Sélection de la langue

Recherche

Debbie Mar : Suivre la voix des élèves vers l’apprentissage

Remarque : Certaines séquences utilisées dans cette vidéo ont été filmées avant la pandémie et pourraient ne pas illustrer les mesures de distanciation sociale.

Transcription – Debbie Mar, Lauréat du Prix du Premier ministre 2020 pour l'excellence dans l'enseignement

[Plan serré d'une femme en situation d'entrevue. Musique perceptible.]

«Cette année, il y a eu plusieurs défis, beaucoup de pertes et beaucoup de fatigue. Différentes personnes ont été aux prises avec diverses difficultés. Nous nous ennuyons des liens avec les autres. Ce qui a été vraiment important, à mes yeux, c'était de dresser un plan de rétablissement pour mes élèves, qui a permis d'accorder la priorité à leur bien-être. »

[Fondu au noir, puis l'écran noir s'ouvre sur un fond blanc, avec un plan moyen de la femme, souriante, sur le côté gauche de l'écran, avec les mots suivants apparaissant, ligne par ligne, à droite : Debbie Mar, Upper Sumas Elementary School, Abbotsford (Colombie-Britannique). Fondu au noir, puis transition vers un plan serré de Debbie en entrevue.]

«Par exemple, nous avons organisé une cérémonie extérieure dans notre Jardin du Souvenir pour commémorer nos anciens combattants. C'était très puissant. Nous avons également pensé aux personnes âgées isolées et en difficulté. Nous leur avons envoyé des cartes de joie, des mots d'encouragement pour leur dire que nous pensions à eux. »

[Transition vers une photo avec voix hors champ. Photo : un élève examinant l'œil de Debbie.]

«Tout cela a fait tellement de bien aux élèves. »

[Retour au plan serré de Debbie en entrevue.]

«Nous avons l'occasion d'apprendre à prendre soin de nous-même et des autres. »

[Fondu au noir, puis transition vers Debbie en entrevue.]

«Je suis d'abord et avant tout fière de ma capacité à utiliser la voix des élèves et de l'intégrer au programme scolaire. »

[Extrait en photos avec voix hors champ. Photos : un élève retirant des œufs d'un poisson; plan serré d'un élève travaillant sur un ordinateur portatif; élèves participant à une cérémonie.]

«Par exemple, au début de chaque année, nous identifions le talent de chaque élève et nous l'affichons visuellement dans la salle de classe pour que les élèves puissent s'en souvenir dans les périodes où ils en ont besoin. »

[Retour à Debbie en entrevue.]

«Ce sentiment d'avoir une raison d'être est développé très tôt. Je crois que les élèves sont brillants et ils recèlent un riche potentiel et de vastes ressources. Lorsqu'ils sont en mesure de les utiliser dans votre programme scolaire, des activités significatives peuvent être réalisées. J'observe et j'écoute les étincelles. Les étincelles de génie dans le bassin de connaissances des élèves, leurs questions, leurs fausses idées. Puis je les documente et les utilise pour créer avec eux le programme scolaire. »

[Fondu au noir, puis transition vers une photo avec voix hors champ. Photo : Debbie et des élèves à l'extérieur dans la forêt.]

«Avoir une raison d'être constitue le principal facteur qui contribue à la réussite des élèves. »

[Retour à Debbie en entrevue.]

«Je crois que c'est mon travail, en tant qu'enseignante, de donner aux élèves des moyens et de leur fournir des occasions d'apprentissage qui revêtent une importance pour eux et avec lesquelles ils ont un lien émotif. »

[L'écran redevient noir, avec l'image de marque du gouvernement du Canada (PCIM), puis le mot-symbole Canada apparaissant en blanc.]

Année : 2020 — Province : Colombie-Britannique
Lauréate d'un Certificat d'excellence

École primaire Upper Sumas
Toutes les matières, 3e et 4e année
Abbotsford, Colombie-Britannique

[Mme Mar] a réussi à se servir de la créativité de notre fils pour qu'il aime l'école de manière incroyable. Nous ne pouvions être plus heureux lorsque nous entendions parler de tout ce qu'elle faisait pour rendre les apprentissages de notre fils plus intrigants et stimulants, propulsant son excellence scolaire à un tout autre niveau.

parents

Plus d'une fois, Debbie Mar a déclenché l'alarme de sécurité de son établissement scolaire en étant encore à l'école après 23 h pour créer des ressources et planifier des leçons. Même après 26 ans en salle de classe, elle travaille passionnément à changer la vie des jeunes et à les amener à croire qu'ils peuvent faire une différence.

