Sélection de la langue

Recherche

CNR-287 — Radiobalises de localisation des sinistres (RLS), radiobalises de secours (RBS), balises de localisation personnelles (BLP) et dispositifs maritimes de localisation des survivants (DMLS)

5. Spécifications des normes applicables aux émetteurs et aux récepteurs

5.1 Normes applicables aux émetteurs fonctionnant à 406 MHz

La personne responsable des essais doit se familiariser avec les normes et procédures d'essai ci-dessous :

  • Documents COSPAS/SARSAT C/S T.001 et C/S T.007;
  • Section 5 du présent CNR;
  • Essais de fiabilité de la pile et essais pour la carte d'enregistrement figurant dans les documents de TC (Sécurité maritime), ou du SNRS.

Attention : Certains essais électriques (p. ex. stabilité de puissance de sortie et stabilité de fréquence) doivent être effectués au moment de l'essai de fin de vie de pile.

Le demandeur d'homologation du matériel est responsable de prendre les dispositions afin que les essais précisés dans la présente section soient effectués et que le rapport d'essai (en deux copies) soit acheminé à :

  • Transports Canada (Sécurité maritime) pour les RLS;
  • SNRS pour les BLP.

Le rapport d'essai doit comporter les éléments suivants :

  • la signature des personnes ayant effectué et supervisé les essais;
  • le nom des signataires;
  • leurs numéros de téléphone et de télécopieur;
  • le nom et l'adresse complets de l'installation d'essai;
  • la preuve selon laquelle l'installation est d'essais est approuvée.

Les résultats des essais de fiabilité de la pile et des essais pour la carte d'enregistrement, ainsi que les mesures électriques/électroniques de l'émetteur fonctionnant à 406 MHz seront évalués par TC (Sécurité maritime) ou par le SNRS, selon le cas. L'organisme ayant effectué l'évaluation enverra une copie du rapport d'essais avec une recommandation à Industrie Canada (Gestionnaire, homologation et surveillance du marché) ou à l'organisme de certification reconnu approprié.

Industrie Canada ou l'organisme de certification approprié évaluera les résultats des mesures de la puissance de sortie, de l'intensité de champ et de la stabilité de fréquence pour l'émetteur fonctionnant à 406 MHz. Les résultats d'essais concernant l'émetteur de radioralliement seront aussi évalués, selon le cas.

5.2 Normes applicables aux émetteurs fonctionnant à 121,5 MHz et à 243 MHz

La section 5.1, s'applique aux émetteurs fonctionnant à 406 MHz, et généralement aux émetteurs fonctionnant à 121,5 MHz et à 243 MHz (sauf pour ce qui est des renvois aux documents COSPAS/SARSAT).

La fréquence de 121,5 MHz est utilisée comme fréquence de radioralliement pour les RLS, les DMLS et, de manière facultative, pour les BLP. Par contre, les deux fréquences de radioralliement 121,5 MHz et 243 MHz peuvent aussi être intégrées dans les BLP.

Les RBS utilisent soit 121,5 MHz, soit 121,5 et 243 MHz (avec ou sans l'émetteur fonctionnant à 406 MHz).

5.3 Caractéristiques de modulation (émetteur fonctionnant à 121,5 MHz ou à 243 MHz)

La technique de modulation de chaque porteuse est décrite ci-dessous.

  1. Le type d'émission doit être A3X (décrit ci-dessous) avec des périodes de modulation en phonie, ou l'absence de modulation (CW), étant permises tel que décrit ci-dessous.

    Pendant les émissions A3X, l'émission doit posséder les caractéristiques distinctives obtenues par la modulation en amplitude de la fréquence porteuse, une fréquence audio balayant d'au moins 700 Hz vers le bas dans le cas des RBS, vers le haut ou vers le bas dans le cas des RLS et vers le haut dans le cas des BLP, à l'intérieur de la bande de 300 Hz à 1 600 Hz; le taux de répétition du balayage se situant entre 2 et 4 Hz.

  2. Pour la modulation A3X, le facteur de modulation doit être d'au moins 85 % sans dépasser 100 % c.-à-d. que la surmodulation est interdite.

  3. L'émission doit être continue, sauf dans le cas d'un émetteur de radioralliement, pour lequel elle peut être interrompue jusqu'à 2 secondes pendant l'émission de la salve à 406 MHz.

