Archivé — Linda Beaven

Année : 2006 – Province : Colombie-Britannique

Lauréate d'un Certificat d'honneur

École : Summerland Secondary
9518, rue Main
Summerland
(Colombie-Britannique)
V0H 1Z0

Directeur : Bill Bidlake
Téléphone de l'école : 250-494-6581
Télécopieur de l'école : 250-494-4390
Site Web de l'école : sd67.bc.ca/schools/sss
Année(s)/Matière(s) enseignée(s) : De la 9e à la 12e année / théâtre, représentation théâtrale

Méthode d'enseignement :

  • Elle donne aux élèves, quels que soient leur âge et leur expérience, l'occasion de faire partie d'une production théâtrale.
  • Elle met les élèves au défi d'utiliser leurs connaissances technologiques pour régler des problèmes liés au théâtre ou au spectacle.
  • Elle offre aux élèves en difficulté un milieu sûr et favorable.
  • Elle adapte les méthodes et les outils d'enseignement aux capacités des élèves.
  • Elle fait participer les élèves au règlement des problèmes.
  • Elle fait venir des professionnels pour qu'ils préparent les élèves à jouer des rôles importants.
  • Elle assure l'intégration des compétences transversales et fait participer la collectivité à de nombreux projets.

Réalisations exceptionnelles :

  • Il n'y a aucune vedette dans les programmes de Mme Beaven. Elle aide les élèves à comprendre que, même si l'un d'entre eux a plus de texte et passe plus de temps sur la scène, tout le groupe est la vedette du spectacle.
  • Mme Beaven a donné à un élève malvoyant qui voulait essayer de jouer dans une pièce l'occasion de se joindre à son groupe. Elle a fait transcrire de nombreux scénarios en braille et montré à ce jeune homme à quel point cette forme d'exutoire pouvait être enrichissante. L'élève a tellement bien réussi qu'il a décroché un rôle important dans la production de Flickering Shadows par un groupe de 12e année. Sous la direction de Mme Beaven, d'autres élèves ont pu dépasser le handicap de cet élève et constater son remarquable talent sur scène.
  • Depuis de nombreuses années, Mme Beaven fait en sorte que l'équipe de liaison du Oregon Shakespeare Festival rende visite à l'école secondaire Summerland. À ses yeux, c'est une source d'enrichissement pour ses élèves qui sont forts et une forme de motivation pour les plus faibles. Elle croit aussi que ce groupe lui permet d'intégrer d'autres disciplines, comme l'anglais, dans le monde du théâtre. Comme complément à ce programme, Mme Beaven emmène des élèves en théâtre et en anglais au festival, offrant à plus de 300 d'entre eux l'occasion de faire un voyage et de voir à l'œuvre l'une des compagnies théâtrales les plus importantes et les plus éminentes du répertoire élisabéthain en Amérique du Nord.
  • Les coûts sont très élevés, il faut beaucoup de campagnes de financement pour réaliser le projet et Mme Beaven joue un rôle capital à cet égard. Si des élèves ne peuvent faire le voyage, elle les emmène faire des voyages de théâtre plus courts à Kelowna ou Vancouver.
  • Mme Beaven a également fondé le Goodwill Shakespeare Festival, d'une durée de trois jours, où de 300 à 350 élèves de la province viennent à Summerland pour prendre part à des ateliers et à des spectacles préparés par des professionnels et des spécialistes diplômés en théâtre. Le milieu des affaires de Summerland commandite le festival, ce qui apporte beaucoup d'argent pour le tourisme dans la collectivité.
  • Mme Beaven a été membre du conseil et directrice de l'Association of B.C. Drama Educators pendant quatre ans et elle a été juge lectrice pour le concours des auteurs dramatiques de la Colombie Britannique pendant dix ans. Elle a été chargée de choisir et d'éditer des pièces gagnantes et ses collègues qui sont aussi professeurs d'art dramatique ont souligné sa contribution en lui décernant un B.C. Drama Educators Award.
  • Plus de cinquante des élèves de Mme Beaven font une belle carrière en théâtre et dans le domaine des arts. De nombreux autres élèves disent que les leçons de société apprises dans ses cours sont la raison de leur succès.

Commentaires élogieux :

« Linda a traversé le pays en avion pour assister à mes débuts comme metteur en scène à Montréal, avant de retourner appuyer d'autres projets. » - Ancien élève

« C'est une personne inspirante, calme, positive et un guide non seulement pour ceux qui le veulent mais, ce qui est encore plus important, pour ceux qui ne le veulent pas. Après s'être dévouée pour ses élèves et sa collectivité pendant trente ans, elle continue de diriger et de contraindre à la fois ceux et celles qui ont soif d'apprendre et ceux et celles pour qui elle représente le seul guide qui les incite à continuer de fréquenter l'école secondaire. » - Ancien élève et directeur artistique adjoint, Axis Theatre

« Sa position claire, qui consiste non seulement à inculquer aux élèves le respect et l'appréciation du théâtre pour toute leur vie mais encore à leur enseigner à devenir des membres de la société pleinement responsables et capables de réfléchir de manière critique à l'égard de la société, est peut être la meilleure formation qu'un élève puisse acquérir pendant ses études secondaires. » - Ancien élève

Date de modification :