Glossaire

A

Achats, matériaux et sous-traitance
La catégorie des achats, des matériaux et de la sous-traitance comprend les achats servant à la vente des produits, le coût des terrains acquis ou achetés à des fins de revente et les autres coûts directs comptabilisés, ce qui comprend les frais supportés par les entreprises qui retiennent les services d'entreprises de l'extérieur pour l'exécution de tâches commerciales spéciales. Cet élément d'information comprend les achats/coûts des matériaux, les fournisseurs et sous-traitants et les autres coûts directs.
Actif à long terme
Cette catégorie comprend tous les éléments d'actif non comptabilisés ailleurs comme les obligations à long terme.
Actif total
L'actif total comprend toutes les ressources que contrôle l'entreprise par suite d'opérations ou d'événements antérieurs pouvant donner lieu à des avantages économiques futurs.
Actif total à court terme
L'actif total à court terme est la somme de l'encaisse et des autres ressources que l'on prévoit liquider, vendre ou consommer dans l'année ou dans le cycle normal d'exploitation de l'entreprise selon la plus longue de ces périodes.
Amortissement et tarissement
L'amortissement et le tarissement sont la répartition du coût des biens lucratifs sur leur durée utile (qui est censée être de plus d'un an). Cette catégorie comprend le montant de l'amortissement à l'égard des biens en capital et le montant de l'amortissement à l'égard du coût en capital.
Assurances
Cette catégorie comprend tous les types d'assurances : assurances de cautionnement, automobile, incendie et responsabilité civile, primes acquittées, etc.
Autres dépenses (frais indirects)
La catégorie des autres frais indirects comprend tous les autres frais : créances irrécouvrables, frais de blanchissage et de nettoyage, un certain nombre de taxes et de relevances (permis de débit de boissons, taxes et redevances des entreprises, intérêts sur taxes, amendes et pénalités, montant des taxes professionnelles, permis d’exploitation d’un commerce, et frais d’adhésion, montant des parts des équipages, montant des engins de pêche, montant des repas et divertissements, montant des filets et trappes, montant des frais de bureau, montant des fournitures de bureau et dépenses d’approvisionnement, montant des autres dépenses, montant d’impôt foncier, montant du sel, des appâts, et de la glace, montant des frais de voyage, montant des frais de véhicule, etc.
Autres éléments d'actif à court terme
Les autres éléments d'actif à court terme sont tous ceux qui ne sont pas comptabilisés à titre de comptes clients ou de stocks de fermeture.
Autres éléments de passif à court terme
Les autres éléments de passif à court terme sont des créances à court terme comme les titres d'emprunts bancaires, les comptes fournisseurs, la partie à court terme de la dette à long terme, les avances et les paiements anticipés dus à des sociétés affiliées et les autres éléments de passif à court terme.
Avoir des actionnaires en valeur totale
L'avoir total des actionnaires est la valeur nette de l'entreprise avec des éléments comme la valeur des actions ordinaires et privilégiées et les surplus gagnés, d'apport et autres.

B

Biens corporels et incorporels en valeur nette
L'actif immobilisé net comprend les biens corporels ou incorporels détenus par l'entreprise pour la production ou la fourniture de biens et de services ou pour la location à autrui dans le cours normal de ses activités. Sont exclus les biens destinés à la vente. Voici des exemples des biens visés : installations, matériel, brevets, achalandage, etc. On comptabilise l'actif immobilisé net après déduction de l'amortissement cumulé, de l'amortissement financier et du tarissement.
Bénéfice/perte net
Le bénéfice/perte net est le bénéfice/perte dans le cours normal des activités de l'entreprise. Il se comptabilise avant l'impôt sur le revenu, les postes extraordinaires et les autres revenus non liés à l'exploitation normale de l'entreprise. Dans le cas des entreprises individuelles, les salaires et les prélèvements des propriétaires ou des associés sont inclus.

