Sélection de la langue

Recherche

Traitement de l’intelligence artificielle : aperçu du paysage canadien des brevets

De : Office de la propriété intellectuelle du Canada

Formats substituts

Télécharger le Programme de recherche sur la PI de l'OPIC pour 2020–2021 (PDF, 2,278 Ko 2 pages)

Exemplaire de cette publication

Pour obtenir un exemplaire de cette publication ou un format substitut (Braille, gros caractères), veuillez remplir le formulaire de demande de publication ou communiquer avec :

Centre de services aux citoyens d'ISDE
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
Édifice C.D.-Howe
235, rue Queen
Ottawa (Ontario)  K1A 0H5
Canada

Téléphone (sans frais au Canada) : 1‑800‑328‑6189
Téléphone (international) : 613‑954‑5031
ATS (pour les personnes malentendantes) : 1‑866‑694‑8389
Les heures de bureau sont de 8 h 30 à 17 h (heure de l'Est).
Courriel : ISDE@Canada.ca

À l'échelle internationale

Total des inventions brevetées : 85 144

Tendance en matière de dépôt de brevets (1998 – 2017) - Inventions brevetées
Année de publication Inventions brevetées
1998 1 242
1999 1 167
2000 1 245
2001 1 304
2002 1 794
2003 1 799
2004 1 818
2005 1 874
2006 2 141
2007 2 395
2008 2 829
2009 3 447
2010 3 888
2011 3 673
2012 4 568
2013 5 584
2014 6 889
2015 8 602
2016 10 669
2017 18 216
Tendance en matière de dépôt de brevets (1998 – 2017) - Taux de croissance annuel (en %)
Année de publication Taux de croissance annuel (en %)
1998 -
1999 -6,04%
2000 6,68%
2001 4,74%
2002 37,58%
2003 0,28%
2004 1,06%
2005 3,08%
2006 14,25%
2007 11,86%
2008 18,12%
2009 21,85%
2010 12,79%
2011 -5,53%
2012 24,37%
2013 22,24%
2014 23,37%
2015 24,87%
2016 24,03%
2017 70,74%

Les cessionnaires chinois et américains représentaient cumulativement 65 % du total des inventions brevetées déposées dans le monde.

Tendance en matière de dépôt de brevets (1998 – 2017)
Année de publication Chine États-Unis Japon République de Corée Allemagne Canada Royaume-Uni Australie
1998 5 337 435 18 97 14 12 2
1999 5 272 443 26 98 10 5 0
2000 11 335 395 53 87 6 8 3
2001 15 406 341 42 66 13 9 2
2002 19 459 363 37 114 32 28 3
2003 54 457 333 42 85 16 15 3
2004 72 434 334 51 91 26 9 4
2005 86 455 420 65 111 18 9 12
2006 116 560 480 72 92 21 24 20
2007 192 716 447 139 103 34 17 17
2008 423 772 496 170 126 43 18 11
2009 697 976 510 165 142 58 19 14
2010 960 1 074 493 127 154 46 21 27
2011 1 059 961 407 178 118 50 22 23
2012 1 932 967 387 197 129 50 35 16
2013 2 631 1 429 484 276 195 61 55 13
2014 3 513 1 832 443 402 163 69 33 19
2015 4 655 2 064 539 385 141 69 41 15
2016 6 180 2 386 622 471 173 81 46 27
2017 11 955 3 477 794 690 227 135 71 23

Indice de concentration de la PI

L'indice atteint près de 0,5 en 2017, ce qui indique la domination de deux pays quant à l'activité de brevetage de l'IA.

Indice de concentration de la PI
Année de publication Indice de concentration de la PI
1998 0,19
1999 0,20
2000 0,17
2001 0,16
2002 0,11
2003 0,10
2004 0,09
2005 0,11
2006 0,12
2007 0,13
2008 0,13
2009 0,14
2010 0,15
2011 0,16
2012 0,22
2013 0,27
2014 0,32
2015 0,35
2016 0,38
2017 0,46

Chercheurs canadiens

Au cours des cinq dernières années, le nombre d'inventions brevetées déposées par les chercheurs canadiens a augmenté au même rythme que celui des inventions brevetées déposées par les chercheurs à l'échelle mondiale.

2 497 chercheurs canadiens ont déposé 1 419 inventions brevetées.

Tendance en matière de dépôt de brevets (1998 – 2017)
Année de publication OPIC USPTO OMPI (PCT) Autres Taux de croissance annuel
1998 4 4 4 1 -
1999 8 2 2 0 -7,69%
2000 9 6 5 0 66,67%
2001 4 20 5 0 45,00%
2002 17 31 10 0 100,00%
2003 14 29 5 1 -15,52%
2004 12 17 10 1 -18,37%
2005 13 15 5 1 -15,00%
2006 12 28 9 4 55,88%
2007 10 45 12 1 28,30%
2008 16 40 20 3 16,18%
2009 31 52 14 0 22,78%
2010 14 64 18 2 1,03%
2011 22 45 11 0 -20,41%
2012 16 40 18 1 -3,85%
2013 11 40 16 4 -5,33%
2014 21 43 24 5 30,99%
2015 16 66 23 6 19,35%
2016 20 65 36 13 18,92%
2017 25 138 34 14 58,33%

Établissements canadiens

Les établissements canadiens ont déposé moins de 1 % du total des inventions brevetées déposées par les établissements à l'échelle mondiale.

