Sélection de la langue

Recherche

Archivé — Gestion de la chaîne d'approvisionnement verte – Perspective canadienne des services de logistique et de transport

Faits saillants

Face à la concurrence dans un secteur de services fortement standardisé, les fournisseurs canadiens de services de logistique et de transport accordent une importance croissante à la gestion de la chaîne d'approvisionnement verte (GCAV). Même si la valeur des activités de GCAV est rarement contestée, il existe encore peu d'études offrant des preuves concrètes de son rendement et de ses avantages sur le plan commercial. C'est pourquoi l'Association chaîne d'approvisionnement et logistique Canada (CAL) s'est jointe à Industrie Canada afin d'examiner cette fonction importante des services. Élaboré dans le cadre de ce partenariat, le présent rapport offre des informations très intéressantes pour aider les dirigeants de services de logistique et de transport canadiens à comprendre les tendances actuelles et à reconnaître les avantages liés à l'adoption de pratiques de GCAV.

Les sociétés qui ont adopté des pratiques de GCAV dans leurs activités de distribution ont amélioré leur rendement commercial et environnemental sur plusieurs plans.

Principales conclusions

  • La plupart des entreprises les plus performantesNote de bas de page I sont en mesure d'améliorer l'efficacité de leur distribution et d'accroître la différenciation de leurs services tout en réduisant leurs frais de distribution.
  • Le coût élevé de l'énergie est le principal facteur motivant la mise en œuvre de pratiques de GCAV dans les activités de distribution.
  • Une forte proportion des entreprises les plus performantes ont accru leur recours au transport multimodal (p. ex., en réduisant le transport aérien et routier au profit du transport ferroviaire et maritime) afin de maximiser les avantages environnementaux et commerciaux.
  • La plupart des fournisseurs de services de logistique et de transport qui adoptent des pratiques de GCAV constatent des améliorations sur le plan de la consommation d'énergie ainsi que de la réduction des déchets et des coûts d'emballage dans leurs activités de distribution.
  • Pour obtenir de bons résultats en GCAV, les fournisseurs de services de logistique et de transport les plus performants emploient un certain nombre de processus et de technologies de pointe — au niveau de l'entreprise, dans leurs centres de distribution et dans leurs opérations de transport.

Approche et méthodologie

Le présent rapport repose sur une entreprise conjointe du comité de recherche de CAL et de la Direction générale des industries des services et des produits de consommation d'Industrie Canada. Le comité de recherche de CAL a défini les besoins de l'industrie, les éléments moteurs et les paramètres, en plus d'offrir des informations stratégiques du point de vue de l'industrie. À partir de l'enquête sur la chaîne d'approvisionnement verte menée par CAL en 2008 (auprès de 1 165 entreprises commerciales, dont 240 organismes canadiens de logistique et de transport)1 et en appliquant des modèles économiques inédits, conçus à l'interne, Industrie Canada a effectué une analyse générale et rassemblé tous les éléments nécessaires pour produire un rapport sur la gestion de la chaîne d'approvisionnement verte (GCAV) à l'intention du secteur canadien des services de logistique et de transport.

Le présent document s'inscrit dans une série de trois rapports sur la GCAV, soit

  • GCAV : Perspective canadienne du secteur manufacturier;
  • GCAV : Perspective canadienne des services de logistique et de transport;
  • GCAV : Perspective canadienne du commerce de détail et des produits de consommation.

Note de bas de page

Note de bas de page 1

Les entreprises les plus performantes se définissent comme celles qui ont des retombées positives sur l'environnement dans les deux principales pratiques de GCAV propres à leur secteur.

Retour à l'appel de note I referrer

Date de modification :