Approche pédagogique

En tant qu'enseignante, Debbie estime qu'elle se doit d'être passionnée en présentant les merveilles du monde à ses élèves. Elle cherche à inspirer ses élèves pour qu'ils s'aiment et prennent soin d'eux, des autres et de leurs apprentissages, en reconnaissant leurs forces et en allant de l'avant tout en surmontant les obstacles avec optimisme et courage.

Dans la salle de classe

  • Elle se sert de projets en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STIM) pour intéresser les élèves. Ils apprennent la robotique en bâtissant des animaux avec des blocs Lego (le projet fut si populaire que Debbie a animé des séances parascolaires à l'intention des élèves au niveau intermédiaire). Les élèves ont appris à coder, ont conçu leurs propres jeux vidéo et ont montré aux autres classes comment jouer.
  • Elle suit les intérêts des élèves pour mettre au point des occasions d'apprentissage utiles. Un cadeau de 75 tulipes a permis aux élèves de comprendre le lien du Canada avec les Pays-Bas pendant la Seconde Guerre mondiale, de rencontrer un ancien combattant et de s'entretenir avec lui, de visiter un cénotaphe local et des tombes de soldats (en les décorant avec des tulipes en papier de construction qu'ils avaient fabriquées), d'en apprendre davantage au sujet de leurs vies et de leur rendre hommage lors de la cérémonie du jour du Souvenir et sur vidéo.
  • Elle favorise les apprentissages concrets dans sa salle de classe grâce à des expériences intéressantes et pratiques. Les élèves ont appris le cycle de vie et la méthode scientifique associés à l'élevage du saumon dans leur salle de classe et ont ensuite partagé leurs connaissances avec d'autres élèves en utilisant des faits, des diagrammes et des jeux.
  • Elle a établi une norme élevée pour la réussite des élèves. Les élèves doivent lire et rédiger des journaux et rencontrer Debbie toutes les semaines pour se fixer des objectifs concernant ces deux compétences; elle rencontre les familles des enfants qui n'ont pas encore atteint les objectifs afin de créer des plans de lecture à la maison; les élèves suivent le processus d'ébauche, de révision et de publication pour leurs écrits.

Réalisations remarquables

  • Elle a dirigé des efforts pour améliorer la littératie des élèves. Elle a travaillé avec des employés de la bibliothèque publique pour former des équipes d'élèves qui prennent part à des jeux-questionnaires sur les livres; les grands lecteurs rencontrent Debbie toutes les semaines lors du dîner pour se préparer.
  • Elle a fait preuve de ténacité en prenant un cours du soir pour apprendre le codage, même si ce n'était pas facile pour elle. Elle a immédiatement enseigné à ses élèves de 3e année ce qu'elle venait d'apprendre. Elle a ainsi servi d'exemple de persévérance en désirant s'améliorer; elle montrait aux élèves ce qu'ils doivent faire lorsqu'ils se butent à des obstacles ou se sentent frustrés.
  • Elle a travaillé en partenariat avec un défenseur des sans-abri qui venait tout juste d'ouvrir une nouvelle maison d'hébergement pour des adultes plus âgés. Sa classe l'a décorée pour Noël. De plus, les élèves ont volontairement donné leur échange de cadeau secret afin de remplir des bas de Noël pour des résidents de la maison d'hébergement et ont écrit collectivement un poème intitulé « Reaching Out » qui a été glissé dans chaque bas.

Communiquez avec elle!

École primaire Upper Sumas
36321, chemin Vye
Abbotsford, Colombie-Britannique V3G 1Z5

604-852-3900
uppersumas@abbyschools.ca
https://uppersumas.abbyschools.ca/
Facebook : @uppersumaselementary

Date de modification :