EL-ENG-09-01 — Procédure de détermination de l’incertitude des consoles d’étalonnage

Catégorie : Électricité
Procédure : EL-ENG-09-01
Documents : S-E-01, S-E-02, SS-02, bulletin E-29
Date de distribution : 2011-12-05
Entrée en vigueur : 2011-12-05


Table des matières


1.0 Domaine d'application

Le présent document énonce une procédure visant à déterminer l'incertitude de mesure aux fins de certification des consoles d'étalonnage.

2.0 Documents de référence

  • GUM — Guide pour l'expression de l'incertitude de mesure
  • S-E-01 — Norme d'étalonnage, de certification et d'utilisation des consoles d'étalonnage des compteurs d'électricité
  • S-E-02 — Norme relative à la vérification et à la revérification des compteurs d'électricité
  • S-S-02 — Norme sur l'incertitude de mesure et l'évaluation de la conformité des compteurs

3.0 Lignes directrices générales

Habituellement, les erreurs certifiées d'une console sont fournies avec des valeurs de l'incertitude qui seront déterminées par l'analyse du ou des processus définis dans le présent document. L'incertitude sera établie à l'aide des directives et des recommandations du document de l'Organisation internationale de normalisation (ISO) intitulé Guide pour l'expression de l'incertitude de mesure (GUM). Les sources d'incertitude sont déterminées par des évaluations effectuées conformément à l'article 7 de la norme S-E-01, Norme d'étalonnage, de certification et d'utilisation des consoles d'étalonnage des compteurs d'électricité. La procédure décrite dans le présent document s'applique particulièrement aux erreurs de mesure aux fins de certification utilisées pour vérifier les compteurs d'électricité électroniques, et les compteurs d'électricité de puissance appelée ainsi que les compteurs d'énergie électromécaniques monophasés, polyphasés et montés en réseau.

L'incertitude appliquée lors de l'étalonnage des consoles est influencée par les sources suivantes :

  • Fardeaux d'essai (S-E-01, article 7.1.5 a)
  • Effets du fardeau (S-E-01, article 7.2)
  • Nombre de compteurs soumis à l'essai (S-E-01, article 7.3)
  • Variations entre positions (S-E-01, article 7.4)
  • Effets de la commutation du courant (S-E-01, article 7.7)
  • Régulation (S-E-01, article 7.6)
  • Étalon de référence utilisé pour l'étalonnage

L'incertitude est établie par l'examen des données recueillies conformément aux exigences des articles susmentionnés de la norme S-E-01. Ces données peuvent être extraites des feuilles de travail remplies lors du processus de certification d'une console d'étalonnage de compteurs d'électricité conformément à la norme S-E-01.

Les données du fardeau d'essai servent à déterminer les données des effets du fardeau, lesquelles permettent de calculer l'incertitude. Les consoles d'étalonnage sont certifiées afin d'évaluer plusieurs types de compteurs. Les données obtenues lors de la certification des consoles doivent être examinées en fonction de l'application prévue. À ce sujet, le bulletin E-29 peut aussi être utilisé afin de d'établir les fardeaux applicables et de calculer l'incertitude qui en résulte.

Dans le cas des consoles munies d'étalons interchangeables, une source d'incertitude additionnelle s'applique. Il s'agit de l'incertitude du compteur de référence qui est interchangé.

4.0 Équation fondamentale de réduction pour les incertitudes de la console d'étalonnage

Comme mentionné ci-dessus, les incertitudes de la console sont établies à partir de données recueillies en évaluant les exigences des articles pertinents de la norme S-E-01. On peut calculer ces données au moyen de l'équation suivante afin de déterminer une incertitude pour la console d'étalonnage.

Équation 1
Équation 1 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation 1

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des incertitudes suivantes :

  • ufa /3 = Incertitude associée au fardeau divisé par 3
  • unc /3 = Incertitude associée au nombre de compteurs divisé par 3
  • uvar /3 = Incertitude associée aux erreurs entre positions divisé par 3
  • uecc /3 = Incertitude associée aux effets de la commutation du courant divisé par 3
  • urch /3 = Incertitude associée à la régulation de la charge (essai d'une heure)1 divisé par 3
  • urcm /3 = Incertitude associée à la régulation de la charge (essai d'une minute)1 divisé par 3
  • uer /2 = Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console divisé par 2
  • ucr /2 = Incertitude associée au compteur de référence interchangeable de la console divisé par 2.Note de bas de page A

Notes de bas de page

Note de bas de page A

Cette valeur est à inclure pour la certification conformément à l'article 7.9.

