S-E-08 — Norme visant l'installation de compteurs d'électricité - Schémas standard des installations de mesure de l'électricité de Mesures Canada

Catégorie : Électricité
Bulletin : S-E-08 (rév. 2)
Document(s) : S-E-03, PS-E-08, E-24
Date de diffusion : 2012-10-19
Entrée en vigueur : 2012-11-01
Remplace : S-E-08 (rév. 1)


Table des matières


1.0 Objet

La présente norme a pour objet d'énoncer officiellement les exigences de Mesures Canada (MC) relatives à la connexion des circuits électriques aux compteurs d'électricité destinés à mesurer en unités de mesure légales (UML) en vue d'établir un montant exigible pour la fourniture d'électricité. L'ensemble initial des schémas standards constitué par MC en 1975 a été modifié et augmenté avant d'être ultérieurement converti en format électronique en vue de faciliter son affichage sur le site Web de MC.

2.0 Domaine d'application

La présente norme vise toutes les installations de mesure de l'électricité (y compris les installations de compteurs autonomes) destinées à être utilisées pour le mesurage aux fins de facturation, à l'exception des systèmes de mesure à clients multiples (SMCM).

3.0 Autorité

La présente norme est diffusée conformément au paragraphe 12(2) du Règlement sur l'inspection de l'électricité et du gaz.

4.0 Terminologie

Totalisation par addition

Désigne une méthode de calcul de la somme par addition par laquelle la grandeur totale déclarée pour une unité de mesure légale (UML) donnée est obtenue par la somme des valeurs d'UML enregistrées par deux compteurs individuels ou plus connectés entre un distributeur d'électricité et un consommateur.

Totalisation par déduction

Désigne une méthode de calcul de la somme par déduction par laquelle un compteur est connecté entre un distributeur d'électricité et de multiples charges (consommation ou production) et des compteurs supplémentaires sont connectés entre ce compteur et toutes les charges, sauf une. Cette méthode de totalisation est utilisée pour déterminer indirectement la charge non mesurée en soustrayant de la valeur de la charge mesurée totale les valeurs de toutes les charges mesurées.

Installation de mesure de l'électricité

Désigne l'ensemble des compteurs d'électricité installés dans un même endroit et servant à établir le montant exigible pour la fourniture d'électricité à un consommateur. (Règlement sur l'inspection de l'électricité et du gaz (DORS/86-131), art. 2(1)).

Compteur

Défini dans la Loi sur l'inspection de l'électricité et du gaz (chapitre E-4, L.R.), art. 2(1).

Compteur autonome

Désigne un compteur conçu pour être relié directement à un circuit d'alimentation, sans utiliser d'appareils externes comme des transformateurs de mesure ou des shunts.

5.0 Installations standards

5.1 Connexions des compteurs

Chaque compteur (y compris les transformateurs de mesure) faisant partie d'une installation de mesure de l'électricité doit être connecté conformément au schéma de connexion approprié des schémas standards des installations de mesure de Mesures Canada. Consulter l'annexe A.

5.2 Codes de couleur

Les codes de couleur standards de MC pour les fils est établi à l'annexe B. Le codage de couleur d'un fil doit être identique dans l'ensemble du circuit.

5.3 Points de connexion de la tension

Tous les transformateurs de tension et/ou les bornes de tension des compteurs doivent être connectés au circuit qui est mesuré, côté ligne, (c.-à-d. entre l'alimentation et le transformateur de courant).

5.4 Conducteur neutre

Les capteurs de tension placés dans le circuit du conducteur neutre ne doivent pas contribuer à la détermination de la grandeur d'une unité de mesure légale.

6.0 Installations non standards

6.1 Connexions des compteurs

Des configurations de connexions de compteurs autres que celles présentées à l'annexe A peuvent être utilisées sous réserve des conditions énoncées à l'article 4.2.1 de la norme S-E-03 — Norme visant l'installation et l'utilisation de compteurs d'électricité – connexions d'entrée et caractéristiques nominales.

