Louise Leclair-Bélanger : Une nouvelle idée ? Pourquoi pas!

Transcription – Louise Leclaire-Bélanger, Lauréate du Prix du premier ministre

[L'écran noir s'ouvre sur un fond blanc et les mots suivants apparaissent, ligne par ligne : Prix du premier ministre (PPM) Son de musique perceptible. Transition vers un écran blanc et gris, avec un plan moyen de la femme, souriante, sur le côté gauche de l'écran, avec les mots suivants apparaissant, ligne par ligne, à droite et voix hors champ : Louise Leclair-Bélanger, Centre d'enseignement personnalisé Lamoureux, Ottawa, (Ontario).]

[Extrait en photos avec voix hors champ. Photos : Louise assise sur un bureau, tenant un classeur; Louise assise à son bureau devant un ordinateur portable, parlant avec trois élèves; Louise posant à son bureau avec deux élèves; Louise par terre avec un élève regardant un bout de papier; Louise discutant avec un élève; Louise expliquant quelque chose à un élève; Louise assis sur un bureau.]

Toujours à l'écoute des intérêts de ses élèves, Louise Leclair-Bélanger les accompagne dans des projets d'envergure des plus stimulants. Une recherche critique sur les ressources en citoyenneté numérique mène à la création d'un site Web ; un exercice autour des applications Google donne naissance à un symposium sur les technologies. Elle engage aussi ses élèves dans des projets qui débordent le cadre de la classe, comme la réalisation d'une vidéo de sensibilisation à l'intimidation ou la tenue d'une soirée visant à appuyer les parents dans le virage technologique en éducation. Il n'y a pas de limites à ce qu'elle peut entreprendre !

[Transition vers un écran blanc et gris, avec un plan moyen de la femme, souriante, sur le côté gauche de l'écran, avec les mots suivants apparaissant, ligne par ligne, à droite : Louise Leclair-Bélanger, Centre d'enseignement personnalisé Lamoureux, Ottawa, (Ontario). Voix hors champ : Louise Leclair-Bélanger.]

[L'écran redevient blanc, avec le Programme de coordination de l'image de marque (PCIM) du gouvernement du Canada, puis le mot-symbole Canada apparaissant en noir.]

Année : 2019 – Province : Ontario

Lauréate d'un Certificat d'excellence

Louise Leclair-Bélanger

6e année (toutes les matières, sauf arts intégrés, éducation physique et sciences)
Centre d'enseignement personnalisé Lamoureux, Ottawa (Ontario)

« Mme Louise est tout simplement une enseignante qui dégage le bonheur en salle de classe. […] Elle a vraiment un don pour reconnaître les habiletés de tous les élèves et nous nous sentions très valorisés. »
— Une ancienne élève

Louise Leclair-Bélanger excelle dans l'art de personnaliser son enseignement en fonction de chaque élève, en mobilisant les possibilités qu'offrent les nouvelles technologies et en ayant recourt à son talent pour reconnaître les forces et défis de ses élèves.

Approche pédagogique

Louise encourage la curiosité, la pensée critique et la prise de risque qui permettent à ses élèves de se dépasser, peu importe leurs habiletés. Elle se montre attentive à leurs intérêts et les accompagne dans des projets d'envergure où chacun apprend dans un contexte stimulant.

En classe

  • Elle encourage les élèves à rechercher de l'information et à étudier à leur rythme à partir de plateformes et d'applications qui se trouvent sur leur propre Chromebook.
  • Louise s'assure que les élèves utilisent de manière efficace et efficiente une variété d'outils technologiques qui les préparent à devenir des apprenants actifs, réfléchis, novateurs et autonomes.
  • Elle part des contextes d'apprentissage pour préciser avec les élèves les comportements faisant preuve d'une utilisation responsable et éthique des technologies.
  • Un espace de sa salle de classe est consacré à la manipulation des « OZOBOT », des robots que les élèves programment et à partir desquels ils relèvent des défis dans des situations d'apprentissage des mathématiques comme du français.

Réalisations exceptionnelles

  • Un simple exercice d'exploration et d'exploitation d'applications Google a donné naissance à un symposium, le Lamo-Techno, sorte de foire technologique où les élèves ont présenté près de 25 ateliers aux élèves de toute l'école ainsi qu'aux enseignants.
  • À partir d'une recherche critique sur les ressources existantes sur la citoyenneté numérique, ses élèves ont décidé, en consultation avec des experts, de créer un site internet proposant des leçons et des activités liées au sujet.
  • Les élèves de sa classe ont réalisé une vidéo de sensibilisation à l'intimidation selon l'approche « Arrête, éloigne-toi et parle », vidéo consultable sur le site de l'école Lamoureux.
  • Elle met sur pieds, avec ses élèves, à la Soirée technologique pour les familles qui vise à appuyer les parents dans le virage technologique du monde de l'éducation.
Transcription – Louise Leclaire-Bélanger - Prix du Premier ministre 2019 pour l'excellence dans l'enseignement

[Écran noir s'estompe vers un gros plan d'une femme en situation d'entrevue dans une bibliothèque scolaire. Musique de fond.]