Retour à l'appel de note A

où :

  • uc(con) = Incertitude-type composée de la console
  • ufa = Incertitude associée au fardeau
  • unc = Incertitude associée au nombre de compteurs
  • uvar = Incertitude associée aux erreurs entre positions
  • uecc = Incertitude associée aux effets de la commutation du courant
  • urch = Incertitude associée à la régulation de la charge (essai d'une heure)Note de bas de page 1
  • urcm = Incertitude associée à la régulation de la charge (essai d'une minute)Note de bas de page 1
  • uer = Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console
  • ucr = Incertitude associée au compteur de référence interchangeable de la console.Note de bas de page 2

Le résultat de l'équation ci-dessus représente l'incertitude-type. Un facteur d'élargissement de 2 est appliqué afin de donner une valeur d'incertitude élargie.

4.1 Détermination de l'incertitude associée au fardeau

L'incertitude associée aux effets du fardeau est de type B. La norme S-E-01 exige l'évaluation des effets du fardeau en fonction de plusieurs critères qui sont mentionnés à l'article 7.1.5.1 de la norme S-E-01. D'autres critères servant à déterminer l'incertitude associée aux effets du fardeau sont indiqués dans le bulletin E-29 de Mesures Canada, Effets du fardeau sur les consoles d'étalonnage de compteurs d'électricité. Une ventilation simplifiée de ces critères donne des fardeaux pour les compteurs autonomes monophasés , des fardeaux pour les compteurs du type à transformateurs et des fardeaux pour les compteurs monophasés ou polyphasés autonomes. La source d'incertitude dont il faut tenir compte est déterminée à partir des erreurs établies pour une console, soit, l'erreur du fardeau utilisée lors de l'étalonnage de la console aux points d'essai indiqués.

Si une console est étalonnée en utilisant un seul ensemble d'erreurs, alors le fardeau d'essai déterminé conformément aux exigences de l'article 7.1.5.1 de la norme S-E-01 ou du bulletin E-29 sert à déterminer la contribution à l'incertitude causée par les effets du fardeau. Dans ce cas, les résultats de l'étendue des erreurs entre les fardeaux de tension élevée et de tension basse seront utilisés pour la valeur d'incertitude.

Si une console comporte une erreur pour chaque position, comme dans le cas de l'essai avec des transformateurs 1:1, alors l'erreur attribuable au fardeau de tension et déterminée conformément à l'article 7.2.2.3 de la norme S-E-01 doit être utilisée pour les erreurs d'incertitude dans le cas des transformateurs 1:1.

4.2 Détermination de l'incertitude associée au nombre de compteurs soumis à l'essai

Cette source d'incertitude est de type B et ne s'applique qu'aux consoles à plusieurs positions. L'article 7.3 de la norme S-E-01 fournit les renseignements nécessaires à la détermination de cette source. L'écart de l'erreur attribuable à la console dont seul l'étalon de référence est à la position d'essai et l'erreur lorsque l'étalon de référence et des compteurs sont à toutes les positions d'essai constitue l'incertitude.

4.3 Détermination de l'incertitude associée aux variations entre positions

L'article 7.4 de la norme S-E-01 établit les erreurs entre positions pour les consoles d'étalonnage à plusieurs positions. Une console à une seule position n'aura aucune source d'incertitude associée aux erreurs entre positions. Cette incertitude est une valeur de type B. La valeur de l'écart maximal entre les erreurs établie dans le cadre de cette évaluation de l'article 7.4 détermine l'incertitude découlant des erreurs entre positions.

Lorsqu'une console a des erreurs entre positions se trouvant entre 0,1 % et 0,2 %, comme définie par le critère mentionné à l'article 7.8.2.5 de la norme S-E-01, l'incertitude associée aux erreurs entre positions ne s'applique pas. Dans cette situation, chaque position doit être étalonnée. Lorsque chaque position est étalonnée, une incertitude associée s'applique à chaque position.

