Sélection de la langue

Recherche

Liste de vérification de l’évaluation technique pour les laboratoires d’essais

le 21 octobre 2021
Liste de vérification de l’évaluation technique des laboratoires d’essais
Renseignements généraux
Nom du laboratoire
Emplacement du laboratoire
(adresse)
Personne-ressource du laboratoire
(nom)
Personne-ressource du laboratoire
(adresse de courriel)
Organisme d’accréditation
Date de l’évaluation
Remplie par
(nom de l’évaluateur ou des évaluateurs)
Signature de l’évaluateur
(manuscrite ou électronique)
Portée de l’accréditation (pour chaque site, si différente)
(normes concernées par l’évaluation : CNR-102 (débit d’absorption spécifique), CNR-Gen, CNR-247, etc.)
Type d’évaluation
I. Portée de l’évaluation
I. Portée de l’évaluation
Le laboratoire doit avoir accès aux normes et aux méthodes de mesure pertinentes d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE), ou démontrer qu’il a cet accès, conformément à la portée de son accréditation.
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. 1. Les Cahiers des charges sur les normes radioélectriques (CNR) et les Normes techniques de matériel de radiodiffusion applicables à la portée de l’évaluation ont-ils tous été évalués?
Oui Non S.O. 2a. Le laboratoire d’essais a-t-il fait l’objet d’une évaluation et a t-il été jugé apte à effectuer des mesures conformément à la norme ANSI C63.4-2014, American National Standard for Methods of Measurement of Radio-Noise Emissions from Low-Voltage Electrical and Electronic Equipment in the Range of 9 kHz to 40 GHz (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 2b. Le laboratoire d’essais a-t-il fait l’objet d’une évaluation et a t-il été jugé apte à valider des sites d’essais conformément à la norme ANSI C63.4-2014 modifiée par la norme ANSI C63.4a 2017, American National Standard for Methods of Measurement of Radio-Noise Emissions from Low-Voltage Electrical and Electronic Equipment in the Range of 9 kHz to 40 GHz, Amendment 1 : Test Site Validation (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 2c. Le laboratoire d’essais a-t-il fait l’objet d’une évaluation et a-t-il été jugé apte à effectuer des mesures conformément à la norme ANSI C63.10-2013, American National Standard of Procedures for Compliance Testing of Unlicensed Wireless Devices (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 2d. Le laboratoire d’essais a-t-il fait l’objet d’une évaluation et a-t-il été jugé apte à effectuer des mesures conformément à la norme ANSI C63.26-2015, American National Standard for Compliance Testing of Transmitters Used in Licensed Radio Services (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 2e. Le laboratoire d’essais a-t-il fait l’objet d’une évaluation et a-t-il été jugé apte à effectuer des mesures conformément à la norme ANSI C63.17-2013, American National Standard Methods of Measurement of the Electromagnetic and Operational Compatibility of Unlicensed Personal Communications Services (UPCS) Devices (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 2f. Le laboratoire d’essais a-t-il fait l’objet d’une évaluation et a-t-il été jugé apte à effectuer des mesures conformément à la norme IEC/IEEE 62209-1528, Measurement procedure for the assessment of specific absorption rate of human exposure to radio frequency fields from hand-held and body-worn wireless communication devices - Human models, instrumentation, and procedures (Frequency range of 4 MHz to 10 GHz) (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 3. A-t-on évalué la plus récente version de la norme CNR-102, Conformité des appareils de radiocommunication aux limites d’exposition humaine aux radiofréquences (toutes bandes de fréquences) pour la portée demandée?
Oui Non S.O. 4. Le laboratoire d’essais connaît-il les avis de la Direction des normes réglementaires d’ISDE (DNR), les procédures supplémentaires (PRS), ainsi que les procédures Knowledge Database (KDB) — en anglais seulement — acceptées de la Commission fédérale des communications (FCC), et est-il capable de procéder à l’essai d’appareils concernés par ces avis et procédures?
Oui Non S.O. 5. Le laboratoire d’essais est-il capable de démontrer l’accès à toutes les procédures supplémentaires acceptées et à tous les avis publiés par ISDE?
Oui Non S.O. 6. Le laboratoire d’essais a-t-il accès à toutes les normes d’ISDE et à toutes les normes normatives de référence pour la portée demandée ou peut-il démontrer qu’il a cet accès?
Oui Non S.O. 7. Les progiciels de mesure utilisés par le laboratoire d’essais (comme les logiciels contrôlant la hauteur de la plaque tournante et de l’antenne ou le récepteur de mesure) sont-ils tous documentés dans le rapport d’essais?
Oui Non S.O. 8. Le volume d’essais validé est-il suffisamment important pour englober le matériel à l’essai (MAE)?
Oui Non S.O. 9. Les réseaux de stabilisation d’impédance de ligne (RSIL), les filtres et les transformateurs d’isolation utilisés sont-ils correctement installés?
Oui Non S.O. 10. Les RSIL, les filtres et les transformateurs d’isolation utilisés sont-ils liés au plan de référence au sol?
Oui Non S.O. 11. L’installation servant aux essais liés aux émissions par rayonnement répond-elle aux exigences de validation des installations de la section 5.4 de la norme ANSI C63.4-2014 modifiée par la norme ANSI C63.4a-2017, American National Standard for Methods of Measurement of Radio-Noise Emissions from Low-Voltage Electrical and Electronic Equipment in the Range of 9 kHz to 40 GHz, Amendment 1 : Test Site Validation (en anglais seulement), visant une plage de fréquences de 30 MHz à 1 GHz?
Oui Non S.O. 12. Les sites d’essais des émissions par rayonnement répondent-ils aux exigences de rapport d’ondes stationnaires en tension (ROST) de la norme CISPR 16-1-4:2010, Spécifications des méthodes et des appareils de mesure des perturbations radioélectriques et de l'immunité aux perturbations radioélectriques – Partie 1-4 : Appareils de mesure des perturbations radioélectriques et de l'immunité aux perturbations radioélectriques — Antennes et emplacements d’essai pour les mesures des perturbations rayonnées, visant la plage de fréquences de 1 à 18 GHz?
Oui Non S.O. 13. La validation de l’installation d’essais mesurant les émissions par rayonnement a-t-elle eu lieu au cours des trois dernières années à compter de la date de l’évaluation?
Oui Non S.O. 14. Le laboratoire d’essais dispose-t-il de tout l’équipement d’essais approprié et couvrant la plage de fréquences requise, conformément à la portée de l’accréditation, lui permettant d’effectuer les mesures?
II. Essais liés aux émissions
II. Essais liés aux émissions
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. 15. Les essais de contrôle des émissions par conduction aux lignes d’alimentation électrique c.a. sont-ils réalisés conformément aux sections pertinentes des normes CNR applicables?
Oui Non S.O. 16a. Les lignes directrices contenues dans la norme ANSI C63.4 sont-elles suivies pour le MAE de grande taille?
Oui Non S.O. 16b. Les lignes directrices contenues dans la norme ANSI C63.4 sont-elles suivies pour les mesures effectuées sur place?
Oui Non S.O. 17. Le montage pour effectuer l’essai des émissions est-il conforme à la norme ANSI C63.4, incluant la séparation requise entre le MAE et toute surface conductrice?