C

Comptes clients
Les comptes clients sont toutes les créances détenues sur les débiteurs par suite de la vente de produits et de services, ainsi que toute autre créance diverse dans le cadre d'opérations non commerciales. Sont exclus les remboursements de prêts et les sommes à recevoir de personnes apparentées.
Coût des ventes (frais directs)
Le coût des ventes (frais directs) représente les frais directs supportés par les entreprises pour la vente de leurs produits. Le calcul se fait ainsi : rémunération directe (salaires et avantages sociaux) + achats, matériaux et sous-traitance + stocks d'ouverture - stocks de fermeture.

D

Délai moyen de recouvrement des créances
C'est là une estimation du nombre moyen de jours qu'exige le recouvrement des créances depuis la date des opérations sous-jacentes. Le ratio se calcule ainsi : (comptes clients) / (recettes quotidiennes moyennes). Ces recettes se calculent de la manière suivante : (total des recettes) / (365 jours). Le ratio mesure la liquidité de l'entreprise en indiquant l'efficacité des activités de crédit et de recouvrement de créances qui s'y exercent. Si le délai moyen de recouvrement s'allonge, c'est qu'un plus long laps de temps s'écoule entre les ventes à crédit et l'obtention des espèces correspondantes. Cet indicateur n'offre guère d'intérêt dans le cas des secteurs financier et immobilier et de l'industrie de la construction. Il peut aussi se calculer de la manière suivante : (365 jours) / (rotation des comptes clients). Cette rotation se calcule ainsi : produit des ventes (à crédit) / (comptes clients commerciaux moyens).
Dépenses d'exploitation (frais indirects)
Les dépenses d'exploitation sont tous les frais supportés dans l'exploitation de l'entreprise. Ils comprennent la rémunération sous forme de salaires et de commissions, l'amortissement et le tarissement, les frais de réparation et d'entretien, les frais de services publics et de services de téléphone/ télécommunication, les loyers (charges locatives), les intérêts et les frais bancaires, les honoraires et frais professionnels, les frais de publicité et de promotion, les frais de livraison, d'expédition et d'entreposage, les frais d'assurances et les autres frais indirects.
Dépenses totales
Cette catégorie comprend tous les frais supportés par les entreprises dans le cours normal de leurs activités lucratives.
Données sur l'emploi
L'emploi représente le nombre moyen des employés rémunérés pour l'entreprise. Cette mesure est obtenue à l'aide du fichier provenant du programme de l'analyse longitudinale de l'emploi (PALE) qui est produit par la Division de l'analyse des entreprises et du marché du travail de Statistique Canada. Le nombre moyen d'employés est obtenu en divisant le total des salaires, des traitements et des bénéfices tiré des profils des petites entreprises 2000 par la rémunération annuelle moyenne par employé (RAM). La RAM est obtenu en divisant le total des rémunérations de chacun des secteurs par le nombre moyen d'employés (UMM ou Unité Moyenne de Main d'oeuvre) selon la province ou les territoires. Ceci est établi en fonction d'un tableau d'équivalence obtenu de la base de sondage de l'Enquête unifiée des Entreprises (EUE) ou; chacun des enregistrements est lié à un RAM. De cette manière, tous les enregistrements d'une même province ou territoires et d'un SCIAN 4 possède le même RAM.

E

Emprunts bancaires à court terme
Les emprunts bancaires à court terme sont tous les titres d'emprunts et les billets à court terme réglables aux banques canadiennes et aux filiales de banques étrangères à l'exception des emprunts à des banques étrangères, des emprunts nantis sur hypothèque immobilière, des acceptations bancaires, des hypothèques des banques et de la partie à court terme des emprunts bancaires à long terme.
Entreprises non rentables
Dans une entreprise non rentable, les charges dépassent les produits.
Entreprises rentables
L'entreprise rentable est celle dont les recettes sont égales ou supérieures aux dépenses pendant la période de référence.

H

Honoraires et frais professionnels
Les honoraires et frais professionnels sont toutes les dépenses en consultation ou en services professionnels de l'extérieur, qu'il s'agisse d'honoraires de comptables ou d'avocats ou encore de frais de gestion ou de constitution en société.