4.4 Incertitude associée aux effets de la commutation du courant

Les effets de la commutation du courant constituent une source d'incertitude de type B à l'incertitude globale de la console. Comme indiqué dans la norme S-E-01, les effets de la commutation du courant s'appliquent uniquement aux consoles automatiques et semi-automatiques. L'écart maximal entre les erreurs observées pendant la vérification des erreurs attribuables à la commutation du courant comme indiqué à l'article 7.7 fournit la valeur de l'incertitude.

4.5 Incertitude associée à la régulation

Les consoles qui sont utilisées pour vérifier les compteurs de puissance appelée auront une incertitude en ce qui concerne les erreurs de puissance certifiées attribuables à la régulation de la console. La régulation de la console est vérifiée au moyen de trois critères. Premièrement, la charge d'essai est vérifiée en ce qui concerne sa stabilité pendant une période d'une heure. Deuxièmement, la charge d'essai est vérifiée pour sa stabilité à intervalles de une minute. Enfin, la charge d'essai est vérifiée pour sa variation entre des intervalles de une minute. Deux sources d'incertitude découlent de ces vérifications. La première est la stabilité de la charge pendant une période d'une heure. L'incertitude associée à la variation de la charge est établie à l'aide de la valeur obtenue à l'essai qui est indiquée à l'article 7.6.1.1 de la norme S-E-01 et est divisée par quatre. Cette incertitude s'applique aux compteurs de puissance appelée par période d'intégration de quinze minutes. La deuxième source d'incertitude se rapporte à la variation entre les lectures effectuées à intervalles de une minute. La variation maximale par rapport à l'énergie prévue établie conformément à l'article 7.6.1.2 de la norme S-E-01 fournit la valeur de l'incertitude.

La vérification de la régulation est effectuée à deux charges. Cette méthode peut fournir deux valeurs d'incertitude qui peuvent être appliquées aux charges d'essai qui sont représentatives des charges vérifiées. Une deuxième option acceptable est celle d'utiliser la valeur d'incertitude supérieure pour tous les étalonnages de compteurs de puissance appelée.

4.6 Incertitude associée à l'étalon de référence

L'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et pour établir les erreurs d'influence visées par les articles 7.2 à 7.7 de la norme S-E-01 est une source d'incertitude affectant l'étalonnage d'une console. L'incertitude de l'étalon de référence est indiquée sur le certificat d'étalonnage de l'étalon.

Nota : Les laboratoires de Mesures Canada procèdent présentement à la mise à jour des certificats d'étalonnage pour les compteurs de référence afin d'inclure l'expression de l'incertitude. Entre-temps, une incertitude par défaut de 0,005 % peut être utilisée pour tous les compteurs de référence fournis par Radian Research. Les incertitudes des autres types de compteurs de référence devront être établies avant leur utilisation pour l'étalonnage de consoles.

4.7 Incertitude associée aux compteurs de référence interchangeables

Les consoles qui ont été certifiées avec des erreurs attribuables aux compteurs de référence interchangeables auront une incertitude additionnelle associée aux compteurs de référence qui seraient interchangés. L'incertitude de ce compteur de référence est indiquée sur le certificat des erreurs du compteur de référence.

5.0 Détermination de l'incertitude au moyen d'un logiciel commercial

L'industrie de l'électricité a normalisé la détermination de l'incertitude dans un progiciel produit par la firme Quametec qui se nomme Uncertainty Toolbox. Cette procédure ne doit pas servir de guide pour l'utilisation du programme. Elle sert plutôt de méthode pour identifier les paramètres appropriés qui permettent au logiciel de calculer une valeur d'incertitude pour la certification d'une console. Aux fins de ce programme, un modèle de base est fourni. La procédure permettra d'identifier les paramètres qui peuvent être actualisés pour que le programme calcule la valeur de l'incertitude. Un modèle de base est fourni qui peut être exécuté sur un programme Excel qui a été actualisé avec le programme compagnon fourni avec Uncertainty Toolbox de Quametec.

Le modèle de base est un fichier Excel intitulé : « Console Calibration Template.xls ». L'onglet « Budget » fournit les outils pour déterminer les incertitudes de la console sur la base des données d'étalonnage indiquées ci-dessus. Afin de déterminer la valeur de l'incertitude d'une console, il faut simplement mettre à jour la colonne « E » (limites d'incertitude des paramètres) avec les valeurs appropriées tirées des feuilles de travail de la console.

