Sélection de la langue

Recherche

Conseil consultatif de l’application d’avis d’exposition à la COVID-19

De : Innovation, Sciences et Développement économique Canada

En raison de la pandémie de COVID-19, les Canadiens et les Canadiennes suivent les conseils de santé publique et restent à la maison le plus possible pour aider à prévenir la propagation du virus. Toutefois, il est important de ne pas oublier qu'il y a encore des cas non détectés de COVID-19 qui circulent. Il est essentiel que la population canadienne continue de prendre des mesures contre le virus pour appuyer la relance continue de l'économie et des activités dans la société en général. En vue d'aider les Canadiennes et les Canadiens à surveiller leur exposition à la COVID-19, le gouvernement du Canada a mis au point une application mobile nationale Alerte COVID.

Le gouvernement a nommé le Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19 qui veillera à ce que l'application respecte les normes les plus élevées en ce qui concerne les résultats en santé publique, la technologie et la protection des renseignements personnels. Les membres du Conseil possèdent une expertise dans divers domaines et ont des opinions variées en ce qui a trait à la santé, la confidentialité, la gouvernance de données, la science et l'innovation. Les membres du Conseil reflètent également la diversité culturelle du Canada.

Réunions

Le 13 novembre 2020 — Résumé de haut niveau

Réunion du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19

Date : Le 13 novembre 2020
Heure : De 12 h 30 à 14 h (heure de l'Est)
Lieu : Par vidéoconférence

Résumé

La quatrième réunion du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19 vise principalement à établir des stratégies pour réduire les obstacles à l'adoption, à la rétention et à l'utilisation adéquate de l'application Alerte COVID, étant donné que certains Canadiens ignorent encore son existence et ses bienfaits.

Ordre du jour

  1. Mot d'ouverture

    Les représentants d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) et de Santé Canada (SC) accueillent les participants et présentent les points à considérer au sujet de l'application Alerte COVID, notamment en ce qui a trait à l'accessibilité, à l'acceptabilité, à la mesure des données et aux technologies émergentes qui pourraient être compatibles ou qui pourraient offrir des options additionnelles à long terme.

  2. Point de départ des discussions

    SC donne les grandes lignes de sa prochaine campagne de marketing et de sensibilisation. Les jeunes sont ciblés. Les médias sociaux seront mis à contribution. Des Canadiens bien connus, des célébrités, des influenceurs, des organisations et des entreprises pourraient jouer le rôle d'ambassadeurs. SC a aussi mis sur pied un groupe de travail composé de scientifiques du comportement et d'autres collaborateurs pour chercher à mieux comprendre pourquoi les gens ne téléchargent pas l'application et pour déterminer le meilleur moyen de promouvoir ses avantages et l'utilisation de la clé à usage unique en cas d'obtention d'un résultat de test positif.

  3. Détermination de stratégies pour réduire les obstacles à l'adoption, à la rétention et à l'utilisation adéquate de l'application

    Les membres du Conseil discutent de stratégies pour renforcer les activités de marketing et de sensibilisation de SC, par exemple : identifier des chefs de file communautaires et des influenceurs additionnels au sein des communautés autochtones; cibler des groupes démographiques qui ne téléchargent pas l'application; accroître la visibilité des politiques fédérales, provinciales et territoriales en place pour soutenir les Canadiens qui reçoivent un avis d'exposition et qui sont invités à se faire tester et à s'auto-isoler; discuter de la valeur ajoutée de l'information quand les utilisateurs de l'application enregistrent un résultat de test positif; élaborer des stratégies ciblées pour les communautés autochtones, à faibles revenus ou racialisées, ainsi que pour les communautés qui ont des éclosions plus nombreuses; et mettre en valeur l'importance du message public sur le rôle qu'Alerte COVID joue, en conjugaison avec d'autres outils, pour aider à lutter contre la COVID-19.