I

Intérêts et frais bancaires
Cette catégorie comprend tous les frais d'intérêts et les paiements à valoir de l'entreprise sur les hypothèques immobilières et mobilières, les obligations hypothécaires, les avances et les prêts à vue, les intérêts bancaires, etc.
Indicateurs de qualité
Des indicateurs de la qualité sont disponibles afin de fournir aux utilisateurs des renseignements sur l’exactitude des estimations publiées. Bien que, comme pour un recensement, les estimations ne donnent pas lieu à des erreurs d’échantillonnage, la qualité des valeurs affichées dépend toujours d’autres facteurs, y compris l’imputation. L’imputation est un processus selon lequel on attribue des valeurs aux enregistrements dans lesquels il manque des données à l’aide de données d’enregistrements plus complets. Elle est utilisée dans deux cas : lorsqu’une valeur déclarée par une entreprise est jugée comme étant en dehors des limites des valeurs statistiquement cohérentes ou lorsqu’une entreprise ne fournit pas la totalité de l’information requise ou une partie de celle-ci. Les méthodes d’imputation utilisées par Statistique Canada comprennent notamment l’imputation historique, l’imputation par donneur et le processus des données génériques aux données détaillées. Les indicateurs de la qualité ci-dessous constituent une mesure de l’ampleur de l’imputation qui contribue à une valeur donnée. A Excellente B Très bonne C Bonne D Acceptable E À utiliser avec prudence

L

Location
Ce sont les sommes versées en location à d'autres entreprises ou organismes pour l'utilisation de terrains, de bureaux, de bâtiments, de machines ou de matériel. Les contrats de location-acquisition sont exclus.
Livraison, expédition et entreposage
Les frais de livraison, d'expédition et d'entreposage sont les frais de livraison et d'expédition et les frais de messageries et de services de distribution qu'utilisent les entreprises sauf dans le cas de l'industrie des transports ou; la comptabilisation se fait aux postes des achats et des matériaux.

M

Marge bénéficiaire brute
La marge bénéficiaire brute se calcule ainsi : (Ventes de produits et de services - coût des ventes *100) / (Ventes de produits et de services ). Ce pourcentage est une mesure relative de la rentabilité ou de la marge bénéficiaire.
Moyennes
Données sur la performance financière affiche les données financières (états des résultats et poste de bilan) par rapport aux moyennes de l’industrie par regroupement de quartile. Exemple effectué selon les critères de sélection distribution par revenu total et valeur en milliers de dollars : Pour comparer votre entreprise à un segment d’entreprises ayant une taille semblable à la vôtre, tout d’abord trouver votre revenu annuel sous la rubrique « Intervalle de revenu ». Tel que l’exemple ci-dessous le démontre, si votre entreprise avait des recettes annuelles de 1 000 000 $ vous seriez dans le 3e quart (intervalle de revenu 507 000 $ - 1 064 000 $). Sous cette colonne, regarder les recettes et les dépenses afin de voir les coûts moyens des entreprises ayant une taille semblable à la vôtre. Dans cet exemple, les entreprises ont un coût moyen de 20 500 $.
Province/Territoire/Canada :
Canada
Statut d'incorporation :
Toutes les entreprisesNote : Autres sélections disponibles selon le statut
Distribution par :
Milliers de dollars
Valeur en :
Revenu total
Industrie :
SCIAN 111 - Cultures agricoles
Détails du rapport : Milliers de dollars

Exporter le rapport en Excel

Taille de l'entreprise : Recettes annuelles 30 000 $ - 5 000 000 $ N.D. = Données non disponible