« Moi je pense que j'ai toujours aimé les enfants. Puis ça, je me sentais toujours bien avec les enfants. »

[Écran noir, puis photo d'une femme souriante, assise parterre avec des élèves, à la gauche de l'écran. À droite, les mots suivants apparaissent, une ligne à la fois : Louise Leclair-Bélanger, École élémentaire catholique Lamoureux, Ottawa, (Ontario). Voix hors-champs de Louise.]

« Ce qu'ils veulent, les enfants, c'est de se faire valider. »

[Écran noir de transition. Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« Donc, c'est de se faire écouter, et c'est ce que je tente de faire vraiment moi, dans ma salle de classe. »

[Transition. Voix hors-champ de Louise pendant une transition vers une série d'extraits vidéo comme suit : Des élèves travaillent dans la classe de Louise ; Louise explique un problème à une élève ; des élèves travaillent en classe.]

« Moi, je tente de rendre la classe une place sécurisante et une place accueillante. »

[Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« Donc, je me renseigne sur leurs intérêts. Si c'est un enfant qui aime le hockey, disons, je vais aller chercher des cartes de hockey, puis, dès la première journée, j'implique l'enfant, puis je lui dis 'Écoute, peux-tu classifier mes cartes de hockey, là, j'aurais besoin…'. Puis déjà, là, l'enfant se sent valider. »

[Transition. Voix hors-champ de Louise pendant une vidéo de Louise qui regarde les exercices faits par différents élèves.]

« Je veux qu'il soit bien. Je veux qu'il soit heureux. J'étais l'enseignante qui avait des rangs d'oignons, j'étais cette enseignante-là… »

[Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« … dont les pupitres étaient bien alignés, tous les gens avaient leur pupitre, avait leur place. Mais là, je veux dire, j'ai beaucoup changé. Comme… »

[Transition. Voix hors-champ de Louise pendant une transition vers une vidéo des élèves de Louise qui travaillent assis sur des chaises, des tapis, des poufs, à une station de travail avec vélo stationnaire.]

« … le 'flexible seating', ça, ça a complètement changé la façon que moi j'interagis avec les élèves. S'ils s'assoient à côté de leurs amis, c'est eux-mêmes qui vont s'autoréguler pour dire… »
[Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« 'OK, vraiment là, demain, je pense que je vais m'assoir ailleurs parce que…' Oui, c'est ça que je cherche, c'est quand ça vient d'eux, pas quand ça vient de moi. »

[Transition. Voix hors-champ de Louise pendant une transition vers une vidéo de Louise qui aide des élèves qui travaillent dans différents espaces de la salle de classe.]

« Moi, souvent, j'ai pas les réponses. En 6e année, ils font des problèmes des fois, puis j'ai pas les réponses, et je les laisse… J'ai un tapis de consensus. »

[Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« Je mets le tapis là, et quand ils ont deux réponses différentes, je les mets, ils vont s'assoir, et ils vont discuter et ils vont arriver à un consensus. Ça, il y a de l'enseignement qui se fait, puis ce n'est pas moi qui leur enseigne, c'est beaucoup plus valable si ça vient d'eux. »

[Écran noir. Voix hors-champ de Louise pendant une transition vers une série de photos comme suit : Louise et ses parents ; Louise parle derrière un lutrin pendant sa présentation sur les pratiques exemplaires dans sa classe ; trois lauréates écoutent une présentation ; Louise consulte un document avec deux autres lauréates ; un groupe de lauréates et de lauréats sur la colline du Parlement.]

« Très belle expérience. C'est un groupe incroyable. Pour moi, ça a été super bénéfique. C'est les liens, aussi, que j'ai développés avec ces enseignants-là, donc on veut faire des échanges, puis on veut impliquer nos élèves dans des projets… »

[Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« … qu'on va pouvoir [échanger] entre les provinces. Donc, oui, je prévois que… on a beaucoup d'idées… »

[Écran noir de transition. Retour à Louise en situation d'entrevue.]

« Si j'avais un conseil à donner à des nouveaux enseignants, ce serait vraiment d'apprendre à connaître chaque élève. »

[Voix hors-champ de Louise pendant une transition vers une vidéo de Louise qui fait une activité avec ses élèves qui sont assis parterre.]

« De valider ces élèves-là, puis de les impliquer dans leurs apprentissages autant que possible. Donc vraiment apprendre à connaître l'élève, au niveau de ses intérêts, puis d'aller chercher ces intérêts-là, puis de miser sur ces intérêts-là. »

[Transition vers un écran noir avec le PCIM du gouvernement du Canada, suivi du mot-symbole Canada en blanc.]

Communiquez avec nous !

Centre d'enseignement personnalisé Lamoureux
2540, av. Kaladar
Ottawa, (Ontario) K1V 8C5
613-731-3713
https://lamoureux.ecolecatholique.ca/
Twitter : @ecolecatholique

Date de modification :