Benjamin Kelly : Maîtrise de l'enseignement des STIMpathes

Transcription – Benjamin Kelly, Lauréat du Prix du premier ministre

[L'écran noir s'ouvre sur un fond blanc et les mots suivants apparaissent, ligne par ligne : Prix du premier ministre (PPM) Son de musique perceptible. Transition vers un écran blanc et gris, avec un plan moyen de la femme, souriante, sur le côté gauche de l'écran, avec les mots suivants apparaissant, ligne par ligne, à droite et voix hors champ : Benjamin Kelly, Caledonia Regional High School, Hillsborough (Nouveau-Brunswick).]

[Extrait en photos avec voix hors champ. Photos : Benjamin debout, tenant une tablette devant lui; Benjamin debout à une table avec une tablette devant lui, parlant à cinq élèves et montrant quelque chose sur la table; un modèle réduit d'un bâtiment en bois; un élève regardant un modèle 3D sur un grand écran d'ordinateur; des élèves assis autour d'un ordinateur portable, regardant un grand écran dans une classe; deux élèves assis à une table avec une voiture modèle sur la table; un élève portant des lunettes de réalité virtuelle, tenant un contrôleur et debout devant un ordinateur de bureau.]

Convaincu que le monde en a plus qu'assez d'applications lampe de poche, Benjamin Kelly encourage les élèves à développer, dans ses très populaires cours de science, technologie, ingénierie et mathématiques, des solutions qui répondent à des problèmes réels. C'est lui qui a créé le premier programme de dronographie pour les élèves du primaire et du secondaire au Canada. Dans ce programme, les élèves s'exercent à acheminer des vivres en situation de crise et de faire des relevés des dommages causés par une inondation. Son STEMpathy Centre est un espace sûr qui attire des élèves de tous les niveaux et où ils peuvent mettre à l'épreuve leurs compétences en science, technologie, ingénierie et mathématiques; bâtir leur communauté et se brancher au reste du monde.

[Transition vers un écran blanc et gris, avec un plan moyen de la femme, souriante, sur le côté gauche de l'écran, avec les mots suivants apparaissant, ligne par ligne, à droite : Benjamin Kelly, Caledonia Regional High School, Hillsborough (Nouveau-Brunswick). Voix hors champ : Benjamin Kelly.]

[L'écran redevient blanc, avec le Programme de coordination de l'image de marque (PCIM) du gouvernement du Canada, puis le mot-symbole Canada apparaissant en noir.]

Année : 2019 — Province : Alberta
Lauréate d'un Certificat d'excellence

Benjamin Kelly

Technologie, Informatique, Mathématiques, Cybersécurité, Productions numériques, Entrepreneuriat, Éducation coopérative, Études en sciences de l'environnement et des médias, de la 6e à 12e année.
Caledonia Regional High School, Hillsborough (Nouveau-Brunswick)

« Les technologies qu'il a dans sa salle de classe sont incroyables.... Il se passe toujours tellement de choses et il n'arrête pas d'en ajouter davantage. J'adore sa façon de créer une mission de projet avec nous et de nous laisser ensuite décider comment faire pour nous acquitter de cette mission. »
— Élève

Chaque élève du Caledonia Regional High s'inscrit au programme de STIM de Benjamin Kelly, ce qui lui donne non seulement un accès direct à tous les anciens de cette petite école rurale, mais aussi la capacité d'exercer une influence positive sur eux.

Approche pédagogique

Benjamin met l'accent sur l'empathie et les compétences générales dans ses nombreux cours et activités parascolaires, tout en soutenant avec créativité la maîtrise des STIM par les élèves. Sous le slogan « Le monde a assez d'applications pour les lampes de poche », il encourage les élèves à trouver les vraies solutions à des problèmes réels.

