publique (ROP) réalisée par Industrie Canada. Elle est également en charge des fonctions suivantes :

Contexte et raison d'être

La recherche continue et l'évaluation des programmes et services sont une exigence de la Politique de communication du gouvernement du Canada.

Au nom d'Industrie Canada, la DGCM adhère à l'étude multi-intérêts intérêts Branché sur le monde des affaires, effectuée deux fois par an auprès des PDG et des cadres supérieurs de petites, moyennes et grandes entreprises.

L'enquête réalisée auprès des entreprises présente un intérêt particulier pour Industrie Canada parce qu'elle comprend des entreprises de toutes les tailles et qu'elle est donc représentative de tout le milieu des affaires, un de nos groupes principaux d'intervenants.

L'étude porte sur les enjeux généraux propres aux entreprises, y compris les questions politiques et économiques, et met l'accent sur les relations entre les entreprises et le gouvernement.

L'entente d'Industrie Canada concernant la cotisation annuelle autorise le Ministère à poser des questions particulières à chaque étape de l'enquête.

En 2005-2006, les questions posées par Industrie Canada portaient principalement sur les enjeux concernant l'information et les communications, notamment lorsqu'ils touchent la relation qui existe entre les dirigeants d'entreprises et le gouvernement fédéral.

L'étude multi-intérêts intérêts Branché sur le monde des affaires est exclusive au cabinet spécialisé en recherches. À l'exception des questions propres à Industrie Canada et de leurs résultats, le Ministère ne peut pas rendre public le rapport complet sans le consentement explicite du cabinet.

Résultats prévus et retombées

Les résultats de la recherche aideront Industrie Canada à mieux comprendre les points de vue et les préférences du monde des affaires au Canada et à en suivre l'évolution. Ces résultats seront utilisés dans les exposés, les plans de communication et les analyses de l'environnement afin de faciliter l'élaboration et le suivi des politiques et des programmes ministériels qui présentent un intérêt pour les gens d'affaires.

Les résultats aideront également le Ministère à mieux répondre aux besoins d'information des gens d'affaires et nous aideront à définir des réseaux de communications optimaux afin de fournir de l'information pertinente sur les programmes et services du gouvernement du Canada aux gens d'affaires.

Information sur la recherche

L'enquête consistait en des entrevues téléphoniques de 30 minutes menées deux fois par an, soit au printemps et à l'automne.

Au total, on a effectué 400 entrevues auprès de petites, moyennes et grandes entreprises. L'échantillon correspondait à la répartition des gens d'affaires par secteur et par région au Canada, tel qu'indiqué dans le Registre des entreprises de Statistique Canada. Un échantillon de cette taille est fiable à plus ou moins 5 p. 100, 19 fois sur 20.

Les répondants étaient des PDG, présidents, vice-présidents, propriétaires d'entreprises et autres responsables principaux du Canada.

Cabinet spécialisé en recherches : Phoenix Strategic Perspectives Inc.
Contrat no : U1400-071624
Contrat émis par : TPSGC en vertu de l'offre à commandes pour la recherche quantitative
Valeur du contrat : 26 500 $


Questions propres à Industrie Canada dans l'enquête multi-intérêts — Branché sur le monde des affaires 2005-2006


Questions propres à Industrie Canada dans l’enquête multi-intérêts Branché sur le monde des affaires 2005-2006

Questions propres à Industrie Canada dans l’enquête multi-intérêts, Branché sur le monde des affaires 2005-2006

Version PDF
(66 Ko, 9 pages)

No d'enregistrement de la ROP : POR-185-06
No du contrat : U1400-071624
Existe aussi en anglais.

Phoenix Strategic Perspectives Inc.
1678, rue Bank, bureau 2, Ottawa (Ontario)  K1V 7Y6
Téléphone : 613-260-1700
Téléc. : 613-260-1300
Courriel : info@phoenixspi.ca
www.phoenixspi.ca


Table des matières


Introduction

L'équipe de la Recherche et de la Publicité de la Direction générale des communications et du marketing coordonne toute la recherche sur l'opinion publique (ROP) menée par Industrie Canada, et c'est aussi à elle qu'incombent les fonctions suivantes :

La Politique de communication du gouvernement du Canada exige que les programmes et les services fassent l'objet de recherches et d'évaluations continues.

Au nom d'Industrie Canada, la DGCM souscrit à l'enquête multi-intérêts Branché sur le monde des affaires qui a lieu deux fois par année auprès des PDG et des cadres supérieurs de petites, moyennes et grandes entreprises canadiennes.

