Industrie Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Cartes technologiques

Archivée - Tracer la voie — Une carte routière des technologies et des compétences pour l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques du Canada : Document de synthèse

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d’autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous »

Tracer la Voie

Tracer la Voie est un outil essentiel de planification élaboré par le Conseil sectoriel de l'imprimerie du Canada (CSIC). Fondé en avril 2006, le CSIC sert de tribune nationale de concertation entre les employeurs et les employés de l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques, ainsi que les éducateurs, les représentants gouvernementaux et syndicaux, afin de concevoir et de mettre en œuvre des approches novatrices qui favoriseront le perfectionnement des compétences des travailleurs actuels et futurs du secteur. Ce faisant, le CSIC permet aux acteurs de l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques de collaborer dans un esprit de partenariat pour améliorer la qualité de la maind'œuvre du secteur.

Le Conseil sectoriel de l'imprimerie du Canada (CSIC) a obtenu des fonds de Ressources humaines et Développement social Canada et d'Industrie Canada pour élaborer une car te routière des technologies et des compétences pour l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques. Contrairement aux cartes routières conventionnelles, dont le but consiste à aider les intervenants du secteur à identifier, comprendre et développer les technologies qui seront le moteur du secteur dans la prochaine décennie, cette carte routière des technologies et des compétences étudie de surcroît l'impact qu'auront ces choix de nouvelles technologies sur les enjeux des ressources humaines telles la formation et le perfectionnement des compétences. Ainsi, cette carte propose aux acteurs de l'industrie une méthode dont le but est de cerner les exigences du secteur en matière de perfectionnement des compétences et de contribuer au développement de stratégies et de procédés qui permettront à l'industrie d'harmoniser les besoins de formation de la main-d'œuvre avec les avancées technologiques.

Pour atteindre ses objectifs, la carte routière des technologies et des compétences aborde trois questions fondamentales : Où notre industrie en est-elle aujourd'hui? Où notre industrie va-t-elle? Comment y parviendrons-nous?

Où notre industrie en est-elle aujourd'hui?

Expose la situation actuelle de l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques et met en évidence les six facteurs exerçant une forte influence sur les évolutions du secteur.

Où notre industrie va-t-elle?

Cerne les changements technologiques significatifs du secteur et établit un rapport entre les changements technologiques du secteur et le perfectionnement des compétences en identifiant les défis de la formation résultant de ces changements.

Comment y parviendrons-nous?

Offre sept recommandations pour aider les acteurs de l'industrie à élaborer et à mettre en œuvre des tactiques et des stratégies de ressources humaines qui permettront aux travailleurs actuels et futurs de l'industrie d'acquérir les compétences qui leurs sont nécessaires pour réussir, et qui favoriseront la prospérité de l'industrie.

Où notre industrie en est-elle aujourd'hui?

Bien que relativement stable et florissante, l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques n'est pas immuable. Les pratiques commerciales évoluent. La concurrence s'intensifie et se mondialise. De même, la productivité augmente et devient de plus en plus essentielle à la santé de l'industrie dans son ensemble et à celle des entreprises qui la constituent.

Pour permettre une meilleure perception de l'évolution au sein de l'industrie, cette carte routière étudie scrupuleusement les six facteurs qui ont une incidence sur le changement : 

  1. Le plein essor d'Internet
  2. L'expansion des marchés
  3. La clientèle en mutation
  4. La spécialisation progressive des produits et des services
  5. Les progrès technologiques
  6. Le besoin croissant de doter les travailleurs d'un bagage de nouvelles compétences

Le recours à de nouvelles technologies en particulier transforme radicalement le profil de la maind'œuvre de l'industrie. Plus précisément, la pénurie de main-d'œuvre compétente est évidente dans les deux principaux domaines suivants : l'utilisation de nouvelles machines d'imprimerie complexes, ainsi que la compréhension et la mise à profit des avantages liés à l'utilisation des technologies de l'information. En 2007, un rapport préparé par le Conseil sectoriel de l'imprimerie du Canada mettait l'accent sur quelques-uns des défis les plus manifestes de l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques en matière de formation :

  • Bien qu'environ 41 p. 100 des nouveaux employés n'aient pas bénéficié d'une formation professionnelle, la majorité des entreprises considèrent qu'il est difficile de libérer les employés aux fins d'une formation.
  • Bien que les fournisseurs de l'industrie offrent un éventail considérable de formations, ceux-ci proposent peu d'occasions d'apprentissage à distance ou d'apprentissage assisté par la technologie.
  • Les programmes de formation répondent aux besoins d'un seul élément du processus d'impression : le prépresse. Peu d'attention, voire aucune, est portée aux aspects du secteur concernant la presse et la finition/reliure, ce qui conduit de nombreux dirigeants à penser que les diplômés de ces cours ne sont pas adéquatement formés pour occuper un emploi dans l'industrie.
  • De nombreux établissements d'enseignement ont supprimé certains programmes, partiellement ou en totalité, en raison du manque d'intérêt à leur égard, et peu d'établissements proposent des programmes de formation à temps partiel ou de formation continue.
  • Plus de 90 p. 100 de la formation interne consiste en un apprentissage d'employé à employé.