Figure 1

Un exemple de feuille de travail « Console Calibration template.xls » conçue à partir du programme compagnon « Quametec Uncertainty Toolbox » (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de la Figure 1

Un exemple de feuille de travail "Console Calibration template.xls" conçue à partir du programme compagnon "Quametec Uncertainty Toolbox". La feuille reprèsente l'onglet budget d'incertitude qui peut être utilisè pour déterminer la valeur d'incertitude d'une console en y introduisant les valeurs notées sur la feuille de travail pour l'étalonnage et la certification des consoles.

6.0 Exemples

6.1 Exemple 1

Des extraits d'une feuille de travail représentant les données provenant de l'étalonnage d'une console sera utilisée pour établir l'incertitude d'étalonnage de la console. Dans cet exemple, la console comporte plusieurs positions utilisées pour vérifier de nombreux types différents de compteurs, y compris les compteurs monophasés et polyphasés. En conséquence, il y a des données d'étalonnage pour des compteurs monophasés (les transformateurs 1:1 sont en circuit) de même que des données pour tous les autres types de compteurs. Dans cet exemple en particulier, les transformateurs 1:1 sont utilisés seulement pour l'essai des compteurs d'énergie. Il pourrait y avoir des situations où l'essai de compteurs de puissance appelée exige aussi d'utiliser des transformateurs 1:1. Dans un cas de ce genre, l'incertitude associée à la régulation devra aussi être incluse.

Deux ensembles d'erreurs d'étalonnage sont établis pour cette console. Les sources d'incertitude sont définies au début.

6.1.1 Incertitude associée aux effets du fardeau

Figure 2
Figure 2 (la description détaillée se trouve sous l'image)

Dans cet exemple, le fardeau d'essai est établi pour les deux conditions d'utilisation. L'une d'elles est le fardeau d'essai avec les transformateurs 1:1 en circuit et l'autre est le fardeau d'essai pour toutes les autres applications. Une valeur est établie pour chaque position du transformateur 1:1 conformément à l'article 7.8 de la norme S-E-01, Étalonnage des consoles. Cela signifie qu'il y aura une valeur d'incertitude associée à chacune des positions de transformateur 1:1. Les données tirée de l'article 7.2.5.2 sont utilisées pour déterminer l'incertitude pour chaque position. À titre d'exemple, dans le cas de la position 3, l'écart des erreurs entre le fardeau de tension élevée et le fardeau de tension basse est de 0,02 %, qui représente la valeur d'incertitude qui sera utilisée dans le bilan d'incertitude. Il convient de prendre note ici, que l'incertitude d'une console, dont les erreurs associées aux effets du fardeau sont aussi établies comme prescrit par le bulletin E-29, sera déterminée d'après l'écart des erreurs qui englobe les fardeaux de tension capacitive et inductive.

Figure 3
Figure 3 (la description détaillée se trouve sous l'image)

Dans le cas d'un étalonnage où les transformateurs 1:1 ne sont pas en circuit, l'incertitude est déterminée à l'aide des données pour les compteurs monophasés et polyphasés. D'après les feuilles de travail, l'incertitude est l'écart des erreurs indiqué à l'entrée « C » du tableau à l'article 7.1.4. L'écart est de 0,01 %.

6.1.2 Incertitude associée au nombre de compteurs soumis à l'essai

Figure 4
Figure 4 (la description détaillée se trouve sous l'image)

L'incertitude associée au nombre de compteurs soumis à l'essai est déterminée en observant l'écart entre l'erreur, avec seulement le compteur de référence en circuit et l'erreur des fardeaux avec des de tous les compteurs dans toutes les positions d'essai. Dans le cas de l'exemple, à la section 7.3 des feuilles de travail, l'écart est de 0,0 %.

La source d'incertitude ne s'applique qu'à la détermination de l'incertitude dans le cas où un transformateur 1:1 n'est pas en circuit.

6.1.3 Incertitude associée aux erreurs entre positions

Figure 5
Figure 5 (la description détaillée se trouve sous l'image)

La source d'incertitude associée aux erreurs entre positions s'applique au cas où les transformateurs 1:1 ne sont pas en circuit. Dans un cas de ce genre, l'écart entre l'erreur la plus grande et l'erreur la plus petite représente l'incertitude associée aux erreurs entre positions. Dans cet exemple, l'écart maximal, selon la section 7.4 des feuilles de travail, est de 0,01 %.

