Sélection de la langue

Recherche

Roll Up

De : Office de la propriété intellectuelle du Canada

Jihene Jouini et Vicky Mansharamani, fondateurs de 100 Global Inc., savent que le souci de l'environnement est un mouvement mondial. Ils savent également que notre planète est riche en ressources durables qui peuvent aider les gens à faire de meilleurs choix. L'une de ces ressources est le bambou. Il pousse plus vite que la plupart des arbres, et ce, à des endroits où il est impossible pour de nombreuses autres plantes de pousser.

Lorsque la COVID-19 s'est abattue sur le Canada et que la frénésie du papier hygiénique a commencé, Jihene et Vicky ont vu une possibilité. Ils voulaient offrir aux consommateurs un choix qui allait créer un impact sur toute l'Amérique du Nord : du papier hygiénique 100 % bambou.

Jihene et Vicky ont rapidement saisi leur chance. « Alors que nous avions déjà commencé les commandes et les emballages, nous avons cherché des fonds pour nous développer. Futurpreneur, une organisation qui soutient les aspirants chefs d'entreprise, nous a semblé être une excellente option », se souvient Vicky. Ils ont donc rempli les formulaires et leur demande de prêt a été approuvée.

Création d'une propriété intellectuelle non officielle

Les premiers pas entrepreneuriaux ont été franchis en créant quelques actifs de propriété intellectuelle (PI) non officielle. Jihene et Vicky ont constitué leur entreprise 100 Global Inc. et, bien qu'il ne s'agisse pas d'un droit de PI officiel délivré par un office de la PI, ils ont également enregistré le nom de domaine www.urollup.com. Ils ont commencé à acquérir un savoir-faire précieux, trouvé un fournisseur et construit une chaîne de distribution pour atteindre les ménages, les entreprises et les détaillants.

PI officielle

Jihene et Vicky savaient que pour réussir sur le marché, ils devaient créer une image de marque unique.

Vicky explique que « l'image de marque est un identifiant important et un moyen de nous distinguer sur le marché. C'est quelque chose que les concurrents ne peuvent pas imiter. Il était important d'établir une image de marque pour notre croissance future. Nous voulions que les gens fassent le lien entre notre image de marque et notre mission. Nous voulions que les gens sachent que Roll Up est durable ».

100 Global Inc. est le nom officiel de leur entreprise, mais Jihene et Vicky font affaire sous le nom de Roll Up. C'est pourquoi ils ont décidé de demander l'enregistrement d'une marque de commerce pour ce nom. Ils se sont renseignés sur les marques de commerce en ligne et ont ensuite déposé leur demande eux-mêmes.

Toilet paper with colourful packaging

Protection automatique

L'entreprise Roll Up a conçu son propre emballage de papier hygiénique. Sur le site Web de l'entreprise, on trouve des photos et d'autres conceptions. En général, ce type de travail original est protégé automatiquement par le droit d'auteur dès sa création. L'enregistrement est facultatif et peut être utilisé devant un tribunal pour prouver que l'on est titulaire d'un droit d'auteur. Cette étape est également recommandée au cas où l'on devrait demander à l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) d'empêcher des copies d'un droit d'auteur d'entrer au Canada ou d'en sortir.

Prochaines étapes

Les prochains plans de Jihene et Vicky sont de commencer la fabrication et de continuer à développer l'entreprise.

« C'est toujours un secret commercial, mais nous étudions les méthodes pour protéger notre invention par des droits de PI officiels afin que personne ne puisse la contester pendant au moins quelques années. »

Les secrets commerciaux constituent une forme de protection instantanée et automatique. Contrairement à d'autres types de PI, il n'existe pas de procédure officielle pour protéger un secret commercial. Au lieu de cela, les entreprises ont recours à différents moyens pour préserver la confidentialité de leurs précieux renseignements commerciaux.

Vicky nous fait part de quelques points importants sur la PI :

« La PI peut être une zone grise pour les jeunes entreprises. Futurpreneur nous a aidés en nous mettant en contact avec des mentors et des professionnels de la PI. Ils nous ont aidés à comprendre le coût et le processus de demande. Ce n'est pas un secret : le premier pas est difficile. Il s'agit là de rechercher ce qui a déjà été inventé. Mais il faut le faire, non seulement pour s'assurer que l'invention est nouvelle, mais aussi pour s'assurer de ne pas utiliser l'invention de quelqu'un d'autre. »

Ressources

Laissez-nous vous aider avec la PI! Communiquez avec l'Office de la propriété intellectuelle du Canada.

Suivez :

Liens connexes

Date de modification :