Sélection de la langue

Recherche

Archivé — Document de travail No 31 : Les entreprises manufacturières sous contrôle canadien sont-elles moins productives que leursconcurrentes sous contrôle étranger?

par Someshwar Rao et Jianmin Tang, Industrie Canada, février 2000


Résumé

Ce document renferme une analyse de l'écart de productivité multifactorielle (PMF) entre les entreprises manufacturières sous contrôle canadien et celles qui sont sous contrôle étranger. Les données microéconomiques (au niveau de l'entreprise) indiquent que les entreprises sous contrôle canadien étaient, en moyenne, de 25 pour cent moins productives que leurs rivales sous contrôle étranger au cours de la période 1985-1988. Cependant, l'écart de PMF s'est refermé à environ 16 pour cent durant la période 1989-1995. La qualité de la main-d'oeuvre, la syndicalisation, la taille des entreprises et certaines variables nominales représentant les diverses industries sont des déterminants significatifs des variations observées entre les entreprises dans le niveau de productivité. Cependant, ces facteurs ne contribuent pas à l'écart de PMF entre les entreprises sous contrôle canadien et celles qui sont sous contrôle étranger. En outre, contrairement à la perception populaire, les entreprises sous contrôle canadien ne sont pas concentrées dans les industries à faible productivité.

Date de modification :