SC-03, Partie VII — Exigences relatives aux modems courte distance (LDM) et à l'équipement terminal numérique basse vitesse

3.2 Exigences et méthodes d'essai relatives à l'équipement terminal numérique à sous-débit

3.2.1 Taux de répétition des impulsions

3.2.1.1 Exigence

Le taux de répétition des impulsions doit être synchrone à 2,4, 4,8, 9,6, 19,2, 38,4, 56,0 ou 64 kbit/s.

3.2.1.2 Méthode de mesure : 2,4, 4,8, 9,6, 19,2, 38,4, 56,0 et 64 kbit/s

  1. Raccorder l'ÉT au circuit d'essai illustré à la figure 3.2.1 a). La paire d'émission et la paire de réception doivent être fermées sur 135 Ω.
  2. Émettre un signal numérique dans les fils de tête et de nuque de réception de l'ÉT, à la cadence de transfert appropriée.
  3. Mesurer la fréquence des impulsions résultante sur les fils de tête et de nuque d'émission.
  4. Vérifier que la fréquence des impulsions de sortie de l'ÉT est identique à la cadence de transfert d'entrée sur les fils de tête et de nuque de réception.
Figure 3.2.1 a) : Taux de répétition des impulsions – sous-débit
Figure 3.2.1 a) : Taux de répétition des impulsions – sous-débit

[Description de la figure]

Remarque : L'analyseur de spectre doit fournir une entrée équilibrée à haute impédance. Toutes les résistances ont une tolérance de ± 1 % et une puissance de 1 W.

3.2.2 Gabarit pour l'impulsion de sortie maximale

3.2.2.1 Exigence

Lorsqu'elle est appliquée à une résistance de 135 Ω, l'amplitude instantanée de l'impulsion de sortie isolée maximale pouvant être obtenue à partir de l'ÉT enregistré ne doit pas dépasser de plus de 10 % la tension instantanée définie par un gabarit obtenu comme suit : il faut déterminer le gabarit de limitation d'impulsion en faisant circuler une impulsion rectangulaire idéale qui a un facteur de forme de 50 %, et dont les caractéristiques d'amplitude et de débit des impulsions sont conformes au tableau 3.2.2 a), à travers un filtre passe-bas unipolaire ayant une fréquence de coupure en hertz égale à 1,3 fois le débit. Dans le cas de débits de ligne de 2,4, de 4,8 et de 9,6 kbit/s, les impulsions filtrées doivent également traverser un filtre fournissant une atténuation supplémentaire, comme l'indique le tableau 3.2.2 b).

Tableau 3.2.2 a) – Amplitude des impulsions d'attaque
Débit des données d'utilisateur
(kbit/s)
Débit de ligne (R)
(kbit/s)
Amplitude (A) (V)
2,4 2,4 1,66
4,8 4,8 1,66
9,6 9,6 0,83
19,2 19,2 1,66
38,4 38,4 1,66
56 56 1,66
64 64 1,66
Tableau 3.2.2 b) – Atténuation supplémentaire minimale
Débit (R)
(kbit/s)
Atténuation dans la bande de fréquences 24-32 kHz
(dB)
Atténuation dans la bande de fréquences 72-80 kHz
(dB)
2,4 5 1
4,8 13 9
9,6 17 8

L'atténuation indiquée peut être réduite à toute fréquence dans la bande selon la courbe de pondération de la figure 3.2.2 a). Le rejet minimal n'est jamais inférieur à 0 dB (la valeur pondérée ne justifie pas le gain dans le système sans atténuation supplémentaire).

Figure 3.2.2 a) : Courbe de pondération de l'atténuation
Figure 3.2.2 a) : Courbe de pondération de l'atténuation [Description de la figure]
Courbe de pondération de l'attenuation
Bande de 24-32 kHz Bande de 72-80 kHz Facteur d'atténuation (dB)
24 72 -18
25 73 -3
26 74 -1
27 75 0
28 76 0
29 77 0
30 78 -1
31 79 -3
32 80 -18
haut de la page

3.2.2.2 Méthode de mesure

  1. Raccorder l'ÉT au circuit d'essai de la figure 3.2.2 b).
  2. Régler l'équipement faisant l'objet de l'essai de manière à émettre un signal numérique permettant la saisie d'une impulsion isolée.
  3. Mémoriser une impulsion positive sur l'oscilloscope et comparer la forme de l'impulsion aux critères (les figures 3.2.2 c) à i) peuvent être utilisées comme guide).
  4. Mémoriser une impulsion négative sur l'oscilloscope et comparer sa forme aux critères.
  5. Répéter les étapes (3) et (4) pour toutes les fréquences de récurrence des impulsions auxquelles l'équipement peut fonctionner.
Figure 3.2.2 b) : Gabarit d'impulsions
Figure 3.2.2 b) : Gabarit d'impulsions

[Description de la figure]

Remarque : L'analyseur de spectre doit fournir une entrée équilibrée à haute impédance. Toutes les résistances ont une tolérance de ± 1 % et une puissance de 1 W.

Figure 3.2.2 c) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 2,4 kbit/s
Figure 3.2.2 c) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 2,4 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 2,4 kbit/s
μsec V
0 0
25,2 0,678
52,5 1,147
94,5 1,529
151,2 1,737
207,9 1,783
237,3 1,057
268,8 0,579
306,6 0,275
354,9 0,109
416,7 0
Figure 3.2.2 d) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 4,8 kbit/s
Figure 3.2.2 d) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 4,8 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 4,8 kbit/s
μsec V
0 0
12,6 0,669
26,25 1,132
44,1 1,538
63 1,619
85,05 1,805
103,95 1,75
118,65 1,087
134,4 0,571
153,3 0,261
177,45 0,01
208,3 0
Figure 3.2.2 e) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 9,6 kbit/s
Figure 3.2.2 e) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 9,6 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 9,6 kbit/s
μsec V
0 0
6,252 0,348
13,025 0,517
23,445 0,754
30,218 0,884
37,512 0,909
52,621 0,836
58,873 0,547
66,688 0,363
76,066 0,146
104,2 0
Figure 3.2.2 f) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 19,2 kbit/s
Figure 3.2.2 f) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 19,2 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 19,2 kbit/s
μsec Vs
0 0
3,24 0,7
6,75 1,176
12,15 1,547
19,44 1,737
25,92 1,799
30,51 0,93
34,56 0,492
39,42 0,23
45,63 0,008
52,1 0
Figure 3.2.2 g) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 38,4 kbit/s
Figure 3.2.2 g) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 38,4 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 38,4 kbit/s
μsec V
0 0
1,5 0,703
3,06 1,138
6,05 1,557
10,3 1,749
13,02 1,795
14,06 1,296
17,06 0,507
20,05 0,198
22,00 0,107
25,06 0,041
Figure 3.2.2 h) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 56 kbit/s
Figure 3.2.2 h) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 56 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 56 kbit/s
μsec V
0 0
25,2 0,678
52,5 1,147
94,5 1,529
151,2 1,737
207,9 1,783
237,3 1,057
268,8 0,579
306,6 0,275
354,9 0,109
416,7 0
Figure 3.2.2 i) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 64 kbit/s
Figure 3.2.2 i) : Gabarit d'impulsions à sous-débit à 64 kbit/s

[Description de la figure]

Gabarit d'impulsions à sous-débit à 64 kbit/s
μsec V
0 0
0,96 0,693
2 1,167
3,6 1,541
5,76 1,733
7,76 1,797
9,04 0,985
10,24 0,526
11,68 0,248
13,52 0,009
16 0
  • RSS
  • Partager
Date de modification :