Archivé — John Robinson

Année : 2006 – Province : Manitoba

Lauréat d'un Certificat d'honneur

École : St. John's-Ravenscourt School
400 South Drive
Winnipeg (Manitoba)
R3T 3K5

Directeur : David Howie
Téléphone de l'école : 204-477-2485
Télécopieur de l'école : 204-477-2429
Site Web de l'école : www.sjr.mb.ca
Année(s)/Matière(s) enseignée(s) : 8e année, 1ère, 2e, 3e et 4e années du secondaire / art oratoire et débats, économie

Méthode d'enseignement :

  • John Robinson favorise les idées originales et le raisonnement critique.
  • Il adapte son style d'enseignement à chaque élève.
  • Il met en valeur les qualités potentielles de leadership et il renforce la confiance chez les élèves.
  • Il enseigne les techniques de la collaboration et de la participation dans une équipe.
  • Il utilise des exemples de situations courantes dans ses leçons, et il a recours à des méthodes d'enseignement novatrices comme des jeux de société, pour illustrer la dynamique de la production en économie.
  • Il apprend à connaître les élèves sur le plan personnel et il prend le temps de les aider à résoudre des difficultés scolaires et personnelles.
  • Il organise et donne des cours de perfectionnement professionnel à l'intention des enseignants des écoles du Manitoba, et il donne une formation de conseiller en art oratoire et en débats aux nouveaux enseignants.

Réalisations exceptionnelles :

  • M. Robinson a créé un site Web que peuvent consulter ses élèves pour effectuer des recherches ou obtenir des renseignements sur les débats à venir. Ce site contient aussi des liens avec d'autres sites de débats dans le monde entier. Les conseillers de partout au Canada et leurs élèves visitent également ce site pour avoir de l'information sur la façon de procéder pour accueillir un tournoi, sur les scripts, sur les sujets de résolution et les dates des tournois.
  • Il a mis au point une base de données pour l'évaluation des élèves et il se sert de chiffriers, qu'ils partagent avec les écoles de tout le pays, pour établir des tableaux lors des tournois. Il a aussi créé plusieurs chiffriers pour effectuer le tirage de toutes les combinaisons possible d'équipes inscrites aux tournois de débats et pour parer à toutes les situations imprévues de sorte que le directeur puisse modifier instantanément le tirage pour gagner du temps et diminuer le stress.
  • Il filme les débats auxquels participe chacun de ses élèves et il leur donne une évaluation critique. Il fait également un disque compact du débat pour que l'élève le regarde chez lui et voit comment il pourrait s'améliorer.
  • Le programme de disposition en tableaux qu'il a créé pour donner rapidement des résultats aux conseillers, aux élèves et aux parents, est devenu le programme standard utilisé pour les tournois nationaux et internationaux de débats. M. Robinson est fréquemment invité à des tournois comme aux championnats mondiaux d'art oratoire, quelques jours à l'avance pour installer son programme de tableaux et expliquer son fonctionnement ainsi que ses méthodes de tirage et de désignation des juges dans la salle.
  • Les classes de M. Robinson accueillent chaque année un grand nombre de débats et d'activités d'art oratoire. Les élèves de ses classes jugent et critiquent les élèves plus jeunes. Ils organisent et dirigent des débats à titre d'orateurs et de chronométreurs, et pour les débats entre adultes, ils aident à trouver des juges adultes, et cela peut aller jusqu'à 140 juges dans le cas de certains tournois.
  • Les élèves aident aussi d'autres écoles à accueillir des tournois en qualité de juge, de chronométreur, de critique et de préposé à l'établissement des résultats. Les classes de M. Robinson ont accueilli le Pan American Debate Championships (championnat panaméricain de débats), les tournois provinciaux de qualification en vue du Senior National Debate Championships (championnat national de débats seniors), les tournois provinciaux de qualification en vue du Western Debate Championships (championnat de débats de l'Ouest), plusieurs tournois juniors, et ils accueilleront le CanWest Global National Public Speaking Championships (championnat national d'art oratoire CanWest Global), qui aura lieu en février 2007.
  • M. Robinson offre aux écoles des formations sur place pour le personnel, il agit en tant que personne ressource pour la plupart des écoles du Manitoba, et il offre des séances de formation aux élèves de la Faculté de l'éducation à l'Université du Manitoba afin de former plus de conseillers et de favoriser la tenue de débats dans l'ensemble de la province. Il a créé une série de « cours de formation élaborés par l'école » que le ministère de l'Éducation au Manitoba a accepté de créditer. D'autres écoles du Manitoba et une école de la Nouvelle Écosse ont copié les plans de cours pour offrir cette formation.
  • M. Robinson est président de la Manitoba Speech and Debate Association, ancien président de la Canadian Speech and Debate Association, membre du conseil d'administration des World Individual Debate and Public Speaking Championships, et membre du conseil d'administration du Senior National Debate Championship. Il a fondé le CanWest National Public Speaking Championship, cofondé les World Individual Debate and Public Speaking Championships, et les Canadian Junior National Debate Championships. Il a convoqué les World High School Debate Championships de 1990, il a conseillé l'équipe canadienne aux World High School Debate Championships, et il a été juge lors de ces championnats.

Commentaires élogieux :

« Le point culminant de l'enseignement que j'ai reçu de M. Robinson a été ma victoire au championnat mondial d'art oratoire en Angleterre durant ma dernière année de secondaire. Je dois dire qu'au lieu de mon nom, on aurait dû graver l'inscription suivante sur le grand trophée : "John Robinson : le meilleur conseiller". » - Ancien élève

« J'aimais déjà apprendre quand je suis arrivé à SJR, mais M. Robinson m'a incité à diversifier mes intérêts scolaires et à élargir mes horizons. » - Ancien élève

« J'aurai mon diplôme d'études secondaires cette année, et je n'ai aucun doute quant à l'aspect de la vie à l'école qui me manquera le plus : mes rapports avec M. John Robinson, qui a été un enseignant, un mentor et un ami pour moi pendant six ans. C'est un enseignant remarquable à la fois en raison de ses compétences et de sa compassion. Mais ce qui est vraiment extraordinaire, c'est que je ne suis pas le seul à penser cela. Il semble que chaque élève que connaît M. Robinson sent qu'il a des rapports particuliers avec lui et a l'impression que son bien être et son épanouissement sont importants pour ce professeur. » - Élève

« Je suis sûr que Henry Adams avait un enseignant comme John à l'esprit lorsqu'il a écrit dans sa célèbre autobiographie : "a teacher affects eternity; he can never tell where his influence stops." (Un professeur influence l'éternité : il ne peut jamais dire où son influence s'arrête) » - Directeur des études, St. John's-Ravenscourt School

Date de modification :