  4. La modulation A3X doit comporter une fréquence porteuse nettement définie et distincte des composantes latérales de modulation. À cette fin, au moins 30 % de la puissance totale de sortie pendant toute émission doit se trouver à l'intérieur d'une bande de ±30 Hz à partir de la fréquence porteuse dans le cas de la balise fonctionnant à 121,5 MHz, et à l'intérieur d'une bande de ±60 Hz à partir de la fréquence porteuse dans le cas de la balise fonctionnant à 243,0 MHz

    De plus, si le type de modulation change pendant l'émission (p. ex. passage à la phonie dans le cas des RBS), la fréquence porteuse ne doit pas dévier de plus de ±30 Hz et ±60 Hz pour les émetteurs fonctionnant à 121,5 MHz et à 243,0 MHz, respectivement.

  5. Les émissions en phonie (A3E) et l'onde porteuse (N0N) sont permises seulement dans le cas des RBS, à condition que ces émissions soient conformes à la fonction principale du dispositif. Toutefois, dans le cas de la voix synthétisée ou enregistrée, chaque message doit être accompagné de la phrase « this is a recording ». De plus, les émissions A3E et N0N ne doivent pas dépasser 90 secondes en tout pour au moins 3 minutes d'émission A3X. Ces périodes d'alternance du type de modulation ne doivent pas consommer plus d'énergie que la modulation A3X normale.

    Le fabricant du dispositif doit apposer sur la surface externe du dispositif RBS l'énoncé suivant ou un énoncé équivalent :

    Keep voice transmissions short. Les périodes d'émission en phonie doivent être réduites au minimum.

    La technique de modulation employée doit être décrite dans le rapport d'essais/demande de certification, et elle doit être accompagnée d'un schéma montrant la durée de chacun des types d'émission.

  6. Rapport cyclique de modulation : Le rapport cyclique de modulation est le rapport de la durée de la modulation positive, mesurée aux points de mi-amplitude de l'enveloppe du signal de modulation, sur la période de la fréquence audio de modulation. Ce rapport cyclique doit avoir une valeur entre 33 % et 55 %.

    Le rapport cyclique de modulation ne doit pas être confondu avec le rapport cyclique d'émission décrit à la section 5.3 e).

haut de la page

5.4 Stabilité de fréquence et stabilité de puissance de sortie de l'émetteur

La fréquence de porteuse RF ne doit pas s'écarter de plus de 0,005 % (±50 ppm) de celle mesurée à 20°C avec la tension d'alimentation nominale. Si les fréquences de 121,5 MHz et de 243 MHz sont dérivées du même circuit oscillateur, il n'est pas nécessaire de recommencer l'essai de stabilité de fréquence pour l'autre fréquence.

La puissance de sortie RF ne doit pas baisser au-dessous de 25 milliwatts pour tout émetteur de radioralliement, ni au-dessous de 50 milliwatts pour la fréquence principale d'une RBS. De plus, dans le cas de cette dernière, la puissance d'antenne mesurée par conduction doit, le cas échéant, concorder (dans les limites d'erreur de mesure) avec la puissance mesurée selon la méthode d'essai en champ libre.

5.5 Puissance de sortie (rayonnée)

La puissance de sortie des RLS, RBS et BLP ne doit pas descendre en-deçà de 50 mW lorsque l'émetteur est utilisé comme radiobalise principale et en-deçà de 25 mW lorsqu'il est utilisé comme émetteur de radioralliement. La puissance de sortie des DMLS doit être inférieure à 25 mW.

5.6 Rayonnements non désirés

La puissance des rayonnements non désirés, mesurée à l'aide d'un détecteur de valeur moyenne avec une largeur de bande de résolution de 300 Hz, doit être atténuée à une valeur inférieure à la puissance moyenne de l'émetteur (PE) d'au moins :

  1. 25 dB pour toute fréquence qui s'écarte de plus de 50 % et d'au plus 100 % de la largeur de bande autorisée à partir du centre de la bande visée;
  2. 30 dB pour toute fréquence qui s'écarte de plus de 100 % à partir du centre de la bande visée.

La largeur de bande autorisée est de 25 kHz.