Les STIM en salle de classe

  • Il a mis sur pied le Centre de STIMpathie (STIMpathy Centre) où les élèves peuvent communiquer avec leurs pairs du monde entier grâce à Skype, ce qui accroît leur sentiment d'appartenance à un groupe. La salle de classe est aussi un havre où les élèves du secondaire peuvent bâtir leur communauté grâce aux activités liées aux STIM et un endroit où les collégiens peuvent mettre en pratique leurs compétences en STIM.
  • Benjamin exploite des outils, tels que le jeu vidéo Minecraft aux fins d'apprentissage. Par exemple, des élèves de six continents formulent des réponses aux objectifs de développement durable de l'ONU dans un univers commun qu'il a créé.
  • Il encourage les élèves à poursuivre un apprentissage personnalisé en STIM. L'un d'eux a conçu le Drapeau rose pour la sensibilisation à l'intimidation qui est maintenant vendu et qui flotte partout au Canada et l'autre a développé une application pour traduire les phrases courantes de l'arabe en anglais pour les nouveaux arrivants à l'école.
  • Il offre des possibilités de poursuivre les cours en STIM à l'extérieur de la classe : les élèves ont aidé à relâcher à la main un saumon de l'Atlantique dans un réseau hydrographique, puis conçu et relâché un ballon STIM à haute altitude.

Réalisations exceptionnelles

  • Responsable de nombreux projets pionniers de l'école, dont le premier programme de dronographie de la maternelle à la 12e année au Canada (les élèves s'entraînent aux livraisons de secours en cas de catastrophe et font des enquêtes sur les dommages causés par les inondations avec une flotte de plus de dix drones); les élèves ont été les premiers créateurs des applications iOS au Canada Atlantique.
  • Il dirige les activités d'engagement communautaire — communauté d'apprentissage professionnelle de l'école (Community Engagement Professional Learning Community), explore et exploite les éventuelles possibilités de perfectionnement coopératif et professionnel, ainsi que des technologies de pointe qui n'existent pas dans les écoles.
  • Il a été nommé membre distingué du Conseil consultatif des éducateurs d'Apple (Apple Distinguished Educator Advisory Board) pour les Amériques, membre du Conseil consultatif de l'éducateur innovateur de Microsoft (Microsoft Innovative Educator Fellow), prix de l'éducateur de l'année en STIM du Nouveau-Brunswick et prix de l'Innovateur du Nouveau-Brunswick (un honneur provincial rare qu'il partage avec l'inventeur de la bouteille de plongée).
  • Chef de file provincial dans la création et la mise à l'essai de ressources en STIM et en éducation à la citoyenneté numérique, et il faisait partie des équipes qui ont élaboré le programme provincial de STIM de la 6e à la 10e année.
Transcription – Benjamin Kelly - Prix du Premier ministre 2019 pour l'excellence dans l'enseignement des STIM

[Écran noir s'estompe vers un gros plan d'un homme en situation d'entrevue, sur fond blanc. Musique de fond.]

« Le principal facteur qui contribue à la réussite scolaire d'un élève est la relation entre l'enseignant et l'élève. »

[Écran noir de transition avec voix hors-champ. Photos comme suit : Benjamin Kelly à une table avec une tablette électronique devant lui parle à deux élèves et pointe quelque chose sur la table ; une élève se tient à côté d'un ordinateur, elle porte des lunettes de réalité virtuelle et tient une manette de contrôle.]

« Si un élève et un professeur ont une bonne relation, cela va au-delà de l'apprentissage des élèves et peut renforcer les communautés scolaires. »

[Écran noir de transition, puis retour à l'écran blanc avec un plan moyen d'un homme souriant, à la droite de l'écran. À gauche, les mots suivants apparaissent, une ligne à la fois : Benjamin Kelly, Caledonia Regional High School, Hillsborough, New Brunswick. Écran noir de transition, puis gros plan de Benjamin en situation d'entrevue.]

« Dans ma classe, j'ai un programme que j'appelle STEMpathy. Et, c'est plus qu'un joli nom. C'est la combinaison des deux choses dont mes élèves ont besoin pour aller de l'avant. »

[Coupure vers une vidéo de Benjamin qui se tient derrière un lutrin et parle aux autres lauréates et lauréats lors de sa présentation sur les pratiques exemplaires dans sa classe.]

[Voix hors-champ.]

« Les STIM sont super, mais il manquait un élément, un ingrédient dans mon programme. »

[Retour à Benjamin en situation d'entrevue.]

« Et, quand j'ai découvert que c'était de l'empathie, ça a tout changé pour moi. Donc, à partir de maintenant, nous nous concentrons sur l'empathie comme une finalité dans la classe de STIM. »

[Écran noir de transition et retour à un gros plan de Benjamin en situation d'entrevue.]