6.2 Codes de couleur

Des couleurs autres que les couleurs standards sont acceptables sous réserve des exigences suivantes :

  1. la différence entre les fils de courant et les fils de tension est facile à distinguer;
  2. l'utilisation du vert et du blanc se limite seulement aux usages qui se conforment au Code canadien de l'électricité;
  3. le code est le même que celui des autres installations détenues par le distributeur ou fournisseur d'électricité.

6.3 Points de connexion de la tension

Les bornes de tension des compteurs peuvent être connectées au circuit qui est mesuré, côté charge, sous réserve des conditions suivantes :

  1. un transformateur de courant de type bague ou « fenêtre » est utilisé;
  2. l'installation est conforme au schéma standard numéro 1305 ou 1306 pour tous les autres aspects.

7.0 Secondaires de transformateurs

7.1 Les conducteurs de retour du secondaire des transformateurs de courant peuvent être partagés par un fil reliant les bornes du compteur et le bloc d'essai ou l'interrupteur, pourvu que le calibre du fil soit suffisant pour la charge sans toutefois dépasser la charge nominale des transformateurs.

7.2 Les conducteurs de retour du secondaire des transformateurs de tension peuvent être partagés par un fil reliant les bornes du compteur et le panneau d'essai ou l'interrupteur, pourvu que le calibre du fil soit suffisant pour la charge sans toutefois dépasser la charge nominale des transformateurs.

8.0 Mise à la masse

8.1 Le boîtier de chaque compteur (y compris les transformateurs de mesure) faisant partie d'une installation de mesure de l'électricité doit être mis à la masse de façon appropriée.

8.2 Les fils du secondaire du transformateur de mesure doivent être mis à la masse. Les fils du secondaire qui sont interconnectés doivent être interconnectés et mis à la masse à un seul endroit.

9.0 Totalisation

9.1 Totalisation par addition

9.1.1 La totalisation par addition de deux circuits ou plus peut être effectuée de l'une des manières suivantes :

  1. par la mise en parallèle des secondaires des transformateurs de courant (TC);
  2. par l'utilisation d'un transformateur de courant totalisateur.

9.1.2 La mise en parallèle des secondaires du TC est permise sous réserve des conditions suivantes :

  1. les circuits parallèles ont la même tension et la même fréquence;
  2. les transformateurs de courant ont des rapports identiques;
  3. les circuits de tension du compteur sont alimentés depuis une barre omnibus commune à laquelle les circuits primaires sont connectés;
  4. les valeurs nominales du compteur sont suffisantes pour la charge totalisée.

9.1.3 Un transformateur de courant totalisateur peut être utilisé sous réserve des conditions suivantes :

  1. les circuits primaires ont la même tension et la même fréquence;
  2. les circuits de tension du compteur sont alimentés depuis une barre omnibus commune à laquelle les circuits primaires sont connectés;
  3. les enroulements primaires des transformateurs totalisateurs sont alimentés depuis les phases correspondantes du primaire;
  4. chaque enroulement primaire du transformateur totalisateur avec son transformateur de courant primaire produit la proportion appropriée du courant secondaire total;
  5. pour le transformateur totalisateur, le multiplicateur global est la somme des rapports de tous les transformateurs de courant primaire qui alimentent le transformateur totalisateur.

9.1.4 Un compteur totalisateur peut être composé d'au moins deux compteurs complets alimentés par des circuits primaires distincts qui alimentent un élément indicateur commun sous réserve des conditions suivantes :

  1. les bobines de tension de chaque compteur sont alimentées par le circuit primaire qui alimente les bobines de courant du compteur correspondant;
  2. chaque compteur contribue à la valeur totalisée de la mesure dans la proportion appropriée de la charge totale.