5.7 Facteur de modulation et balayage audio

Les normes applicables se trouvent dans les sections 5.3 a) à c), e) et f).

5.8 Caractéristiques spectrales

La puissance mesurée en bande étroite ne doit pas baisser de plus de 5 dB sous la puissance de sortie moyenne de l'émetteur, qui serait mesurée avec un appareil de mesure à large bande (pour ce dernier, voir la section 3.2 ou 3.1), ce qui indique qu'au moins 30 % de la puissance se trouve dans la bande fc ±30 Hz (à 121,5 MHz) et dans la bande fc ±60 Hz (à 243 MHz).

5.9 Autorisation d'effectuer les essais de rayonnement

Avant d'effectuer tout essai (sur les fréquences de détresse ou sur des fréquences décalées) faisant appel au rayonnement du signal dans l'atmosphère (y compris tous les essais qui ne sont pas effectués dans une chambre blindée convenable, que l'antenne soit fixée ou non au dispositif à l'essai), la personne responsable des essais doit obtenir l'autorisation préalable des bureaux/organismes le plus près de l'endroit où les essais de rayonnement auront lieu (dont les coordonnées figurent à l'annexe 1) :

  • Centres de contrôle régional (CCR) de NAV CANADA
  • Organismes de contrôle de la circulation aérienne de NAV CANADA
  • Centre canadien de contrôle des missions (CCCM) à BFC Trenton (Ontario)
  • Centres conjoints de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS)

Note : On doit communiquer avec le bureau local de NAV CANADA pour obtenir les numéros de téléphone à jour de ces organismes et de leur personnel. Lorsqu'il désire obtenir une autorisation de la part d'un de ces organismes, le responsable des essais doit donner son nom, son numéro de téléphone, la date et la durée des essais (qui seront aussi courts que possible) ainsi que l'emplacement du site d'essais plusieurs jours à l'avance.

L'autorisation écrite de ces organismes en vue de l'essai doit être soumise au bureau local d'Industrie Canada, qui autorisera l'utilisation de fréquences radioélectriques.

À moins qu'il n'existe des raisons valables d'utiliser les fréquences de détresse (autres que 406,025 MHz), seules les fréquences décalées suivantes seront permises :

  • 121,100 à 121,450 MHz; 121,550 à 121,900 MHz;
  • 242,200 à 242,900 MHz; 243,100 à 243,800 MHz;
  • 406,025 MHz (c.-à-d. qu'aucune fréquence décalée n'est fournie, à la condition que la séquence de bits d'essai soit réglée à « protocole d'essai », voir le document C/S T.007).

Il faut prendre garde de ne pas causer accidentellement du rayonnement dans les bandes interdites (121,5 MHz ±50 kHz et 243 MHz ±100 kHz).

5.10 Exigences de Transports Canada et du Secrétariat national de recherche et de sauvetage

La section 5.1 précise les exigences de Transports Canada (Sécurité maritime) pour les RLS et du Secrétariat national de recherche et de sauvetage pour les BLP en matière d'évaluation des rapports d'essai.

Une lettre de Transports Canada (Aviation civile) est requise pour démontrer la conformité des RBS selon les exigences du paragraphe 551.104 du Manuel de navigabilité.

haut de la page

Annexe 1 - Coordonnées

Le présent document fait référence aux organismes ci-dessous. Les coordonnées de ces organismes, et plus particulièrement les numéros de téléphone et de télécopieur, peuvent changer sans préavis.