6.1.4 Incertitude associée aux effets de commutation du courant

Figure 6
Figure 6 (la description détaillée se trouve sous l'image)

La source d'incertitude associée aux effets de commutation du courant est établie par l'écart des erreurs observé pendant cinq essais. Dans un cas de ce genre, le tableau 7.7 indique un écart de 0,03 %.

6.1.5 Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour l'étalonnage de la console

L'incertitude de l'étalon de référence utilisé pour certifier la console sera indiquée sur le certificat d'étalonnage de l'étalon. Dans cet exemple, l'incertitude a une valeur de 0,005 %.

6.1.6 Calculs

Utiliser la l'équation ci-dessous avec les sources d'incertitude applicables.

Cas où des transformateurs 1:1 ne sont pas en circuit.

Équation 2
Équation 2 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation 2

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des quantités suivantes :

  • ufa /3 qui est l'incertitude associée au fardeau et qui égale 0,01% divisé par 3
  • unc /3 qui est l'incertitude associée au nombre de compteurs et qui égale 0,00% divisé par 3
  • uvar /3 qui est l'incertitude associée aux erreurs entre positions et qui égale 0,01% divisé par 3
  • uecc /3 qui est l'incertitude associée aux effets de la commutation du courant et qui égale 0,03% divisé par 3
  • uer /2 qui est l'incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et qui égale 0,005% divisé par 2

où :

  • uc(con) =Incertitude-type composée de la console
  • ufa = 0,01 % Incertitude associée au fardeau
  • unc = 0,00 % Incertitude associée au nombre de compteurs
  • uvar = 0,01 % Incertitude associée aux erreurs entre positions
  • uecc = 0,03 % Incertitude associée aux effets de commutation du courant
  • uer = 0,005 % Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour certifier la console
Équation 3
Équation 3 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation 3

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des quantités suivantes :

  • ufa /3 qui est l'incertitude associée au fardeau et qui égale 0,01% divisé par 3
  • unc /3 qui est l'incertitude associée au nombre de compteurs et qui égale 0,00% divisé par 3
  • uvar /3 qui est l'incertitude associée aux erreurs entre positions et qui égale 0,01% divisé par 3
  • uecc /3 qui est l'incertitude associée aux effets de la commutation du courant et qui égale 0,03% divisé par 3
  • uer /2 qui est l'incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et qui égale 0,005% divisé par 2
  • = ±0,01 % (arrondis à deux décimales)

Cette incertitude représente l'incertitude-type composé de la console pour les erreurs établies dans le cas où il n'y a aucun transformateur 1:1 en circuit.

Un facteur d'élargissement de k = 2 fournit une valeur d'incertitude élargie de 0,02 %.

Cette valeur devrait être indiquée sur le certificat des erreurs.

Dans le cas où des transformateurs 1:1 sont en circuit, une valeur d'incertitude sera établie pour chaque position de la console. Dans tous les cas, l'incertitude sera énoncée avec les erreurs de chaque position de la console établies conformément à l'article 7.8.

À titre d'exemple, pour la position 3 dans les feuilles de données, les sources pertinentes d'incertitude sont :

Équation 4
Équation 4 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des quantités suivantes :

  • ufa /3 qui est l'incertitude associée au fardeau et qui égale 0,03% divisé par 3
  • unc /3 qui est l'incertitude associée au nombre de compteurs et qui égale 0,04% divisé par 3
  • uvar /3 qui est l'incertitude associée aux erreurs entre positions et qui égale 0,03% divisé par 3
  • uecc /3 qui est l'incertitude associée aux effets de la commutation du courant et qui égale 0,02% divisé par 3
  • urch /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 h) et qui égale 0,0025% divisé par 3
  • urcm /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 min.) et qui égale 0,15% divisé par 3
  • uer /2 qui est l'incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et qui égale 0,005% divisé par 2

où :

  • uc(con) = Incertitude-type composée de la console
  • ufa =0,02 % Incertitude associée au fardeau
  • unc = S.O. Incertitude associée au nombre de compteurs (car chaque position est étalonnée)
  • uvar = S.O. Incertitude associée aux erreurs entre positions (car chaque position est étalonnée)
  • uecc = 0,03 % Incertitude associée aux effets de commutation du courant
  • uer = 0,005 % Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour certifier la console.
Équation 5
Équation 5 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des quantités suivantes :