    Les membres du Conseil discutent aussi des approches qui pourraient être considérées pour mesurer plus efficacement et démontrer l'impact de l'application sur la santé publique. Ce point fera l'objet de discussions plus approfondies lors des prochaines réunions.

  4. Mot de la fin

    SC et ISDE résument les points discutés et les mesures à prendre en vue de la prochaine réunion du Conseil. Les membres sont invités à se préparer aux prochaines discussions, qui porteront sur le fait qu'Alerte COVID est un service offert par le gouvernement aux Canadiens. À ce sujet, on devra examiner comment l'application pourrait être continuellement optimisée et adaptée à d'autres usages, comme pour soutenir la reprise graduelle des activités sociales et économiques, à mesure que la campagne de vaccination se déroule dans l'ensemble du Canada.

Le 30 octobre 2020 — Résumé de haut niveau

Réunion du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19

Date: Le 30 octobre 2020
Heure : 12 h 30 - 14 h (HE)
Lieu : Vidéoconférence

Résumé

La troisième réunion du Conseil consultatif canadien sur Alerte COVID a été l'occasion d'une discussion ciblée sur les stratégies visant à accroître l'accessibilité de l'application Alerte COVID aux populations vulnérables à travers le Canada.

Ordre du jour

  1. Remarques d'ouverture

    Des hauts fonctionnaires d'Innovation, Science et Développement économique Canada (ISDE) et de Santé Canada ont accueilli et remercié les membres, et ont indiqué leur vif intérêt et leur soutien à l'engagement du Conseil sur le premier pilier du plan de travail qui se concentre sur les obstacles sociaux et économiques à l'adoption, la conservation et l'utilisation d'Alerte COVID.

    Un représentant de l'ISDE a donné un aperçu des développements récents et présenté le chemin critique à suivre par le Conseil consultatif pour aborder les principaux piliers du plan de travail au cours de la prochaine série de réunions.

  2. Préparer le terrain pour la discussion

    Un représentant du Service numérique canadien (SNC) a donné un aperçu des caractéristiques techniques et/ou des mises à jour confirmées, prévues ou en cours d'évaluation pour l'application Alerte COVID.

    Les membres du Conseil ont exprimé leur soutien à la récente publication de la fenêtre d'exposition de notification mise à jour et ont recommandé que le SNC prenne en compte un large éventail d'implications lors de la mise en œuvre ou de l'examen de nouvelles fonctionnalités.

  3. Identification des stratégies visant à accroître l'accessibilité pour des populations spécifiques

    Un aperçu détaillé du plan de travail et du document de discussion a été fourni. Le document de discussion s'est concentré sur le premier sujet du premier pilier du plan de travail, et a abordé l'accessibilité de l'application Alerte COVID pour des populations spécifiques. Le coprésident a remercié les membres du Conseil pour leur contribution au plan de travail et reconnu la nécessité d'engager en permanence tous les membres du Conseil dans les trois piliers pour s'assurer que l'application répond aux normes les plus élevées dans les domaines de la santé publique, de la technologie, de la vie privée et de la sécurité.

    Une discussion s'ensuit, au cours de laquelle sont examinées diverses options, stratégies et modèles visant à accroître la sensibilisation à Alerte COVID et à traiter les questions d'accessibilité, notamment : l'engagement des communautés par le biais d'initiatives de développement communautaire; le ciblage de l'engagement en priorité sur les communautés où les épidémies sont fréquentes; la segmentation des populations vulnérables en sous-groupes ciblés et les stratégies d'engagement de chaque sous-groupe; et diverses mesures et outils de santé publique qui pourraient être mis à profit pour soutenir l'application Alerte COVID.

  4. Remarques de clôture

    Résumé des principaux points de discussion, qui servira de base à la prochaine réunion du Conseil, qui portera sur l'adoption, la conservation et l'utilisation des applications.