Cette enquête menée auprès des entreprises présente un intérêt particulier pour Industrie Canada, car elle porte sur des entreprises de toutes les tailles et qu'elle est donc représentative de l'ensemble du monde des affaires, lequel constitue un des principaux groupes d'intervenants du Ministère.

L'étude porte essentiellement sur de grands dossiers thématiques, y compris des questions politiques et économiques, et met l'accent sur les relations entre les entreprises et le gouvernement fédéral.

L'entente annuelle d'abonnement conclue par Industrie Canada lui donne le droit d'inclure des questions particulières à chaque étape de l'enquête.

En 2005-2006, les questions posées par Industrie Canada portaient principalement sur l'information et les communications, surtout en ce qui concerne les relations que les dirigeants d'entreprise ont avec le gouvernement fédéral.

L'étude Branché sur le monde des affaires est une étude multi-intérêts appartenant en propre à la maison de recherche. Exception faite des questions et des constatations propres à Industrie Canada, le Ministère ne peut pas rendre public le rapport global sans le consentement explicite de la maison de recherche.

Les questions d'Industrie Canada ont figuré dans l'édition du printemps 2006 de l'étude Branché sur le monde des affaires. Pour cette étape-là, 403 entrevues ont eu lieu entre le 15 mai et le 22 juin 2006. Plus de la moitié de l'échantillon (54 %) était composée de PDG, de présidents et de propriétaires d'entreprise. Les résultats ont été pondérés en fonction de la taille, du secteur et de la région pour tenir compte de la répartition réelle des entreprises de tout le Canada (d'après le Registre des entreprises de Statistique Canada).

Avec un échantillon de cette taille, les constatations sont jugées exactes à 5 % près, 19 fois sur 20.

Avant les entrevues, la maison d'enquête a envoyé une lettre d'invitation par courriel ou télécopieur aux répondants éventuels. Elle les a ensuite appelés pour organiser une entrevue. Les entrevues ont eu lieu en français et en anglais et elles ont duré 22 minutes. Pour remercier les participants de leur contribution, la maison d'enquête leur enverra un résumé des constatations.

Aux fins de cette enquête, on a défini comme suit la taille des entreprises : une petite entreprise comptait moins de 50 employés; une entreprise de taille moyenne, entre 50 et 99 employés; une grande entreprise, 100 employés et plus (plus de la moitié des grandes entreprises de l'échantillon comptaient 200 employés ou plus). Comme nous l'avons dit plus haut, après le travail sur le terrain, la maison d'enquête a pondéré les données pour s'assurer que les résultats étaient proportionnels à la répartition des entreprises au Canada.

L'étude a été menée par la Phoenix Strategic Perspectives Inc., maison de recherche sur l'opinion publique qui se spécialise dans les affaires publiques et la recherche auprès d'auditoires particuliers, notamment les entreprises. Les questions propres à Industrie Canada sont annexées au présent rapport.

haut de la page

Caractéristiques des participants à l'enquête

Les graphiques suivants présentent les caractéristiques des participants à l'enquête en fonction de trois critères : la taille de l'entreprise, le poste du répondant, et la région. Signalons que l'on a utilisé des données non pondérées pour présenter ces caractéristiques.

Diagramme à barres de Poste (données non pondérées)

Diagramme à barres de Nombre d'employés à temp plein (donées non pondérées)

Diagramme à barres de Région (données non pondérées)

haut de la page

Questions relatives à l'information et aux communications

Méthodes axées sur Internet — Les méthodes de communication les plus efficaces

On a demandé aux cadres supérieurs des entreprises d'évaluer l'efficacité de toute une gamme de moyens que le gouvernement fédéral pourrait employer pour les informer des programmes et services qui leur sont offerts. Il y avait quatre degrés : Très efficace, Assez efficace, Pas très efficace, ou Pas efficace du tout. Les méthodes d'information évaluées étaient les suivantes :

La plupart des cadres d'entreprise ont estimé que la majorité des méthodes étaient au moins « assez efficaces », mais les méthodes axées sur Internet ressortaient nettement du lot. Une solide majorité a dit que les courriels avec hyperliens étaient efficaces (85 %), 46 % des répondants affirmant qu'ils étaient très efficaces. De même, 83 % ont affirmé que les sites Internet du gouvernement étaient efficaces, 32 % déclarant qu'ils étaient très efficaces. Les trois quarts (de 72 % à 75 %) ont soutenu que les revues spécialisées, le publipostage, les foires commerciales, les colloques et les guides sur les services étaient efficaces (de 25 % à 31 % ont dit qu'ils étaient très efficaces). Une plus faible majorité de cadres supérieurs a déclaré que les annonces télévisées (53 %) et le cahier des affaires dans les journaux (59 %) étaient efficaces. En revanche, une majorité de répondants a affirmé que les annonces faites à la radio (59 %) et dans les revues (56 %) étaient inefficaces.