(Cette question s’applique aussi à la norme ANSI C63.10; voir la section 6.2.2 de la norme ANSI C63.10-2013, qui renvoie à la norme ANSI C63.4.)
Oui Non S.O. 18. Le montage pour effectuer l’essai des émissions est-il conforme à la norme ANSI C63.4, incluant les dimensions du plan de couplage vertical?

(Cette question s’applique aussi à la norme ANSI C63.10 ; voir la section 6.2.2 de la norme ANSI C63.10-2013, qui renvoie à la norme ANSI C63.4.)
Oui Non S.O. 19. Le MAE est-il lié à un RSIL, et tous les périphériques sont-ils liés à d’autres RSIL, ou à un RSIL distinct au moyen d’une barre d’alimentation, conformément à la norme ANSI C63.4-2014?

(Cette question s’applique aussi à la norme ANSI C63.10 ; voir la section 6.2.2 de la norme ANSI C63.10-2013, qui renvoie à la norme ANSI C63.4-2014.)
Oui Non S.O. 20a. Le laboratoire d’essais utilise-t-il des adaptateurs (soit des barres d’alimentation) connectés au port « MAE » du RSIL?
Oui Non S.O. 20b. Si la réponse à la question 20a. est « Oui », ces adaptateurs ont-ils été calibrés avec le RSIL et la perte d’insertion comptabilisée dans tous les résultats de test correspondants?
Oui Non S.O. 21. Pour les normes évaluées, le laboratoire d’essais a-t-il démontré sa capacité à effectuer des mesures dans la bonne plage de fréquences, et ce, en utilisant le bon détecteur et la bonne largeur de bande (de résolution ou vidéo, selon le cas)?
Oui Non S.O. 22. Les essais d’émissions par rayonnement ont-ils été effectués conformément aux normes pertinentes?
Oui Non S.O. 23. Les essais d’émission rayonnée ont-ils été observés et la configuration des essais d’émission rayonnée est-elle conforme aux normes pertinentes?
Oui Non S.O. 24. La mesure des émissions par rayonnement représente-t-elle la configuration optimisée des câbles et le scénario de la pire éventualité en ce qui a trait au fonctionnement du MAE ?
III. Essais liés au débit d’absorption spécifique (DAS) et à la densité de puissance locale (DPL)
III. Essais liés au débit d’absorption spécifique (DAS) et à la densité de puissance locale (DPL)
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. 25a. Le système de mesure répond-il aux exigences standards que l’on retrouve dans les normes de référence énumérées à la section I. Portée de l’évaluation ci-dessus?
Oui Non S.O. 25b. Lors des évaluations des calculs, les logiciels répondent-ils aux exigences normatives de la norme IEC/IEEE 62704-1, Determining the peak spatial-average specific absorption rate (SAR) in the human body from wireless communications devices, 30 MHz to 6 GHz – Part 1 : General requirements for using the finite difference time-domain (FDTD) method for SAR calculations (en anglais seulement) et de la norme IEC/IEEE 62704-4, Détermination du débit d’absorption spécifique (DAS) maximal moyenné dans le corps humain, produit par les dispositifs de communications sans fil, 30 MHz à 6 GHz – Partie 4 : Exigences générales d'utilisation de la méthode des éléments finis pour les calculs du DAS, visant l’utilisation des modèles des différences finies respectivement dans le domaine temporel (FDTD) et de la méthode des éléments finis (FEM)?
Oui Non S.O. 26. Le laboratoire d’essai possède-t-il l’équipement adéquat (liquide de simulation des tissues, dipôles, analyseur de réseau vectoriel pour mesures diélectriques, etc.) afin d’effectuer l’évaluation conformément aux normes IEC/IEEE les plus récentes sur le DAS indiquées à la question 2f?
Oui Non S.O. 27. A-t-on validé le système de mesure ou le logiciel de calcul de la manière prévue dans les normes prescrites et aux intervalles recommandés (c.-à-d. une fois par année, après avoir calibré les sondes, etc.), et celui-ci fait-il l’objet d’un suivi?