(1)
Centre canadien de contrôle des missions (CCCM)
Case postale 1000, 8 Wing, Base des Forces canadiennes Trenton
Astra, Ontario
K0K 3W0
Officier de service : téléphone : 613-965-2026, télécopieur : 613-965-7045
Téléphone : 613-965-3660
Télécopieur : 613-965-7190
(2)
COSPAS/SARSAT, Secrétariat
700 de la Gauchetière Ouest
Suite 2450
Montréal, Québec
H3B 5M2
Téléphone : 514-954-6761
(3)
Organisation de l'aviation civile internationale
Groupe de vente des publications
999, rue University
Montréal, Québec
H3C 5H7
Téléphone : 514-954-8022
Télécopieur : 514-954-6769
Courriel : sale@icao.int
(4)
Organisation maritime internationale
4 Albert Embankment
London, SE1 7SR
Angleterre
Téléphone : (44) 71-735-7611
Télécopieur : (44) 71-587-3210
(5)
Union internationale des télécommunications
Secrétariat général - Service des ventes
Place Des Nations
CH-1211 Genève 20
Suisse
Télécopieur : (41) 22 730 5194
Télex : 421000 UITCH
(6)
Secrétariat national de recherche et de sauvetage
275, rue Slater, 4e étage
Ottawa, Ontario
K1A 0K2
Téléphone : 613-992-6667
Télécopieur : 613-996-3746
(7)
Centres conjoints de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS), d'est en ouest :
Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage - Halifax Base des Forces canadiennes Halifax
Case postale 99000, Succursale Forces
Halifax, Nouvelle-Écosse
B3K 2X0
Téléphone : 902-427-2104
Télécopieur : 902-424-2114
Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage - Trenton Base des Forces canadiennes Trenton
Case postale 810
Trenton, Ontario
K8V 5W6
Téléphone : 613-392-2811 poste 3875
Télécopieur : 613-965-7190
Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage - Victoria Base des Forces canadiennes Esquimalt
Case postale 17000 Succursale Forces
Victoria, Colombie-Britannique
V0F 1B0
Téléphone : 604-363-2988
Télécopieur : 604-363-2944
(8)
Transports Canada Aviation civile (AAR)
À l'attention de: Gestionnaire, Ingénierie,
Systèmes avioniques et électriques (AARDD/A)
Place de Ville, Tour « C »
330, rue Sparks
Ottawa, Ontario
K1A 0N5
Téléphone : 613-952-4328
Télécopieur : 613-996-9178
(9)
Transports Canada (Sécurité maritime) Place de Ville
330, rue Sparks, 10e étage
Ottawa ON
K1A 0N5
Téléphone : 613-991-3134
Télécopieur : 613-993-8196
Courriel : marinesafety@tc.gc.ca
(10)
Organismes de contrôle de la circulation aérienne de NAV CANADA, d'est en ouest :
Directeur régional de l'Est
1601, avenue Tom Roberts, U53
Gloucester, Ontario
K1V 1E5
Téléphone : 613-248-4070
Télécopieur : 613-248-4061
Directeur régional de l'Ouest
300-9925 109 St., Bureau 300
Edmonton, Alberta
T5K-2J8
Téléphone : 780-413-5303
Télécopieur : 780-413-5304
(11)
Centres de contrôle régionaux (CCR) de NAV CANADA, d'est en ouest :
Centre de contrôle régional - Gander
Édifice ANS
2C Memorial Drive
Case postale 328
Gander, Terre-Neuve-et-Labrador
A1V 1W7
Téléphone : 709-651-5230
Télécopieur : 709-651-5235
Unité de contrôle terminal - Ottawa
1601, avenue Tom Roberts
Case postale 9824, succursale T
Gloucester, Ontario
K1G 6R2
Téléphone : 613-248-3818
Télécopieur : 613-248-3823
Centre de contrôle régional - Moncton
222, Chemin Old Coach
Riverview, Nouveau-Brunswick
E1B 4G2
Téléphone : 506-851-7150
Télécopieur : 506-851-7170
Centre de contrôle régional - Winnipeg
777, rue Moray
Winnipeg, Manitoba
R3J 3W8
Téléphone : 204-983-8566
Télécopieur : 204-983-8347
Centre de contrôle régional - Montréal
1750, chemin St-François
Dorval, Québec
H9P 2P6
Téléphone : 514-633-2870
Télécopieur : 514-633-2881
Centre de contrôle régional - Edmonton
Case postale 9867
Edmonton, Alberta
T5J 2T2
Téléphone : 403-890-8322
Télécopieur : 403-890-8451
Centre de contrôle régional - Toronto
6055, chemin Midfield
Mississauga, Ontario
L4W 2P7
Téléphone : 905-676-4561
Télécopieur : 905-676-4654
Centre de contrôle régional - Vancouver
4611 Cowley Crescent
Richmond, Colombie-Britannique
V7B 1B9
Téléphone : 604-775-9613
Télécopieur : 604-775-9657

1 Documents français non disponibles à la date de publication.
2 Documents français non disponibles à la date de publication.


Date de modification :