9.1.5 Dans les circuits totalisés, la sommation des VA/VA-heure doit être effectuée par addition vectorielle seulement.

9.1.6 La puissance appelée de crête de multiples appareils de mesure de la puissance appelée peut être additionnée seulement si les périodes d'intégration de la puissance appelée coïncident. Tous les appareils doivent être synchronisés de manière à ce que les puissances appelées qui doivent être additionnées soient enregistrées à la même période. L'erreur de synchronisation doit être d'au plus 1,0 % de la durée de la période d'intégration de la puissance appelée.

9.2 Totalisation par déduction

9.2.1 Il n'est pas permis d'utiliser la totalisation par déduction pour déterminer une grandeur d'une unité de mesure légale pour les transactions commerciales distinctes fondées sur la mesure. La déclaration de la grandeur calculée résultante peut s'éloigner de la valeur vraie d'une valeur qui est grandement supérieure aux limites d'erreur prescrites à l'article 46 du Règlement sur l'inspection de l'électricité et du gaz. Un tel écart dans la précision de la valeur déclarée peut se produire même si la précision des compteurs individuels est conforme aux marges de tolérance prescrites.

Remarque : Comme pour l'attribution du temps d'utilisation, la totalisation par déduction est permise uniquement aux fins de répartition d'une grandeur mesurée et déclarée dans de multiples sous-grandeurs aux fins de tarification à l'intérieur d'une transaction commerciale distincte fondée sur la mesure.

10.0 Connexion des appareils auxiliaires

Des relais électriques, des instruments, des transformateurs auxiliaires et d'autres appareils peuvent être connectés au tableau d'essai ou à l'interrupteur, pourvu qu'ils n'influent pas sur l'exactitude de la mesure et qu'ils n'interfèrent pas avec l'essai du compteur et/ou son installation. De plus, les schémas de connexion des fils et les détails de la charge pour ces appareils doivent être disponibles sur place.

11.0 Circuits à 4 fils mesurés avec les compteurs à 2 éléments

11.1 Montage en triangle au tableau d'essai ou à l'interrupteur

Les schémas standards (série 3400-D) présentant les montages en triangle acceptables figurent à l'annexe A.

11.2 Mesure des VA et des VA-heure

La mesure des voltampères et des voltampère heures est permise sous réserve des exigences énoncées à l'article 6 b) de la norme provisoire PS-E-08 — Norme provisoire régissant l'installation et l'utilisation des compteurs d'électricité à 2 éléments.

11.3 Les nouvelles installations de mesure sont assujetties à la politique énoncée à l'article 5.1 du bulletin E-24 — Politique relative à l'approbation et à l'utilisation des compteurs à 2½ éléments, ce qui signifie que les nouvelles installations à 4 fils (à compter du 1er avril 2003) ne doivent pas comporter de compteurs à 2 éléments.

12.0 Circuits polyphasés comportant des compteurs monophasés

L'utilisation de deux compteurs à un élément avec un compteur triphasé à 3 fils et l'utilisation de trois compteurs à un élément avec un compteur triphasé à 4 fils est permise seulement lorsque les unités d'énergie de wattheures ou de varheures sont mesurées. Le compteur à un élément doit être approuvé comme étant un compteur bidirectionnel ou un compteur d'énergie nette. Cette forme de mesure n'est pas permise pour la mesure des VA-heure ni pour la mesure de la puissance appelée.

13.0 Révisions

Le but de la révision 2 est d'inclure des schémas supplémentaires pour les installations monophasées avec blocs d'essai. On a modifié l'annexe A pour retirer les schémas standard montrant les compteurs qui vont à l'encontre du bulletin E-24: Politique relative à l'approbation et à l'utilisation des compteurs à 2½ éléments, les schémas illustrant des techniques de mesurage désuètes et les schémas de compteurs qui, en raison de l'année de leur création, illustrent des compteurs désuets (anciens schémas). D'autres modifications ont été apportées pour corriger des erreurs mineures et ajouter des renseignements manquants.