Rapport des données sur la performance financière
Industrie entière (fiabilité) Quart inférieur (25 %) 2e quart (25 %) 3e quart (25 %) Quart supérieur (25 %) % des entreprises déclarantes
Nombres des entreprises 24118
Intervalle de revenu :
Valeur minimale (000 $) 30 30 184 507 1064
Valeur maximale (000 $) 5000 184 507 1064 5000
Recettes et Dépenses (milliers de dollars -Moyennes)
Revenu total 791.5B 92.8 329.6 750.8 1992.6 100.0
Ventes de biens et de services N/A N/A N/A N/A N/A N/A
Tous les autres revenus N/A N/A N/A N/A N/A N/A
Coût des ventes (frais directs) 32.5B 3.3 11.2 20.5 95.0 8.3
Salaires et avantages sociaux 5.2B 0.5 1.9 3.6 14.5 3.5
Achats, matériaux et sous-traitances 28.0B 3.6 9.9 17.6 80.8 8.3
Stocks d'ouverture 11.1B 3.4 5.6 8.9 26.6 5.3
Stocks de fermeture 11.7B 4.3 6.1 9.6 26.9 5.7
Dépenses d'exploitation (frais indirects) 833.4A 95.0 333.4 792.8 2112.5 99.9
Traitements et commissions 76.3A 12.0 33.1 62.5 197.6 75.4
Amortissement et tarissement 91.1A 13.5 41.1 96.7 212.9 92.8
Réparations et entretien 37.8B 6.7 19.7 38.7 86.3 91.9
Services publics et téléphone / télécommunication 45.6A 6.9 21.7 45.1 108.8 92.9
Location 48.3A 4.2 17.9 45.4 125.8 80.6
Intérêts et frais bancaires 22.8A 4.7 11.1 20.7 54.6 93.5
Honoraires professionnels 9.3B 4.3 6.2 8.7 18.2 97.3
Publicité et promotion 3.2B 0.7 1.7 2.9 7.7 59.7
Livraison, expédition et entreposage 8.1B 0.6 2.7 7.3 21.6 56.0
Assurances 13.1A 3.6 7.2 12.7 29.0 90.7
Autres dépenses 477.7A 37.8 171.1 452.0 1250.0 96.5
Dépenses totales 865.9A 98.3 344.6 813.3 2207.5 99.9

Exemple effectué selon les critères de distribution par revenu total et valeur en Pourcentage : Pour comparer votre entreprise à un segment d’entreprises ayant une taille semblable à la vôtre, tout d’abord trouver votre revenu annuel sous la rubrique « Intervalle de revenu ». Tel que l’exemple ci-dessous le démontre, si votre entreprise avait des recettes annuelles de 3 000 000 $ vous seriez dans le quart supérieur (intervalle de revenu 227 000 $ - 5 000 000 $). Sous cette colonne, regarder les recettes et les dépenses afin de voir les coûts moyens des entreprises ayant une taille semblable à la vôtre. Dans cet exemple, les entreprises ont dépensé en moyenne 4.4 % des ventes pour les salaires et les avantages sociaux.

Provinces/Territoire/Canada :
Canada
Statut d'incorporation :
Toutes les entreprisesNote : Autres sélections disponibles selon le statut
Distribution par :
Pourcentage
Valeur en :
Revenu total
Industrie :
SCIAN 4841 - Transport par camion de marchandises diverses
Détails du rapport : Pourcentage

Exporter le rapport en Excel

Taille de l'entreprise : Recettes annuelles 30 000 $ - 5 000 000 $ N.D. = Données non disponible