Le 22 septembre 2020 — Résumé de haut niveau

Réunion du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19

Date: Le 22 septembre 2020
Heure : De 10 h 30 à 12 h (heure de l'Est)
Lieu : Par vidéoconférence

Résumé

Pendant la deuxième réunion du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19, les membres discutent brièvement des progrès accomplis et du taux d'adhésion à l'application depuis son lancement. Une discussion plus ciblée suit sur le cadre spécifique que le Conseil doit adopter pour fournir des conseils utiles et efficaces à l'appui du développement et de la mise en œuvre de l'application Alerte COVID.

Ordre du jour

  1. Remarques préliminaires

    Les représentants d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada et de Santé Canada souhaitent la bienvenue aux membres du Conseil et les remercient de leur participation aux séances d'information techniques qui portaient sur quatre éléments clés : le numérique, la protection des renseignements personnels, la sécurité et la mesure au service de la santé publique.

  2. Résultats à ce jour

    Des représentants du Service numérique canadien et de Santé Canada font le point sur l'adhésion des provinces et des territoires, les stratégies de marketing, les engagements en cours, l'adhésion des utilisateurs et le développement de nouvelles fonctions potentielles. Les membres du Conseil soulignent l'importance de la sensibilisation et de l'engagement des jeunes.

  3. Perspectives quant au mandat et au rôle du Conseil

    Des représentants de Santé Canada proposent un cadre et un plan de travail qui pourraient orienter la prestation de conseils et les objectifs de travail du Conseil. Une discussion animée par les coprésidents suit. Les membres du Conseil discutent du plan de travail et font des recommandations. D'autres points font l'objet de discussions, notamment la mesure de l'incidence de l'application sur les systèmes de charge de travail de la santé publique et les obstacles à l'adoption de l'application chez les utilisateurs.

  4. Remarques finales

    Discussion sur le chemin critique du Conseil.

Le 5 août 2020 — Résumé de haut niveau

Réunion du Conseil consultatif de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19

Date : Le 5 août 2020
Heure : De 16 h à 17 h 30 (heure de l'Est)
Lieu : Par vidéoconférence

Résumé

Pendant la première réunion du Conseil consultatif de l'application d'exposition à la COVID-19, les membres examinent le mandat du Conseil consultatif. Après le mot d'ouverture et la présentation des membres, on donne un aperçu de l'application. Des discussions suivent en vue de favoriser son adoption.

Ordre du jour

  1. Introduction et rôle du Conseil consultatif

    Simon Kennedy, sous-ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, et Stephen Lucas, sous-ministre de la Santé, souhaitent la bienvenue aux membres et précisent que le rôle du Conseil consultatif est de veiller à ce que l'application d'avis d'exposition à la COVID-19 soit conforme aux normes les plus élevées en matière de santé publique, de technologies et de protection des renseignements personnels.

  2. Mot d'ouverture des coprésidents et présentation des membres

    Les coprésidents, Jean-François Gagné, fondateur d'ElementAI, et Carole Piovesan, cofondatrice de INQ Data Law, disent quelques mots avant que les membres ne se présentent en précisant leur sphère de compétences.

  3. Aperçu de l'application

    Les représentants fédéraux du Service numérique canadien et de Santé Canada présentent l'application, ses caractéristiques techniques et son interface utilisateur.

  4. Prestation de services de calibre mondial aux Canadiens

    Les membres du Conseil consultatif formulent des considérations initiales dans le but de garantir la conformité de l'application d'avis d'exposition à la COVID-19 à des normes très élevées, au bénéfice des Canadiens, notamment en ce qui a trait à une expérience utilisateur positive de bout en bout, et d'accroître son adoption afin d'appuyer la réouverture actuelle de l'économie et de la société en général.

  5. Remarques finales

    Les membres discutent des prochaines étapes et de l'organisation des travaux du Conseil consultatif.

Lien connexe

Téléchargez Alerte COVID dès maintenant

Date de modification :