Diagramme à barres de Efficacité des méthodes de communication employées par le gouvernement pour transmettre des renseignements aux entreprises

Le graphique suivant montre les mêmes résultats sous forme d'agrégat simplifié :

Diagramme à barres de Efficacité des méthodes de communication (Données totalisées)

Les cadres supérieurs des petites entreprises étaient plus susceptibles de dire que trois des quatre premières méthodes étaient efficaces. Cela comprenait le courriel (86 % c. 80 % à 84 %), les sites Internet du gouvernement (84 % c. 72 % à 81 %) et le publipostage (79 % c. 57 % à 63 %). Aspect intéressant, plus la taille de l'entreprise est grande, moins les cadres supérieurs sont susceptibles de dire que le publipostage est efficace. Par ailleurs, les cadres supérieurs des grandes entreprises étaient les plus susceptibles d'affirmer que les publications spécialisées étaient efficaces (81 % c. 68 % à 75 %). Les cadres supérieurs des entreprises de taille moyenne étaient les moins susceptibles de considérer chacune des quatre premières méthodes comme étant efficaces.

Efficacité des méthodes de communication (assez/très efficace) en fonction de la taille de l'entreprise
  Petite Moyenne Grande
Courriels avec information ou URL 86 % 80 % 84 %
Sites Internet du gouvernement 84 % 72 % 81 %
Revues ou bulletins spécialisés 75 % 68 % 81 %
Publipostage 79 % 63 % 57 %
Foires commerciales et colloques 77 % 59 % 66 %
Guides sur les services 73 % 76 % 66 %
Cahier des affaires dans les journaux 56 % 72 % 74 %
Annonces télévisées 55 % 35 % 47 %
Annonces dans les revues 40 % 42 % 45 %
Annonces à la radio 38 % 56 % 32 %

Les cadres supérieurs des régions de l'Atlantique et de l'Ouest étaient plus susceptibles de dire que les courriels avec information étaient efficaces (91 % c. 78 % à 83 % ailleurs). Ceux de la région de l'Atlantique étaient aussi beaucoup plus susceptibles de dire que les sites Internet du gouvernement étaient efficaces (96 % c. 77 % à 85 % ailleurs).

Efficacité des méthodes de communication (assez/très efficace) en fonction de la région
  Atlantique Québec Ontario Ouest
Courriels avec information ou URL 91 % 78 % 83 % 91 %
Sites Internet du gouvernement 96 % 77 % 85 % 81 %
Revues ou bulletins spécialisés 66 % 64 % 75 % 84 %
Publipostage 82 % 69 % 67 % 86 %
Foires commerciales et colloques 57 % 65 % 77 % 81 %
Guides sur les services 68 % 78 % 66 % 77 %
Cahier des affaires dans les journaux 51 % 73 % 61 % 50 %
Annonces télévisées 59 % 44 % 52 % 56 %
Annonces dans les revues 41 % 47 % 43 % 34 %
Annonces à la radio 36 % 29 % 39 % 46 %

haut de la page

Annexe

Questions relatives à l'information et aux communications

Veuillez indiquer dans quelle mesure vous trouvez efficace chacun des moyens suivants dont le gouvernement du Canada dispose pour vous informer sur les programmes et les services destinés à votre entreprise. Que dire de ….? (Lire et changer l'ordre.) Diriez-vous « très efficace », « assez efficace », « pas très efficace » ou « pas efficace du tout »? T04 MODIFIÉE

  1. Guides sur les services.
  2. Dépliants, brochures ou lettres envoyées par publipostage.
  3. Sites Internet du gouvernement du Canada.
  4. Cahier des affaires dans les quotidiens.
  5. Courriels avec information ou hyperliens.
  6. Foires commerciales ou sessions ou colloques pour les entreprises.
  7. Renseignements dans des revues spécialisées ou des bulletins d'association.
  8. Annonces dans des revues nationales ou municipales.
  9. Annonces à la télévision.
  10. Annonces à la radio.
Date de modification :