Rapport des données sur la performance financière
Industrie entière (fiabilité) Quart inférieur (25 %) 2e quart (25 %) 3e quart (25 %) Quart supérieur (25 %) % des entreprises déclarantes
Nombres des entreprises 55817
Intervalle de revenu :
Valeur minimale (000 $) 30 30 69 137 227
Valeur maximale (000 $) 5000 69 137 227 5000
Recettes et Dépenses (pourcentage des recettes totales -Moyennes)
Revenu total 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0 100.0
Ventes de biens et de services N/A N/A N/A N/A N/A N/A
Tous les autres revenus N/A N/A N/A N/A N/A N/A
Coût des ventes (frais directs) 19.6B 4.1 6.3 7.9 25.4 24.6
Salaires et avantages sociaux 3.3B 0.7 0.9 0.9 4.4 9.0
Achats, matériaux et sous-traitances 16.3C 3.4 5.5 7.0 21.0 23.6
Stocks d'ouverture 0.4C 0.4 0.6 0.3 0.4 4.2
Stocks de fermeture 0.5C 0.4 0.7 0.3 0.5 4.5
Dépenses d'exploitation (frais indirects) 65.1B 70.8 72.9 76.0 60.9 97.2
Traitements et commissions 13.8A 22.7 12.9 10.1 14.3 59.2
Amortissement et tarissement 4.8A 3.5 5.0 5.0 4.8 73.4
Réparations et entretien 7.1A 3.9 7.8 8.7 6.9 62.1
Services publics et téléphone / télécommunication 12.9A 7.3 14.2 20.1 11.3 90.6
Location 2.8B 3.2 2.4 2.3 3.0 47.0
Intérêts et frais bancaires 0.8B 0.6 0.8 0.9 0.8 50.2
Honoraires professionnels 1.6C 2.7 1.9 1.7 1.5 85.2
Publicité et promotion 0.9B 3.2 1.4 1.1 0.6 47.7
Livraison, expédition et entreposage 0.5C 0.1 0.2 0.2 0.6 7.9
Assurances 2.9A 2.2 3.4 3.3 2.8 67.7
Autres dépenses 16.9B 21.6 23.0 22.6 14.3 96.3
Dépenses totales 84.7B 74.9 79.2 83.8 86.3 97.2

P

Passif à court terme total
Le passif à court terme total comprend les obligations dont doit s'acquitter l'entreprise dans l'année ou dans son cycle normal d'exploitation selon la plus longue de ces périodes. Le passif à court terme se règle généralement à l'aide de l'actif à court terme ou par un nouveau passif à court terme. Comme exemples, on peut citer les comptes fournisseurs ou les avances en provenance des clients.
Passif à long terme
Le passif à long terme comprend les obligations qu'on ne prévoit pas régler dans le cycle normal d'exploitation de l'entreprise, mais à une date ultérieure. Cette catégorie comprend notamment les obligations contractées par des emprunts bancaires à long terme et des billets à payer à des banques canadiennes ou à des filiales de banques étrangères à l'exception des emprunts nantis sur hypothèque immobilière, des emprunts à des banques étrangères, des hypothèques des banques et des autres éléments de passif à long terme.
Passif total
Le passif total comprend toutes les obligations contractées par l'entreprise à la suite d'opérations ou d'événements antérieurs et dont le règlement peut donner lieu à une cession d'actifs, à une prestation de services ou à l'octroi d'autres avantages économiques dans l'avenir.
Pourcentage des entreprises déclarantes
Le pourcentage d'entreprises de l'échantillon qui ont indiqué chaque article de dépense dans leur déclaration fiscale.
Publicité et promotion
La catégorie de la publicité et de la promotion comprend tous les frais de publicité : promotion, signalisation, étalagisme, catalogues, etc.

Q

Quarts
Les quartiles répartissent l'ensemble des petites et moyennes entreprises qui opèrent dans le secteur choisi en quatre groupes (quartiles) de la même taille en fonction des niveaux de revenus ou de la marge bénéficiaire réalisée. Chaque profil contient des regroupements au sein de l'ensemble du revenu ou de marge bénéficaire. Pour définir les quartiles, les entreprises sont d'abord classées de la plus faible à la plus élevée des revenus d'exploitation ou marge bénéficiaire. Ensuite, l'échantillon est divisé en quatre parties, un quartile inférieur, une moyenne inférieure, une moyenne supérieure et un quartile supérieur. Le quart inférieur est composé du 25 % des entreprises de l’échantillon total qui ont les revenus d’exploitation ou marge bénéficaire les plus faibles. Le deuxième quart est composé du 25 % des entreprises dont les revenus d’exploitation ou marge bénéficaire se situent entre la limite supérieure du quart inférieur et la médiane. Le troisième quart est composé du 25 % des entreprises dont les revenus d’exploitation ou marge bénéficaire se situent entre la médiane et la limite inférieure du quart supérieur. Le quart supérieur est composé du 25 % des entreprises de l’échantillon total qui ont les revenus d’exploitation ou marge bénéficaire les plus élevés.