Oui Non S.O. 28. Les mesures ou les calculs ont-ils été effectués de la manière décrite dans les normes concernées (incluant les mesures diélectriques, les vérifications du système, l’évaluation du DAS, la densité de puissance locale (DPL), etc.)?
Oui Non S.O. 29. La DPL a-elle été évaluée conformément à la procédure supplémentaire PRS-003, Procédure supplémentaire d’évaluation de la conformité en matière d’exposition humaine aux radiofréquences des dispositifs portatifs exploités dans la gamme de fréquences de 60 GHz (de 57 GHz à 71 GHz)?
IV. Évaluation de l'exposition aux radiofréquences et essais de stimulation nerveuse
IV. Évaluation de l'exposition aux radiofréquences et essais de stimulation nerveuse
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. 30a. Le laboratoire d’essais possède-t-il l’équipement nécessaire pour évaluer les appareils selon les dispositions de la norme IEEE C95.3-2021, IEEE Recommended Practice for Measurements and Computations of Electric, Magnetic, and Electromagnetic Fields with Respect to Human Exposure to Such Fields, 0 Hz to 300 GHz (en anglais seulement)?
Oui Non S.O. 30b. Lorsque des calculs sont effectués, a-t-on validé le logiciel de calcul conformément à la dernière édition du CNR-102 et des procédures supplémentaires (PRS) associées.
Oui Non S.O. 31. Les évaluations de l’exposition aux radiofréquences sont-elles effectuées de la manière décrite dans la norme IEEE C95.3?
Oui Non S.O. 32. Le laboratoire d’essais possède-t-il l’équipement nécessaire pour effectuer l’évaluation conformément à la plus récente édition de la procédure PRS-002, Procédure supplémentaire pour l’évaluation de la conformité aux limites d’exposition relatives à la stimulation des nerfs énoncées dans le CNR-102?
Oui Non S.O. 33. L’évaluation de stimulation des nerfs a-t-elle été menée conformément à la plus récente édition de la PRS-002?
V. Rapports d’essais
V. Rapports d’essais
L’évaluateur doit demander à examiner plusieurs exemples de rapports d’essais pour divers types de produits.
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. A-t-on examiné plusieurs exemples de rapports d’essais pour divers types de produits afin de vérifier l’exactitude des données?
Oui Non S.O. 35. Chacun des rapports d’essais renferme-t-il toute l’information requise selon le CNR en cours d’évaluation (comme les exigences en matière de rapports du CNR-Gen, Exigences générales relatives à la conformité des appareils de radiocommunication, ou du CNR-102)?
Oui Non S.O. 36. Chaque rapport d’essais cite-t-il la norme utilisée et signale-t-il des écarts?
Oui Non S.O. 37. Le motif de la disposition du MAE est-il clairement indiqué, et les éléments du système du MAE sont-ils clairement identifiés?
Oui Non S.O. 38. Le rapport d’essais comprend-il des photographies ou des croquis détaillés de la configuration du MAE?
Oui Non S.O. 39. Le rapport de mesure comprend-il un exemple de calcul avec tous les facteurs de conversion et de correction utilisés?
Oui Non S.O. 40. Le laboratoire d’essais utilise-t-il des ressources externes ou des sous-traitants pour mener les essais? Si c’est le cas, y a-t-il des procédures en place pour veiller à ce que ces ressources externes soient accréditées et reconnues par ISDE?
Oui Non S.O. 41. Si le laboratoire d’essais utilise des ressources externes ou des sous-traitants pour mener les essais, les rapports d’essais précisent-ils clairement le travail réalisé par ces personnes ainsi que les résultats de l’essai?

