Sélection de la langue

Recherche

700 MHz — Services à large bande mobiles (SMLB) : Description

Figure  : Plan canadien de répartition des bandes 698-756 MHz et 777-787 MHz.

Description : Ce graphique montre le plan général de répartition des fréquences de la bande de 700 MHz pour les fréquences des services mobiles commerciaux qui seront mises aux enchères. Les blocs F6+6 MHz (blocs A, B et C) de la partie inférieure de la bande et les blocs C1 et C2 de la partie supérieure de la même bande sont appariés, tandis que les blocs D et E de la partie inférieure de la bande ne le sont pas.

[Retour à la figure Plan de répartition des bandes]

Figure  : Plan général pour le SRLB dans la bande 2 500-2 690 MHz.

Description : Ce diagramme présente le plan général de répartition des fréquences pour le service radio large bande dans la bande 2 500-2 690 MHz. Les canaux A1 à A14 (2 500 à 2 570 MHz) sont appariés aux canaux A1’ à A14’ (2 620 à 2 690 MHz). Les réseaux dotés d’une technologie fondée sur le mode duplex à répartition en fréquence (DRF) utiliseront les canaux A1 à A14 pour l’émission à partir de leurs terminaux et les canaux A1’ à A14’ pour l’émission à partir de leurs stations de base. Les canaux B1 à B10 (2 570 à 2 620 MHz) sont non appariés. Les réseaux dotés d’une technologie fondée sur le mode duplex à répartition dans le temps (DRT) utiliseront ces canaux pour tout le matériel radio. De plus, le canal B1 de 2 570 MHz à 2 575 MHz et le canal B10 de 2 615 MHz à 2 620 MHz sont aussi appelés bandes restreintes. L’exploitation dans les bandes restreintes est précisée dans l’avis SMSE-005-11.

[Retour à la figure : Plan for 2 500- 2 690 MHz]

Figure  : Carte des régions

Description : Cette figure présente une carte du Canada qui a trait aux anciennes licences délivrées aux services de télécommunications multipoint (STM) et aux services de distribution multipoint (SDM). Trois régions sont indiquées. La région A inclut les zones où le spectre de SDM n’a pas été autorisé par licence. Ces zones sont les provinces de l’Atlantique, la majeure partie du Québec, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique, l’Alberta ainsi que le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut. La région B englobe les zones où des licences de spectre STM et SDM ont été délivrées. Ces zones couvrent le Sud de l’Ontario, du Québec et de la Colombie-Britannique, ainsi que la Saskatchewan. La région C est le Manitoba. Une description détaillée des zones dans chaque région peut être consultée à l’annexe 1 du présent document.

[Retour à la figure : carte des régions]

Figure : Spectre disponible pour l’attribution de licences dans la région A

Description : Ce diagramme indique que dans la région A, pour les canaux A5 à A14 appariés aux canaux A5’ à A14’ (2 520 à 2 570 MHz appariées à 2 640 à 2 690 MHz), un total de 50+50 MHz de spectre apparié est disponible pour les enchères. En outre, pour les canaux B6 à B10 (2 595 à 2 620 MHz), un total de 25 MHz de spectre non apparié est aussi disponible pour les enchères. Par ailleurs, la figure montre que dans le spectre non apparié, le canal B10 (2 615 à 2 620 MHz) de MHz est une bande restreinte.

[Retour à la figure : Spectre disponible pour l’attribution de licences dans la région A]

Figure  : Spectre disponible pour l’attribution de licences dans la région B

Description : Ce diagramme indique que dans la région B, pour les canaux A9 à A14 appariés aux canaux A9’ à A14’ (2 540 à 2 570 MHz appariées à 2 660 à 2 690 MHz), un total de 30+30  MHz de spectre apparié est disponible pour les enchères.

[Retour à la Figure  : Spectre disponible pour l’attribution de licences dans la région B]

Figure : Spectre disponible pour l’attribution de licences dans la région C

Description : Ce diagramme indique que dans la région C, pour les canaux A1 à A4 appariés aux canaux A1’ à A4’ (2 500 à 2 520 MHz appariées à 2 620 à 2 640 MHz) et les canaux A9 à A14 appariés aux canaux A9’ à A14’ (2 540 à 2 570 MHz appariées à 2 660 à 2 690 MHz), un total de 50+50 MHz de spectre apparié est disponible pour les enchères. De plus, pour les canaux B1 à B5 (2 570 à 2 595 MHz), un total de 25 MHz de spectre non apparié est aussi disponible pour les enchères. Par ailleurs, la figure montre que dans le spectre non apparié, le canal B1 (2 570 à 2 575 MHz) de MHz est une bande restreinte.

[Retour à la figure : Spectre disponible pour l’attribution de licences dans la région C]

Date de modification :