  • ufa /3 qui est l'incertitude associée au fardeau et qui égale 0,03% divisé par 3
  • unc /3 qui est l'incertitude associée au nombre de compteurs et qui égale 0,04% divisé par 3
  • uvar /3 qui est l'incertitude associée aux erreurs entre positions et qui égale 0,03% divisé par 3
  • uecc /3 qui est l'incertitude associée aux effets de la commutation du courant et qui égale 0,02% divisé par 3
  • urch /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 h) et qui égale 0,0025% divisé par 3
  • urcm /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 min.) et qui égale 0,15% divisé par 3
  • uer /2 qui est l'incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et qui égale 0,005% divisé par 2
  • = ±0,01 % (arrondis à deux décimales)

Avec des entrées semblables dans le logiciel Quamatec, on peut également déterminer une incertitude-type composée de ±0,01 %.

L'incertitude élargie de ±0,02 % avec k = 2 peut être exprimée sur le certificat des erreurs pour la position 3 avec des transformateurs 1:1 en circuit.

6.2 Exemple 2

Cet exemple est applicable à une console utilisée pour vérifier un compteur polyphasé électronique de puissance appelée de type à transformateurs. Des extraits des feuilles de travail propres à la détermination de l'incertitude sont utilisées ici pour illustrer le cas d'une console à plusieurs positions utilisée pour faire l'essai de compteurs monophasés et polyphasés.

6.2.1 Incertitude associée aux effets du fardeau

Figure 7
Figure 7 (la description détaillée se trouve sous l'image)

Les feuilles de travail fournissent des données relatives au fardeau pour trois scénarios. Conformément à l'article 7.1.4 des feuilles de travail, les résultats de la partie « B » fournissent des données pour l'essai de compteurs polyphasés de type à transformateurs. Dans un cas comme celui-ci, les résultats du fardeau à deux éléments sont un écart des erreurs de 0,03 %. Puisque le compteur à deux éléments sera utilisé comme fardeau pour l'étalonnage de la console, une incertitude de 0,03 % est utilisée comme valeur pour établir l'incertitude composée pour l'étalonnage de la console.

6.2.2 Incertitude associée au nombre de compteurs soumis à l'essai

Figure 8
Figure 8 (la description détaillée se trouve sous l'image)

L'incertitude associée au nombre de compteurs soumis à l'essai est déterminée en observant l'écart entre l'erreur avec seulement le compteur de référence seulement en circuit et l'erreur des fardeaux avec des compteurs dans toutes les positions d'essai. Dans le cas de l'exemple, selon la section 7.3 des feuilles de travail, l'écart est de 0,04 %.

6.2.3 Incertitude associée aux erreurs entre positions

Figure 9
Figure 9 (la description détaillée se trouve sous l'image)

La source d'incertitude associée aux erreurs entre positions ne s'applique qu'au cas où des transformateurs 1:1 ne sont pas en circuit. Dans un cas de ce genre, l'écart entre l'erreur la plus grande et l'erreur la plus petite représente l'incertitude associée aux erreurs entre positions. Pour cet exemple, , selon la section 7.4 des feuilles de travail, l'écart maximal est de 0,03 %.

6.2.4 Incertitude associée aux effets de commutation du courant

Figure 10
Figure 10 (la description détaillée se trouve sous l'image)

La source d'incertitude associée aux effets de commutation du courant est établie à partir de l'écart entre les erreurs observées pendant cinq essais. Dans un cas de ce genre, le tableau 7.7 indique un écart de 0,02 %.

6.2.5 Incertitude associée à la régulation

L'incertitude associée à la régulation de la console est constituée de deux éléments. Le premier est l'incertitude associée à la capacité de retenue de la charge de la console. Elle est établie à partir des résultats d'essai de surveillance de la charge pendant une heure. Les données obtenues pour cette console indiquent que la charge a été maintenue à 0,01 % pendant une heure. La source d'incertitude sur une période de quinze minutes est donc 0,0025 % (= 0,01/4).