Note : Les ressources externes et les sous-traitants doivent provenir d’un laboratoire d’essais reconnu par ISDE.
VI. Compétence du personnel
VI. Compétence du personnel
La liste qui suit contient des questions générales ou d’introduction qui doivent être utilisées à titre de référence pour évaluer la compétence du personnel de laboratoire. D’autres questions précises doivent être posées pour déterminer la compétence technique du personnel effectuant des mesures.
Personnel du laboratoire radio
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. 42. Le personnel de laboratoire est-il en mesure d’obtenir les normes récentes d’ISDE de même que les procédures d’essais appropriées?
Oui Non S.O. 43. Chaque employé de laboratoire responsable des essais a-t-il pu prouver qu’il avait effectué une mesure sur un appareil pertinent?
Oui Non S.O. 44a. Le personnel responsable des essais sait-il comment déterminer si une émission provient du MAE ou s’il s’agit d’un signal ambiant? (Note : Il peut aussi y avoir des signaux ambiants dans les chambres semi-anéchoïques [CSA], en raison par exemple d’une cloison défectueuse ou d’un luminaire à DEL bruyant.)
Oui Non S.O. 44b. Le personnel responsable des essais sait-il traiter une émission proche d’un signal ambiant ou coïncidant avec celui-ci?
Oui Non S.O. Si la validation du site d’essais est effectuée par le laboratoire d’essais, des dispositions doivent être prises pour qu’un membre du personnel du laboratoire, à chaque type de site, reproduise au moins trois points de fréquence pour l’atténuation normalisée du site (NSA), et au moins trois points d’essai pour le ROST. Sélectionner les fréquences des données précédentes qui présentent un écart faible et élevé par rapport au NSA et au ROST.

45a. Des dispositions ont été prises pour que l’un des employés du laboratoire, à chaque type d’installation, reproduise au moins trois points de fréquence sur les valeurs de l’atténuation normalisée du site (NSA), et au moins trois points pour le ROST.45a. Des dispositions ont été prises pour que l’un des employés du laboratoire, à chaque type d’installation, reproduise au moins trois points de fréquence sur les valeurs de l’atténuation normalisée du site (NSA), et au moins trois points pour le ROST.
Oui Non S.O. 45b. La validation du site d’essais n’est PAS effectuée par le laboratoire d’essais, MAIS le rapport et les mesures de validation du site d’essais (NSA et ROST) ont été effectués par une entité tierce accréditée par l’ISO.
Personnel du laboratoire de DAS et de DPL
Oui Non S.O. Question Commentaires
Oui Non S.O. 46. Le personnel du laboratoire responsable des essais a-t-il pu prouver qu’il avait effectué une mesure du DAS ou de la DPL sur un appareil pertinent?
Oui Non S.O. 47. Le personnel responsable des essais connaît-il les procédures de mesure et les exigences du CNR-102, ainsi que les normes de référence? Connaît-il les avis de la DNR, les procédures supplémentaires et les procédures KDB de la FCC?
Oui Non S.O. 48. Le personnel responsable des essais connaît-il les limites aux exemptions du DAS et les exigences du CNR-102, ainsi que les normes de référence? Connaît-il les avis de la DNR, les procédures supplémentaires et les procédures KDB de la FCC?

Sigles

ANSI
American National Standards Institute
NTMR
Normes techniques de matériel de radiodiffusion
CISPR
Comité international spécial des perturbations radioélectriques
IEC
International Electrotechnical Commission
IEEE
Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEC/IEEE)
CNR
Cahier des charges sur les normes radioélectriques
PRS
Procédure supplémentaire
Date de modification :