Sélection de la langue

Recherche

CNR-140 — Équipement fonctionnant dans les bandes de fréquences à large bande de 758 à 768 MHz et de 788 à 798 MHz destinées aux services de sécurité publique

1re édition
Avril 2018

Préface

Le Cahier des normes radioélectriques CNR-140, 1re édition, Équipement fonctionnant dans les bandes de fréquences à large bande de 758 à 768 MHz et de 788 à 798 MHz destinées aux services de sécurité publique, énonce les exigences de certification pour l’équipement fonctionnant dans les bandes de fréquences à large bande de 758 à 768 MHz et de 788 à 798 MHz destinées aux services de sécurité publique.

Publication autorisée par
le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada

Le directeur général,
Direction générale du génie,
de la planification et des normes

Champ de saisie de la signature
Martin Proulx




1. Portée

Le présent cahier des charges sur les normes radioélectriques (CNR) énonce les exigences de certification pour l’équipement fonctionnant dans les bandes de fréquences à large bande de 758 à 768 MHz et de 788 à 798 MHz destinées aux services de sécurité publique.

1.1 Date de mise en vigueur

Le présent document entrera en vigueur à sa date de publication sur le site Web d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE).

2. Renseignements généraux et information

2.1 Exigences de certification

Les appareils régis par la présente norme sont classés matériel de catégorie I. Un certificat d’acceptabilité technique (CAT) délivré par le Bureau d’homologation et de services techniques d’ISDE ou un certificat délivré par un organisme de certification (OC) est requis.

2.2 Exigences relatives à la délivrance de licences

Le matériel visé par la présente norme doit faire l’objet d’une licence, en vertu du paragraphe 4(1) de la Loi sur la radiocommunication.

2.3 Conformité au CNR‑Gen

Le CNR‑140 doit être utilisé conjointement avec le CNR‑Gen, Exigences générales relatives à la conformité des appareils de radiocommunication, pour connaître les spécifications générales et l’information relative au matériel visé par la présente norme.

2.4 Documents connexes

Toutes les publications de Gestion du spectre et télécommunications sont disponibles en ligne dans la section Publications officielles.

Le document ministériel suivant doit être consulté conjointement avec le présent CNR :

PNRH‑540 Prescriptions techniques relatives aux systèmes à large bande pour les services de sécurité publique dans les bandes 758-768 MHz et 788-798 MHz  

Champ de saisie de la signature

PNRH – Plan normalisé de réseaux hertziens

2.5 Définitions

Matériel mobile est un matériel conçu pour être utilisé lorsqu’il est en mouvement ou pendant des arrêts à des endroits non précisés où l’antenne émettrice se trouve à au moins 20 cm du corps humain.

Matériel portable est un matériel dans lequel une antenne émettrice intégrée est en contact direct avec le corps humain ou est située à 20 cm ou moins de celui-ci.

3. Méthodes de mesure

3.1 Puissance de sortie de l'émetteur

La puissance de l'émetteur doit être mesurée en termes de puissance moyenne.

3.2 Rayonnements non désirés de l'émetteur

Les rayonnements non désirés de l'émetteur doivent être mesurées sur la plus haute et la plus basse fréquence de la porteuse réglable permise par la conception de l’équipement.

4. Spécifications générales de l'émetteur

4.1 Type de modulation

Les dispositifs doivent utiliser la modulation numérique.

4.2 Stabilité de fréquence de l'émetteur

La stabilité de fréquence doit être suffisante pour garantir que la largeur de bande occupée demeure à l’intérieur du bloc de fréquences de fonctionnement, une fois que les essais de stabilité sont réalisés selon les variations de température et de tension d’alimentation indiquées dans le CNR-Gen.

4.3 Puissance de sortie de l'émetteur

La puissance rayonnée efficace (p.r.e.) des émetteurs des stations de commande et mobiles ne doit pas dépasser 30 watt. La p.r.e. des émetteurs portatifs et des appareils de poche ne doit pas dépasser 3 watts.

La p.r.e. des émetteurs des stations fixes et de base ne doit pas dépasser les limites indiquées dans le PNRH-540.

De plus, le rapport entre la puissance de crête et la moyenne (RPCM) de l’équipement ne doit pas excéder 13 dB pendant plus de 0,1 % du temps, en utilisant un signal correspondant au RPCM maximal durant des périodes de transmission continue.

4.4 Limites des rayonnements non désirés de l'émetteur

La puissance des rayonnements non désirés pour toute tranche à l'extérieur des bandes de fréquences 758-768 MHz et 788-798 MHz doit être atténuée au-dessous de la puissance de sortie P de l'émetteur en dBW, comme il est indiqué ci-dessous, et où p est la puissance de sortie de l'émetteur en watts :

  1. Pour toute fréquence comprise entre 769-775 MHz et 799-806 MHz :
    1. 76 + 10 log (p), dB dans une bande de 6,25 kHz pour les équipements fixes et stations de base.
    2. 65 + 10 log (p), dB dans une bande de 6,25 kHz pour les appareils mobiles, portables et de poche.
  2. Pour toute fréquence comprise entre 775-788 MHz, au-dessus de 806 MHz, et sous 758 MHz :
    43 + 10 log (p), dB dans une largeur de bande de 100 kHz ou plus. Cependant, dans les bandes de 100 kHz immédiatement à l'extérieur des bandes de fréquences 758-768 MHz et 788‑798 MHz et adjacentes à ces dernières, il est permis d’utiliser une largeur de bande de résolution de 30 kHz.

En outre, la puissance isotrope équivalente (p.i.r.e.) de tous les rayonnements, y compris les harmoniques dans la bande de 1 559 à 1 610 MHz, ne doit pas excéder –70 dBW/MHz dans le cas des rayonnements à large bande, et –80 dBW/kHz dans le cas des rayonnements discrets d’une largeur de bande inférieure à 700 Hz.

Date de modification :