R

Ratio actif immobilisé net-capitaux propres
Ce ratio se calcule ainsi : (actif immobilisé net *100) / (capitaux propres). L'actif immobilisé net est l'investissement à long terme dans l'entreprise et ce pourcentage indique donc la structure d'immobilisation relative de l'entreprise.
Ratio bénéfice net-capitaux propres
Ce ratio se calcule ainsi : (bénéfice net *100) / (capitaux propres). Ce pourcentage indique la rentabilité de l'entreprise en rapportant le bénéfice aux capitaux engagés en vue d'acquérir ce bénéfice. C'est aussi ce que l'on appelle le rendement des capitaux (propres) investis. Plus le ratio s'élève, plus la rentabilité s'améliore relativement.
Ratio créances à court terme-capitaux propres
Ce ratio se calcule ainsi : (passif à court terme *100) / (capitaux propres). Ce pourcentage est une mesure de liquidité qui indique la capacité relative de l'entreprise à régler ses dettes à court terme. Plus le ratio s'abaisse en valeur positive, plus l'entreprise gagne en liquidité. Il renseigne en outre sur la structure de capital de l'entreprise et indique dans quelle mesure celle-ci se capitalise par créances à court terme. C'est un indicateur d'intérêt pour toutes les industries.
Ratio de couverture des intérêts
Le ratio de couverture des intérêts se calcule ainsi : (bénéfice net + intérêts et frais bancaires) / (intérêts et frais bancaires). On calcule le nombre moyen de fois que se crée l'obligation de payer des intérêts, ce qui indique donc le risque d'endettement d'une entreprise. Plus ce ratio s'élève, plus l'entreprise est capable d'acquitter ses frais d'intérêts. Ce n'est guère un indicateur d'intérêt pour les industries financières. C'est ce qu'on appelle aussi le ratio intérêts-bénéfices.
Ratios d'efficience
Les ratios d'efficience décrivent le rendement de l'exploitation de l'actif de l'entreprise.
Ratio d'endettement passif-actif
Il se calcule ainsi : (passif total) / (actif total). C'est un ratio de solvabilité qui décrit la capacité de l'entreprise à régler ses dettes à long terme. Il rapporte la quantité de créances en cours à la quantité de capitaux. Plus il s'abaisse, plus l'entreprise est solvable.
Ratio d'endettement passif-avoir
Ce ratio se calcule ainsi : (passif total) / (avoir total). C'est un ratio de solvabilité qui décrit la capacité de l'entreprise à rembourser ses dettes à long terme. Plus il baisse en valeur positive, plus l'entreprise est solvable. Ce ratio renseigne en outre sur la structure de capital de l'entreprise, c'est-à-dire qu'il indique dans quelle mesure celle-ci se capitalise par emprunts. C'est un indicateur d'intérêt pour toutes les industries.
Ratios de liquidité
Les ratios de liquidité décrivent la capacité de l'entreprise à s'acquitter de ses obligations financières à court terme et à résister à l'adversité économique. On parle ici de liquidités, c'est-à-dire de biens que l'on peut facilement convertir en espèces et qui le seront effectivement dans un proche avenir. C'est là un indicateur de la santé financière à court terme de l'entreprise.
Ratio de liquidité générale
C'est là un ratio de liquidité qui décrit la capacité de l'entreprise à régler le passif à court terme par l'actif à court terme. Il se calcule ainsi  (actif total à court terme) / (passif total à court terme). Plus il s'élève, plus l'entreprise gagne en liquidité. Ce n'est guère un indicateur d'intérêt pour les secteurs financier et immobilier et l'industrie de la construction. On l'appelle également ratio de fonds de roulement.
Ratios de rentabilité
Les ratios de rentabilité décrivent la réussite de l'entreprise dans l'ensemble. La rentabilité est un préalable de la survie à long terme de l'entreprise. Ces ratios sont là pour mesurer le caractère suffisant des recettes tirées de l'exploitation de l'entreprise.
Ratios de solvabilité
Les ratios de solvabilité décrivent la capacité de l'entreprise à s'acquitter de ses obligations financières à long terme et à résister à l'adversité économique, être solvable, c'est être capable de régler toutes les dettes remboursables devant la loi. Il est question ici de la santé financière de l'entreprise et des risques de défaut de paiement. Les entreprises les plus solides ou les plus solvables ont plus de chances de survivre aux difficultés économiques.
Ratio recettes-capitaux propres
Ce ratio se calcule ainsi : (total des recettes) / (capitaux propres). Il indique la rentabilité de l'entreprise en rapportant la masse de ses recettes à la masse des capitaux engagés servant à produire ces recettes. C'est un indicateur de la productivité économique des capitaux.
Ratio recettes-stocks de fermeture
Ce ratio se calcule ainsi : (total des recettes) / (stocks de fermeture). C'est un ratio d'efficience qui indique la liquidité moyenne des stocks ou une situation de sur-stockage ou de sous-stockage dans l'entreprise. C'est aussi ce que l'on appelle le ratio de rotation des stocks. Il se calcule souvent par le « coût des ventes » plutôt que par le «  total des recettes ». Ce n'est guère un indicateur d'intérêt pour les secteurs financier et immobilier et l'industrie de la construction.
Recettes totales
Les totaux des revenus sont ceux qui sont tirés de la vente de produits et de services ou qui se présentent sous forme d'intérêts, de dividendes, de commissions, de loyers ou autres rentrées. Sont exclus les gains ou les pertes en capital, les gains ou les pertes extraordinaires et l'avoir en revenu net de personnes apparentées. C'est la variable du total des recettes (8299).
Rémunération directe (salaires et avantages sociaux)
La rémunération directe comprend les salaires et les avantages sociaux des salariés qui sont comptabilisés dans le coût des ventes.
Rendement de l'actif total
Le rendement de l'actif total se calcule ainsi : (bénéfice net + intérêts et frais bancaires *100) / (actif total). Ce que l'on appelle aussi le rendement général des investissements est une mesure relative de la rentabilité et décrit le taux de rendement acquis sur l'ensemble des actifs de l'entreprise. C'est l'effet d'ensemble des activités tant d'exploitation que de financement-investissement de l'entreprise. Plus le pourcentage s'élève, plus l'entreprise gagne en rentabilité.
Réparations et entretien
Les frais de réparation et d'entretien sont les frais en pièces neuves ou de rechange et les frais de remise en état d'installations et d'outillage.