Figure 11
Figure 11 (la description détaillée se trouve sous l'image)

Le deuxième élément de l'incertitude associée à la régulation se rapporte à la capacité des consoles à fournir des charges stables pendant des intervalles de une minute. Dans le cas présent, selon le tableau en 7.6, l'écart maximal par rapport aux valeurs d'énergie prévue pendant une minute détermine la valeur de l'incertitude qui sera, dans ce cas-ci, un écart de 0,15 % à 0,11 %. L'écart maximal serait de 0,15 % et, par conséquent, constitue la valeur utilisée pour établir la source d'incertitude de 0,15 % obtenue à l'essai de régulation de la charge de une minute.

6.2.6 Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour l'étalonnage de la console

L'incertitude de l'étalon de référence utilisé pour certifier la console est indiquée sur le certificat d'étalonnage de l'étalon. Dans le présent exemple, la valeur est de 0,005 %.

6.2.7 Calculs

Utiliser l'équation ci-dessous avec les sources d'incertitude applicables.

Équation 6
Équation 6 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des quantités suivantes :

  • ufa /3 qui est l'incertitude associée au fardeau et qui égale 0,03% divisé par 3
  • unc /3 qui est l'incertitude associée au nombre de compteurs et qui égale 0,04% divisé par 3
  • uvar /3 qui est l'incertitude associée aux erreurs entre positions et qui égale 0,03% divisé par 3
  • uecc /3 qui est l'incertitude associée aux effets de la commutation du courant et qui égale 0,02% divisé par 3
  • urch /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 h) et qui égale 0,0025% divisé par 3
  • urcm /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 min.) et qui égale 0,15% divisé par 3
  • uer /2 qui est l'incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et qui égale 0,005% divisé par 2

où :

  • uc(con) = Incertitude-type composée de la console
  • ufa = 0,03 % Incertitude associée au fardeau
  • unc = 0,04 % Incertitude associée au nombre de compteurs
  • uvar = 0,03 % Incertitude associée aux erreurs entre positions
  • uecc = 0,02 % Incertitude associée aux effets de commutation du courant
  • urch = 0,0025 % Incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 heure)
  • urcm = 0,15 % Incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 minute)
  • uer = 0,005 % Incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console
Équation 7
Équation 7 (la description détaillée se trouve sous l'image)
Description de l'équation 7

L'incertitude-type composée de la console uc(con) est égale à la racine carrée de la somme des carrés des quantités suivantes :

  • ufa /3 qui est l'incertitude associée au fardeau et qui égale 0,03% divisé par 3
  • unc /3 qui est l'incertitude associée au nombre de compteurs et qui égale 0,04% divisé par 3
  • uvar /3 qui est l'incertitude associée aux erreurs entre positions et qui égale 0,03% divisé par 3
  • uecc /3 qui est l'incertitude associée aux effets de la commutation du courant et qui égale 0,02% divisé par 3
  • urch /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 h) et qui égale 0,0025% divisé par 3
  • urcm /3 qui est l'incertitude associée à la régulation de la charge (essai de 1 min.) et qui égale 0,15% divisé par 3
  • uer /2 qui est l'incertitude associée à l'étalon de référence utilisé pour étalonner la console et qui égale 0,005% divisé par 2
  • = ±0,0547 %
  • = ±0,05 % (arrondis à deux décimales)

Cette incertitude représente l'incertitude-type de la console pour les erreurs établies dans le cas où une console est utilisée pour vérifier des compteurs polyphasés de puissance appelée de type à transformateurs. Le présent exemple fournit l'incertitude-type à un point d'essai à faible charge comme obtenu pendant des vérifications de la régulation. Cette incertitude peut être appliquée à tous les compteurs de type à transformateurs. Une autre vérification peut être effectuée pour la régulation à charge élevée et cette vérification pourrait être appliquée à des compteurs de type autonome.

L'incertitude de compteurs d'énergie polyphasés serait la même que l'incertitude ci-dessus sauf que les incertitudes associées à la régulation devraient être supprimées de l'équation.

L'incertitude élargie à l'aide d'un facteur d'élargissement de k = 2, dans le cas de l'exemple ci-dessus, est de +0,10 %.

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Applicable aux points d'essai des consoles d'étalonnage pour la puissance appelée.

Retour à l'appel de note 1

Note de bas de page 2

cette valeur est à inclure pour la certification conformément à l'article 7.9.

Retour à l'appel de note 2

Date de modification :