Archivé — Perspectives sur le libre-échange nord-américan no01 — La fabrication dans les pays de petite taille peut-elle survivre à la libéralisation du commerce? : L'expérience de l'Accord de libre-échange Canada-États-Unis, Avril 1999

Secteur de la politique stratégique

Direction générale de la recherche économique et de l'analyse des politiques

Perspectives sur le libre-échange nord-américan no 01 — La fabrication dans les pays de petite taille peut-elle survivre à la libéralisation du commerce? : L'expérience de l'Accord de libre-échange Canada-États-Unis, Avril 1999

Cette étude considère si les effets du libre-échange Canada-États-Unis (ALE) sont bénéfiques ou nuisibles pour un petit pays manufacturier. Elle démontre que l'intégration incomplète des marchés nord-américains pour les biens manufacturés contribue à limiter l'impact de la réduction tarifaire dans les industries canadiennes. Les auteurs concluent que le secteur manufacturier canadien peut prospérer sous les conditions du libre-échange si nous restons compétitifs et réduisons l'écart de productivité. Premièrement, affirment-ils, le Canada continu a être un exportateur net de produits manufacturés aux États-Unis. Premièrement, les produits primaires représentent une part plus modeste des exportations qu'avant l'entrée en vigueur de l'ALE. Deuxièmement, la dimension des actions du marchés des maisons semble petite ou non-existante. Autrement dit, il n'y a aucune preuve qu'un grand marché intérieur donne un avantage pour les marchés d'exportation qui est renforcé par le libre-échange. Finalement, les barrières non tarifaires protègent encore considérablement les firmes canadiennes contre la compétition de l'importation.

Date : 1999
Format : PDF
No de catalogue : C21-28/2-1999
ISBN : 0-662-64100-0

Disponible en ligne seulement.

Date de modification :