Le but de la révision 1 était d'apporter des précisions aux exigences concernant la totalisation, à l'article 9 et par conséquent, d'ajouter des définitions pour « totalisation par addition » et « totalisation par déduction ». L'article 5.4 a été modifié pour permettre le branchement de transformateurs de courant dans le conducteur neutre pourvu que ces derniers ne contribuent pas à la détermination d'une UML. L'article 9.1.6 a été ajouté pour préciser les exigences concernant la totalisation en ce qui a trait à la mesure de la puissance appelée. L'article 9.1 c) et l'article 9.4 ont été supprimés puisqu'ils ne s'appliquent plus. L'article 12 a été modifié pour permettre l'utilisation de compteurs bidirectionnels ou de compteurs d'énergie nette lorsque des compteurs à un élément sont utilisés pour mesurer la charge dans des circuits polyphasés.

L'objet de la présente révision est d'inclure des schémas supplémentaires pour les installations monophasées comprenant des blocs d'essais.

Annexe A

En raison de la grande taille de cette annexe, elle est établie comme un document séparé.

Annexe B — Codes de couleur standard de Mesures Canada pour les installations de mesure d'électricité

Tableau 1
Application Phase Courant Tension
Source Charge Source Charge
  • triphasé, à 3 fils, en triangle
  • compteur à 2 éléments
  • 2 TC
  • 2 TT
A Rouge – Blanc Rouge – Noir Rouge Jaune
B
C Bleu – Blanc Bleu – Noir Bleu Blanc
N
  • triphasé, à 4 fils, en Y
  • compteur à 2 éléments
  • 3 TC (en triangle aux barrettes d'essai)
  • 2 TT
A Rouge – Blanc Rouge – Noir Rouge Jaune
B Jaune – Blanc Jaune – Noir
C Bleu – Blanc Bleu – Noir Bleu Blanc
N
  • triphasé, à 4 fils, en Y
  • compteur à 2½ éléments
  • 3 TC
  • 2 TT
A Rouge – Blanc Rouge – Noir Rouge Jaune
B Jaune – Blanc Jaune – Noir
C Bleu – Blanc Bleu – Noir Bleu Blanc
N
  • triphasé, à 4 fils, en Y
  • compteur à 2½ éléments
  • 3 TC (en Y aux transformateurs)
  • Tensions directes
A Rouge – Blanc Rouge
B Jaune – Blanc
C Bleu – Blanc Bleu
N Blanc Blanc
  • triphasé, à 4 fils, en Y
  • compteur à 3 éléments
  • 3 TC (en Y aux transformateurs)
  • 3 TT (en Y aux transformateurs)
A Rouge – Blanc Rouge
B Jaune – Blanc Jaune
C Bleu – Blanc Bleu
N Blanc Blanc
  • triphasé, à 4 fils, en triangle
  • compteur à 3 éléments
  • 3 TC (en Y aux transformateurs)
  • Tensions directes
A Rouge – Blanc Rouge
B Jaune – Blanc Jaune
C Bleu – Blanc Bleu
N Blanc Blanc
  • triphasé, à 4 fils, en triangle
  • compteur à 2 éléments
  • 3 TC (chaque secondaire aux barrettes d'essai)
  • Tensions directes
A Rouge – Blanc Rouge Blanc
B Jaune – Blanc
C Bleu – Blanc Jaune Bleu
N Blanc
  • triphasé, à 4 fils, en triangle
  • compteur à 2 éléments
  • un TC à 3 fils, un TC à 2 fils (chaque secondaire aux barrettes d'essai)
  • Tensions directes
A Rouge – Blanc Rouge – Noir Rouge Blanc
B
C Jaune – Blanc Jaune – Noir Jaune Bleu
N
  • On utilise la couleur verte seulement pour un fil de mise à la terre qui ne conduit pas de courant.
  • On utilise la couleur blanche pour un fil de neutre (ou commun) qui conduit du courant.
Date de modification :