Avant d'aborder ces questions fondamentales, l'industrie doit définir un ensemble de normes de compétence nationales reflétant les effets de la technologie sur le perfectionnement des compétences et la façon dont l'industrie est aujourd'hui structurée. Pour répondre à ces besoins, le Conseil sectoriel de l'imprimerie du Canada cherche à atteindre deux objectifs : en premier lieu, élaborer des normes pour les compétences fondamentales, essentielles, et opérationnelles, ainsi que des profils professionnels pour chacun des trois domaines du processus d'impression (prépresse, presse et finition/reliure); deuxièmement, le CSIC adaptera et actualisera les normes de compétence pour répondre aux besoins liés à l'évolution des technologies.

Où notre industrie va-t-elle?

La carte routière des technologies et des compétences identifie également les sept tendances qui auront le plus d'impact sur l'industrie au cours de la décennie à venir :

  1. L'amélioration de l'intégration des systèmes
  2. L'augmentation de la demande de services de gestion de bases de données
  3. La généralisation de l'usage de logiciels d'interface client
  4. Les développements significatifs dans les technologies des presses
  5. La progression de l'automatisation et de l'intégration des tâches du postpresse
  6. Les nouvelles avancées radicales en matière de science et de technologie
  7. Une sensibilisation toujours grandissante en matière d'environnement

Ce faisant, la car te routière identifie également cer tains des défis de formation et de perfectionnement des compétences en relation avec les technologies de pointe qui deviendront de plus en plus répandues dans l'industrie. Par exemple, au fur et à mesure que l'édition à distance deviendra inséparable de l'industrie de l'imprimerie et des communications graphiques, les imprimeurs devront se concentrer sur l'amélioration des relations avec leur clientèle. Avec l'édition à distance, les imprimeurs devront interagir avec leurs clients de manière tout à fait nouvelle et auront davantage l'occasion de développer avec ceux-ci des relations d'affaires encore plus solides. Pour que les imprimeurs puissent prospérer, ils devront adopter cette nouvelle réalité et prendre conscience que leurs activités relèvent davantage de la prestation de services que de la fabrication. Selon un éminent observateur de l'industrie, cependant, cette nouvelle vérité ne fait encore l'objet que d'une prise de conscience tout juste naissante de la part de nombreux représentants de l'industrie.

Comment y parviendrons-nous?

La carte routière des technologies et des compétences soumet aux intervenants de l'industrie une série de recommandations simples et sensées pour faire face à ces défis relatifs à la technologie et au perfectionnement des compétences. Plus précisément, sept stratégies et tactiques ont été mises au point et validées dans le cadre de plusieurs rencontres intensives au cours desquelles un grand nombre d'intervenants, représentants de nombreux points de vue dans l'industrie, ont modifié des propositions de recommandations et fait de nouvelles suggestions. Ensemble, ces sept recommandations aideront les acteurs de l'industrie à s'assurer que leurs travailleurs actuels et futurs obtiennent les qualifications dont ils ont besoin pour réussir et dont l'industrie a besoin pour prospérer.

  1. Étudier la possibilité de développer des programmes de formation et des modèles de prestation nationaux basés sur des normes de compétence établies par l'industrie
  2. Développer des outils de formation liés à la gestion et aux processus
  3. Créer un programme de sensibilisation à l'industrie
  4. Améliorer la capacité d'intégration des systèmes
  5. Établir un programme de recherche en gestion de bases de données
  6. Améliorer l'accès de l'industrie aux mesures de soutien des technologies et des compétences
  7. Soutenir davantage la sensibilisation à l'environnement

Certaines entreprises ont choisi de relever les défis présentés dans cette carte routière des technologies et des compétences, et en ont fait un tremplin vers des performances et une rentabilité accrues. Ces entreprises à 10 p. 100, comme on les appelle, ne se contentent pas que d'une maigre marge de profit d'un pour cent. Elles atteignent des marges de profit d'au moins dix pour cent.

Qu'est-ce qui rend ces entreprises différentes des autres dans l'industrie?

Elles présentent trois caractéristiques identifiables : 

  • Elles se concentrent sur l'amélioration des processus internes et sur la réduction des coûts.
  • Elles se concentrent sur leurs effectifs.
  • Elles se concentrent sur le développement stratégique de leurs marchés.