Archivé — Points saillants

La technologie canadienne à la base de la propulsion du premier vaisseau spatial de transport commercial de passagers au monde

Décidément, les technologies innovatrices proposées par Pratt & Whitney Canada (P&WC) ne connaissent plus de limites.

Le PW308, un moteur produit par P&WC, occupera une place de choix au cours du premier vol commercial dans l'espace jamais effectué au monde. C'est en effet ce turboréacteur à double flux qui va servir à propulser le lanceur WhiteKnightTwo du premier vaisseau spatial suborbital servant au transport commercial de passagers baptisé SpaceShipTwo (SS2).

Le PW308 a bénéficié de l'appui de Partenariat technologique du Canada (PTC) sous la forme d'une contribution remboursable de 99,4 millions de dollars octroyée en 1999 à des fins de recherche et de développement entourant ce moteur. À l'origine, le turboréacteur à double flux PW308 a été développé sur plusieurs années pour servir sur des avions civils, et il motorise des avions d'affaires à réaction comme le Hawker 4000 et le Falcon 2000EX de Dassault.

Préparé sous la direction de The Spaceship Company (TSC) — une entreprise appartenant conjointement à Virgin Galactic et à Scaled Composites — le vol de SS2, avec son voyage dans l'espace, constitue une première en son genre.

WhiteKnightTwo est un imposant vaisseau de transport propulsé par des moteurs PW308 qui décolle comme un avion, le SS2 habité étant fixé sous le vaisseau comme tel. Le lancement de SS2 vers l'espace suborbital se produira une fois que le vaisseau aura atteint une altitude d'environ 50 000 pieds.

Le SS2 lancé depuis les airs est conçu pour recevoir huit personnes — six passagers et deux pilotes — et il sera amené en position de lancement par WhiteKnightTwo.

Le coût unitaire d'un vol est de 200 000 $US, et TSC a déjà reçu 35 millions $US en dépôts provenant de futurs passagers. Virgin Galactic envisage également d'autres applications pour WhiteKnightTwo, comme l'envoi de véhicules servant au lancement de satellites non habités, des missions scientifiques à haute altitude et dans l'espace ainsi que d'autres opérations d'envoi de charges marchandes.

Le PW308 est connu pour avoir la meilleure consommation de carburant en régime de croisière de sa classe, ainsi que le meilleur rapport puissance-poids. De plus, P&WC, en collaboration avec TSC et Virgin Fuels, étudie la possibilité d'utiliser des biocarburants de dernière génération pour alimenter WhiteKnightTwo. Il sera alors possible de réduire encore davantage les émissions des moteurs du lanceur le plus écologique jamais créé.

Les investissements consentis par PTC étaient destinés à augmenter la base de connaissances de l'entreprise dans les domaines des technologies du génie et de la fabrication, permettant à l'entreprise de faire évoluer ces technologies et de développer des moteurs plus fiables ayant un meilleur rendement.

Présente depuis 1928, P&WC est aujourd'hui l'une des entreprises les plus importantes dans le secteur A-D au Canada. Au pays, l'entreprise emploie plus de 7 300 personnes dans ses installations du Québec, de l'Ontario, de la Nouvelle-Écosse et de l'Alberta.

Pour en savoir plus sur Pratt & Whitney Canada Corp., veuillez consulter le site web de l'entreprise à l'adresse www.pwc.ca.

Date de modification :