Archivé — John MacLellan

Année : 2006 – Province : Ontario

Lauréat d'un Certificat d'honneur

École : Catholic Central High School
450, rue Dundas
London
(Ontario)
N6B 3K3

Directrice : Donna Hammond
Téléphone de l'école : 519-433-3471
Télécopieur de l'école : 519-433-1934
Site Web de l'école : www.ldcsb.on.ca/schools/cch
Année(s)/Matière(s) enseignée(s) : 11e et 12e année / biologie

Méthode d'enseignement :

  • M. MacLellan est un praticien réfléchi qui remet continuellement en question son exercice de la profession et qui s'efforce de l'améliorer.
  • Apprentissage par la pratique.
  • Reproduction et renforcement : après avoir démontré un concept de biologie, M. MacLellan donne l'occasion aux élèves de reproduire la démonstration à leur poste de travail, et de renforcer, d'améliorer et d'accroître leurs connaissances en utilisant leur propre matériel de manipulation.
  • Des vidéoclips et des photographies sont présentés sur un site Web pour que les élèves puissent reproduire la démonstration.
  • M. MacLellan fait participer les élèves et favorise l'apprentissage coopératif, la résolution de problèmes, la pensée critique, les interrogations et l'analyse concrète des idées par les élèves ayant diverses capacités.
  • M. MacLellan communique régulièrement avec les élèves et les parents concernant les progrès, la présence aux cours, la résolution de problèmes ou les difficultés de motivation.
  • Il encourage quotidiennement la responsabilisation : la responsabilité de ses propres actes, l'établissement d'objectifs et la gestion du temps.
  • Il développe à la fois la capacité de travailler de façon autonome et de travailler en collaboration.

Réalisations exceptionnelles :

  • Le défi pour un enseignant capable de discernement est d'élaborer des stratégies qui permettent aux élèves de conceptualiser et de comprendre les processus complexes, les réactions biochimiques et les structures d'une cellule, qui sont non seulement abstraits mais dynamiques. La nature statique des mots écrits et des diagrammes font en sorte que ces processus dynamiques et vivants paraissent mornes. De nombreux élèves en biologie ont recours à la mémorisation de mots, de diagrammes et d'explications aux dépens de la compréhension et de la visualisation de ces processus cellulaires parce que la plupart des outils pédagogiques qui faciliteraient la conceptualisation par l'élève ne sont pas disponibles.
  • Pour sa classe de biologie, M. MacLellan a mis au point l'apprentissage par la manipulation de matériel, qui se démarque des méthodes d'enseignement traditionnelles. Cette méthode permet aux élèves non seulement de visualiser et de conceptualiser les processus mais aussi de manipuler le matériel afin de tester et de mettre en pratique leurs connaissances. M. MacLellan a élaboré une myriade de stratégies et de matériel de ce genre durant sa carrière. Il a suspendu au plafond de sa classe de biologie des cordes, des épingles à linge, des balles de styromousse et des lignes à pêche qui lui sont utiles lorsqu'il explique ou qu'il démontre les processus subtils de la réplication de l'ADN, de la synthèse protéique et de la mitose. Chaque élève reçoit une mini trousse de ces mêmes modèles pour reproduire le processus d'abord seul et ensuite en collaboration avec d'autres élèves.
  • M. MacLellan a mis au point une stratégie d'enseignement novatrice comportant la création de modèles magnétiques de structures cellulaires, de molécules et d'ions, qui peuvent être déplacés sur un tableau magnétique. Alors que de nouvelles contradictions apparaissent, les élèves peuvent changer de petites parties du modèle tandis que le reste demeure intact. Les élèves peuvent discuter entre eux du nombre d'ions d'hydrogène à inclure et ils ont la possibilité de placer les modèles de diverses façons pour reproduire de manière plus réaliste la complexité des cellules vivantes. Les codes de couleur et la diversité des formes, des textures et des tailles permettent aux élèves d'établir et de constater la continuité des processus cellulaires. Les élèves aveugles ou ayant une déficience visuelle sont sensibles à la nature tactile du matériel de manipulation. Grâce à la taille, à la forme et au mouvement des modèles, ils en viennent à comprendre les caractéristiques subtiles et complexes des processus cellulaires.
  • M. MacLellan a créé plus de cinquante éditions de la " Biology Free Press " dont chacune contient des articles dans les domaines de la biologie ou des sciences provenant de journaux locaux et nationaux ou de magazines scientifiques. Des exemplaires de chaque édition ont été produits pour les élèves en biologie qui commencent chaque cours en lisant des articles de la Biology Free Press. L'objectif est double : améliorer la littératie de l'élève et accroître sa connaissance des enjeux de la science sociétale. M. MacLellan introduit aussi dans ses leçons des sujets comme la biochimie de la toxicomanie et le développement des cellules cancéreuses pour que les élèves aient une opinion éclairée sur les questions d'actualité.
  • M. MacLellan offre fréquemment des cours supplémentaires après l'école et il y a souvent 25 élèves qui y assistent!
  • De nombreux élèves de M. MacLellan ont choisi de poursuivre leurs études de biologie à l'université. Certains ont visité les îles Galapagos ou la forêt tropicale humide du Costa Rica pour voir les environnements dont il a été question dans les cours de M. MacLellan.

Commentaires élogieux :

« Des enseignants comme John MacLellan sont essentiels à la création d'un milieu où tous les élèves pourront acquérir des connaissances en sciences d'une façon dynamique qui leur permettra de participer et de réussir dans un monde de plus en plus dépendant des sciences. » - Membre du département de l'enseignement des sciences et de l'Université de Western Ontario

« L'enseignement n'a pas d'objectif plus important que d'inspirer les apprenants et d'avoir une influence positive sur l'avenir de notre pays et du monde. J'ai été inspiré par John MacLellan et il a assurément eu une influence positive sur l'orientation qu'a prise ma vie et celle de nombreux autres. » - Ancien élève

« Les collègues de John sont ébahis du nombre de fois où ils voient John discuter avec des élèves de la manière de se fixer des objectifs, de faire ses travaux scolaires, d'assister aux cours ou de présenter une demande de bourse universitaire. » - Proposant

« Il nous a appris à croire en nous. Il exigeait le respect et l'engagement, et en retour, nous recevions un enthousiasme inconditionnel, de la patience et de la passion. » - Ancien élève

Date de modification :