« Vous pouvez simplement créer une application de lampe de poche, mais le monde a assez d'applications de lampe de poche, alors ce que nous faisons, c'est que nous cherchons à atteindre notre finalité, c'est pourquoi nous avons demandé à des élèves de traduire des applications pour des élèves syriens dans la classe. Nous avons eu des élèves qui ont fait des applications de caisse de résonance pour des élèves non communicatifs. Avec les drones, nous avons le premier programme de drones au Canada dans notre école. Donc, au lieu de nous contenter de voler pour le plaisir et de faire des courses de drones, nous faisons des levés d'inondation, des secours d'urgence en cas de catastrophe à l'aide de drones. Alors, c'est vraiment de trouver cette finalité pour aider les autres. »

[Saut à un plan moyen de Benjamin en situation d'entrevue.]

« En ajoutant de l'empathie à mon programme de STIM, je prépare vraiment nos enfants non seulement à réussir dans leur carrière, mais aussi à devenir des citoyens qui réussiront dans l'avenir. »

[Écran noir de transition vers une vidéo de Benjamin pendant sa présentation sur les pratiques exemplaires ; photos de différents lauréats et lauréates qui écoutent ; Benjamin interagit avec les autres lauréates et lauréats ; retour à la vidéo de sa présentation.]

[Voix hors-champ.]

« Ma classe idéale a été grandement influencée par le fait d'être ici à la cérémonie de remise des prix du Premier ministre et de rencontrer d'autres enseignants de partout au pays qui sont tout simplement exceptionnels. »

[Retour à Benjamin en situation d'entrevue.]

« En fait, je tenterais d'équilibrer ma classe 50/50, sinon plus, à l'extérieur. Faire sortir les enfants plus souvent. Leur faire de l'apprentissage par l'expérience à l'extérieur, mais, en même temps, quand nous sommes en classe, il n'y aurait pas de places assignées. Il y aurait des stations de travail debout partout, si on en avait. »

[Écran noir de transition et retour à Benjamin en situation d'entrevue.]

« Je commence par une mission. Alors les enfants savent que les cinq premières minutes sont à moi. J'adore cet échange avec eux parce que je leur dis : 'Les cinq premières minutes sont à moi. Le reste du temps, c'est à vous et à nous, ensemble.' »

[Écran noir avec voix hors-champ et série de photos, comme suit : Des élèves assis autour d'un ordinateur portable regardent un grand écran d'ordinateur dans la classe ; un élève regarde un modèle 3D sur un grand écran d'ordinateur.]

« Après avoir lancé cette mission, je ne suis pas un facilitateur. J'y vais avec les enfants et je me salis. »

[Retour à Benjamin en situation d'entrevue.]

« Mais je trouve vraiment que je peux apprendre plus en travaillant avec les élèves sur leurs projets que simplement en circulant et en animant le projet. »

[Écran noir avec voix hors-champ et série de photos, comme suit : Benjamin pose avec d'autre lauréate des Prix du Premier ministre pour l'excellence dans l'enseignement des STIM et un membre de la GRC en tunique rouge; Benjamin, le pouce en l'air, pose avec le premier ministre après avoir reçu son certificat des Prix du Premier ministre ; Benjamin, le pouce en l'air, pose avec Paul Thompson, sous-ministre adjoint, Innovation, Science et Développement économique Canada, après avoir reçu son épinglette des Prix du Premier ministre ; Benjamin et son enfant testent différentes activités au Musée des sciences et de la technologie du Canada.]

"Si je pouvais dire quelque chose à mes élèves, je voudrais les remercier de toujours avoir l'esprit ouvert et de plonger la tête la première dans la folie que j'apporte souvent à la classe."

[Transition vers un écran noir avec le PCIM du gouvernement du Canada, suivi du mot-symbole Canada en blanc.]

Contactez-nous!

Caledonia Regional High School
35 School Lane
Hillsborough (Nouveau-Brunswick) E4H 3B8

506-734-3710
Donna.Godfrey@nbed.nb.ca; http://caledonia.nbed.nb.ca
Twitter : @CRHSNB, @BBTNB

Date de modification :