S

SCIAN
Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), le système de codage normalisé de Statistique Canada permettant de classer les entreprises exercant des activités semblables dans des catégories de secteurs d'activités qui ne se recoupent pas. Les deux premiers chiffres désignent le secteur, le troisième celui du sous-secteur, le quatrième celui du groupe et le cinquième celui de la classe. Le sixième chiffre sert à désigner des classes nationales.
Services publics et téléphone/télécommunication
Les frais de services publics sont les frais de chauffage, d'éclairage, d'alimentation en eau et de services de téléphone/télécommunication pour le lieu d'exploitation de l'entreprise avec les frais en électricité ou combustible pour une usine.
Stocks de fermeture
Les stocks de fermeture sont les biens corporels détenus pour la vente dans le cours normal des activités de l'entreprise, les produits en cours de fabrication pour la vente ou les matériaux que l'entreprise doit consommer pour produire les biens et les services destinés à la vente. Sont exclus les biens détenus à des fins locatives.
Stocks d'ouverture et de fermeture
Les stocks d'ouverture et de fermeture sont les biens corporels détenus pour la vente dans le cours normal des activités, les produits en cours de fabrication pour la vente ou les matériaux que consomme l'entreprise lorsqu'elle produit ses biens et ses services pour la vente. Sont exclus les biens locatifs.

T

Tous les autres revenus
Cette catégorie comprend les revenus sous forme d'intérêts, de dividendes, de commissions, de loyers et autres.
Traitements et commissions
Les traitements et les commissions sont la rémunération des salariés de l'entreprise qui n'est pas comptabilisée dans le coût des ventes. Ce sont les salaires et les traitements.

V

Ventes de produits et de services
Cette catégorie comprend les recettes tirées de la vente de produits et de services.
Date de modification :