284 établissements canadiens ont déposé 618 inventions brevetées.

Tendance en matière de dépôt de brevets (1998 – 2017)
Année de publication OPIC USPTO OMPI (PCT) Autres
1998 3 2 6 1
1999 3 1 1 1
2000 1 1 0 0
2001 5 4 3 0
2002 15 2 7 0
2003 10 2 3 0
2004 8 4 7 0
2005 7 0 2 0
2006 7 1 4 4
2007 11 12 7 1
2008 13 3 15 2
2009 12 10 13 0
2010 6 12 10 2
2011 12 14 9 1
2012 11 13 13 2
2013 7 14 7 1
2014 13 12 12 3
2015 13 18 17 2
2016 19 19 30 1
2017 20 53 33 7
Tendance en matière de dépôt de brevets (1998 – 2017) - Taux de croissance annuel
Année de publication Taux de croissance annuel
1998 -
1999 -50%
2000 -67%
2001 500%
2002 100%
2003 -38%
2004 27%
2005 -53%
2006 78%
2007 94%
2008 6%
2009 6%
2010 -14%
2011 20%
2012 8%
2013 -26%
2014 38%
2015 25%
2016 38%
2017 61%

Indice de spécialisation relative (ISR)

Les chercheurs et les établissements canadiens sont tous deux spécialisés dans le domaine de l'IA; toutefois, leur spécialisation a diminué au cours de la dernière décennie.

Pays d’origine du chercheur
Année de publication 1998-2007 2008-2017
République de Corée -0,56 -0,44
Allemagne -0,06 -0,27
Japon -0,07 -0,18
Royaume-Uni -0,14 -0,03
Australie 0,12 0,22
Canada 0,34 0,30
États-Unis 0,40 0,35
Pays d’origine de l’établissement
Année de publication 1998-2007 2008-2017
République de Corée -0,21 -0,26
Allemagne 0,00 -0,24
Royaume-Uni -0,08 -0,13
Japon 0,62 0,11
Canada 0,26 0,22
Australie 0,31 0,22
États-Unis 0,38 0,34

Spécialisation relative en fonction des applications de l'IA

Les chercheurs canadiens s'en tirent bien dans diverses applications de l'IA par rapport aux chercheurs américains, qui sont considérés comme des déposants prolifiques en IA.

Spécialisation relative en fonction des applications de l’IA
Application de l'IA Canada États-Unis
Intelligence artificielle distribuée -0,55 -0,65
Planification et ordonnancement -0,17 -0,28
Méthodes de contrôle -0,02 0,12
Traitement de la parole 0,09 -0,06
Analyse prédictive 0,08 0,32
Robotique 0,42 0,34
Représentation et raisonnement des connaissances 0,48 0,29
Vision informatique 0,43 1,72
Traitement du langage naturel 1,32 2,41

Grappes d'activité géographiques

Il est intéressant de noter que la plupart des principales régions métropolitaines de recensement (RMR) se spécialisent dans des domaines d'application de l'IA distincts.

Nombre d’inventions brevetées/PIB
Province Nombre d'inventions brevetées/PIB
Territoires du Nord-Ouest 0
Nunavut 0
Alberta 1,68208E-10
Yukon 0
Saskatchewan 1,48738E-10
Terre-Neuve-et-Labrador 1,20333E-10
Ontario 3,71479E-10
Colombie-Britannique 3,63912E-10
Manitoba 5,50297E-11
Québec 2,03698E-10
Nouveau-Brunswick 1,62311E-10
Nouvelle-Écosse 1,35275E-10
Île-du-Prince-Édouard 1,4298E-10
# d’établissements
RMR # d'établissements
Calgary 19
Edmonton 4
Guelph 2
Halifax 5
Hamilton 4
Kingston 3
Kitchener-Cambridge-Waterloo 20
Lethbridge 1
London 2
Moncton 1
Montréal 42
Oshawa 2
Ottawa-Gatineau 30
Québec 4
Regina 1
Saskatoon 4
Sherbrooke' 1
St. Catharines-Niagara 1
St. John's 1
Toronto 78
Trois-Rivières 2
Vancouver 30
Victoria 4
Winnipeg 3

Autorisation de reproduction

À moins d'indication contraire, l'information contenue dans cette publication peut être reproduite, en tout ou en partie et par quelque moyen que ce soit, sans frais et sans autre permission du ministère de l'Industrie, pourvu qu'une diligence raisonnable soit exercée afin d'assurer l'exactitude de l'information reproduite, que le ministère de l'Industrie soit mentionné comme organisme source et que la reproduction ne soit présentée ni comme une version officielle ni comme une copie ayant été faite en collaboration avec le ministère de l'Industrie ou avec son consentement.

Pour obtenir l'autorisation de reproduire l'information contenue dans cette publication à des fins commerciales, veuillez demander l'affranchissement du droit d'auteur de la Couronne ou communiquer avec le Centre de services aux citoyens d'ISDE aux coordonnées ci-dessus.

Ⓒ Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée par le ministre de l'Industrie, 2020
N.B. Dans cette publication, la forme masculine désigne tant les femmes que les hommes.

Also available in English under the title Processing Artificial Intelligence: Highlighting the Canadian Patent Landscape.

Date de modification :